Test DVD : Baghead [ Greta Gerwig ]

0
145

BAGHEAD#RECTO

 

États-Unis : 2008
Titre original : Baghead
Réalisateurs : Jay et Mark Duplass
Scénario : Jay et Mark Duplass, John E. Bryant
Acteurs : Steve Zissis, Ross Partridge, , Elise Muller
Éditeur : Contre-allée
Durée : 1h24
Genre : Comédie, Horreur
Date de sortie DVD/BR : 18 novembre 2014

 

 

Synopsis : Quatre apprentis comédiens se mettent au vert pour écrire le scénario du film qui ferait d’eux des stars. Leur idée : un film d’horreur sur un groupe d’amis terrorisé par un tueur avec un sac sur la tête

Baghead-1

 

Le film

[3/5]

Pour ceux qui ne connaitraient pas le «  », il s’agit d’une mouvance du cinéma indépendant américain, caractérisée principalement par une production pour le moins « fauchée ». Souvent tournés en numérique, avec des acteurs non professionnels ayant le plus souvent entre vingt-cinq et trente ans, les dialogues étant également fréquemment en partie improvisés, les films se rattachant au mumblecore sonnent un peu comme des chroniques bobo et inoffensives, proches du style Dogme95, mais en plus guillerettes.

Aussi étonnant que cela puisse paraître sur le papier, Baghead est un mélange de mumblecore et de slasher. Une cabane isolée au milieu de la forêt, deux garçons, deux filles, et une présence mystérieuse, un sac en papier sur la tête et un couteau à la main. Mais en réalité, si Baghead aborde de front le genre du slasher, il ne cherche pas à en détourner les codes, à la façon par exemple du formidable Derrière le masque. L’élément fantastique est curieusement absent du film de Jay et Mark Duplass, c’est avant tout le côté « whodunit » qui transparait, comme le montre bien l’affiche originale du film, qui met en scène ses quatre personnages principaux, tous avec un sac sur la tête. Le but du « jeu » sera donc de trouver qui se cache derrière le sac en papier…

Baghead-2

 

Le DVD

[4/5]

Le DVD édité par Contre-allée s’avère sobre et va ni plus ni moins à l’essentiel, en proposant le film en VO sous-titrée français. L’image est relativement propre, composant autant que faire se peut avec les limites d’un tournage probablement fait en DV (peu de piqué, noirs un peu bouchés). C’est donc parfait pour découvrir un film de toutes façons tourné à l’économie.

Du côté des suppléments, on trouvera une série de bandes-annonces consacrées à la collection « mumblecore » de l’éditeur français, comportant à ce jour Funny ha ha, Beeswax, Mutual apreciation et Hannah takes the stairs, dont le test DVD sera en ligne d’ici quelques jours.

 

Baghead-4

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici