Test Blu-ray : Wish – Asha et la bonne étoile

0
368

Wish – Asha et la bonne étoile

États-Unis : 2023
Titre original : Wish
Réalisation : Chris Buck, Fawn Veerasunthorn
Scénario : Jennifer Lee, Allison Moore
Acteurs (VO) : Ariana DeBose, Chris Pine, Alan Tudyk
Éditeur : Walt Disney France
Durée : 1h35
Genre : Animation, Fantastique
Date de sortie cinéma : 29 novembre 2023
Date de sortie DVD/BR : 29 mars 2024

Jeune fille de 17 ans à l’esprit vif, Asha vit à Rosas, un royaume fantastique où tous les souhaits peuvent littéralement s’exaucer. Dans un moment de désespoir, elle adresse un voeu sincère et puissant aux étoiles auquel va répondre une force cosmique : une petite boule d’énergie infinie prénommée Star. Ensemble, Star et Asha vont affronter le plus redoutable des ennemis, le Roi Magnifico et prouver que le souhait d’une personne déterminée, allié à la magie des étoiles, peut réellement produire des miracles…

Le film

[3,5/5]

Conçu et pensé pour fêter comme il se doit le 100ème anniversaire des studios Disney, Wish – Asha et la bonne étoile est un film d’animation volontairement tourné vers le passé : il reprend en effet un thème majeur de nombreux films Disney (la concrétisation des souhaits) tout en multipliant sciemment les « clins d’œil » aux grands classiques de l’animation réalisés par les studios Disney, un peu comme si le film de Chris Buck et Fawn Veerasunthorn avait été assemblé à la manière d’un Reader’s Digest de la firme aux grandes oreilles.

Il n’y ainsi rien d’étonnant à ce que Wish – Asha et la bonne étoile sur l’image d’un livre de contes qui s’ouvre face caméra. On y apprendra une poignée d’informations sur le contexte, et sur le royaume de Rosas, fondé par le roi Magnifico et la reine Amaya. Les expériences de Magnifico en matière de sorcellerie lui ont permis de « recueillir » les souhaits les plus ardents de ses sujets, par le biais d’une cérémonie mensuelle au cours de laquelle il exauce le vœu d’un citoyen dans une sorte de « loterie » qui maintient l’espoir de tous. Asha, une jeune fille qui veut devenir une assistante de Magnifico, espère voir le souhait exaucé le rêve de son grand-père Sabino, âgé de 100 ans : celui d’inspirer les gens.

Seulement voilà : Magnifico refuse d’exaucer ce vœu, y voyant une menace potentielle envers son royaume et son pouvoir, et refuse de la prendre comme apprentie. Désespérée, Asha formulera son propre souhait à une étoile, et à sa grande surprise, cette dernière descendra du ciel sous la forme d’une boule de lumière magique qui pourra rappeler Laa-Laa, le Teletubbies jaune. Ladite étoile répandra la traditionnelle « magie Disney » autour d’elle : les animaux commenceront à parler et un sentiment de joie se répandra dans Rosas. Mais Magnifico se sent menacé par le changement… Vous l’aurez compris : le scénario de Wish – Asha et la bonne étoile n’a rien de foncièrement original, et permettra aux deux coscénaristes Jennifer Lee et Allison Moore de multiplier les références à un large éventail d’œuvres emblématiques de Disney.

De fait, au-delà de son côté féerique et de l’explosion visuelle qu’il nous donne à voir (grâce à un subtil mélange d’animation par ordinateur et d’animation traditionnelle à l’aquarelle), Wish – Asha et la bonne étoile pourra s’avérer amusant pour le spectateur tentant de mettre à jour les nombreux liens entre ce melting pot d’influences et les différentes œuvres auxquelles il se réfère. Par ailleurs, on ne pourra que souligner le fait que le film de Chris Buck et Fawn Veerasunthorn est élégamment produit, avec un sens du cadre et des cadres chaleureux qui donne merveilleusement vie aux personnages. Formellement, l’excellence technique est toujours de mise, et les chansons sonnent toujours aussi bien, avec notamment une belle utilisation de divers instruments à percussion – si vous avez des enfants en âge de se régaler devant les classiques Disney, vous risquez d’écouter et de réécouter la B.O du film durant de nombreux mois…

Le Blu-ray

[4,5/5]

Wish – Asha et la bonne étoile est disponible au format Blu-ray sous les couleurs de Walt Disney France. Côté master, comme d’habitude avec l’éditeur, c’est du tout bon : cette présentation du film en Haute-Définition est un véritable déluge de couleurs, à la définition souvent stupéfiante. Le transfert 1080p est en effet bluffant de précision, avec un piqué et un niveau de détail assez époustouflant ; les couleurs sont éclatantes et naturelles, préservant pleinement l’esprit du film. Qu’il s’agisse des plans d’ensemble ou de détail, tout est parfait. Contrastes et niveaux de noirs sont également impressionnants de profondeur, et le transfert semble exempt de toute trace de bruit, fourmillements, banding ou tout autre écueil numérique. Un sans-faute absolu ! Du côté des pistes sonores, on commencera avec le mixage français qui, soyons honnête, sera celui que choisiront de regarder 95% des acquéreurs du Blu-ray français de Wish – Asha et la bonne étoile : la VF est proposée dans un puissant mixage Dolby Digital+ 7.1, parfaitement enveloppant, dynamique et vraiment punchy, avec des effets multidirectionnels dans tous les coins. Comme d’habitude avec la branche française de Disney, la VF a donc ici bénéficié d’un beau soin éditorial, loin d’être reléguée au rôle de « parent pauvre » sonore ne bénéficiant pas des joies de la Haute-Définition audio. La version originale quant à elle est proposée dans un mixage DTS-HD Master Audio 7.1. Bien entendu, l’ampleur et le dynamisme acoustique sont de rigueur, avec une spatialisation littéralement renversante, époustouflante, qui ravira autant les petits que les grands. Du très beau travail !

Du côté des suppléments, on notera d’entrée de jeu la possibilité de (voir et) revoir le film en mode Karaoké, ce qui devrait évidemment plaire en enfants et apprentis-chanteurs. On enchaînera ensuite avec le court-métrage Il était un Studio (9 minutes), un hommage assez formidable et émouvant à l’incroyable héritage animé des studios Disney. Le petit film met en scène Mickey alors qu’il tente de rassembler une large galerie de personnages Disney légendaires pour une photo de groupe à l’occasion du centenaire. Il s’agit d’un film d’animation combinant des séquences en prises de vue réelles avec des images de synthèse et d’autres réalisés en animation traditionnelle. Très sympa ! On continuera ensuite avec un long making of (1h04), divisé en plusieurs parties, qui reviendra assez largement sur l’hommage aux 100 ans des studios Disney que représente Wish – Asha et la bonne étoile. C’est intéressant, car en plus de nous éclairer sur certains détails de la conception du film, ce making of permet également aux différents intervenants de jeter un œil dans le rétro en s’inscrivant dans un savoir-faire se transmettant depuis plusieurs générations. On continuera dans le même état d’esprit avec une featurette intitulée Wish D.Classifié (6 minutes) qui reviendra sur une sélection de clins d’œil et références à d’autres films Disney au cœur du film de Chris Buck et Fawn Veerasunthorn. On continuera ensuite avec un bêtisier (3 minutes), une chanson coupée introduite par les deux coréalisateurs (3 minutes), et on terminera avec une large poignée de scènes coupées (22 minutes), présentées à divers stades de finalisation et introduites par Mark Kennedy. On notera également la possibilité d’accéder directement aux chansons du film par le biais de la section bonus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici