Test Blu-ray : Vivre, mourir, recommencer (Edge of tomorrow)

0
237

Vivre, mourir, recommencer ()

 

Edge-Blu-rayEtats-Unis : 2014
Titre original : Edge of tomorrow

Réalisateur :
Scénario : Christopher McQuarrie, Jez Butterworth, John-Henry Butterworth, d’après All you need is kill de Hiroshi Sakurazaka
Acteurs : , , Bill Paxton, Brendan Gleeson
Editeur : Warner Home Video
Durée : 1h53
Genre : Science fiction , Action
Date de sortie cinéma : 4 juin 2014
Date de sortie DVD/BR : 22 octobre 2014

 

 

Dans un futur proche, des hordes d’extraterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles: aucune armée au monde n’a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n’a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l’espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…

 EDGE OF TOMORROW

 

Le film

[3,5/5]

Une Emily Blunt en femme soldat 100% badass et un Tom Cruise toujours aussi charismatique réunis dans un univers empruntant autant à Gears of war qu’à Un jour sans fin, voici ce qui vous attend au coeur guerrier d’Edge of tomorrow (retitré Vivre, mourir, recommencer pour la vidéo). Continuant sur une lancée composée d’excellents films de divertissement, et ce depuis de nombreuses années, Tom Cruise confirmait avec ce nouvel opus son statut de big boss du cinéma d’action malin et jouissif. Fun et totalement assumé, le film de Doug Liman s’avère en effet extrêmement dynamique et propose même de très nombreuses touches d’humour bienvenues. Bref, on ne s’ennuie pas une seule seconde, on s’amuse et on prend son pied sans avoir à en rougir, comme nous l’expliquait l’excellent Pascal Le Duff dans sa foisonnante critique il y a quelques mois.

EDGE OF TOMORROW

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Comme à son habitude avec ce genre de films très attendus, Warner Home Vidéo nous offre un Blu-ray somptueux. Techniquement, c’est un sans faute absolu, il n’y a rien à redire : une image d’une précision à couper le souffle, des couleurs et des contrastes au taquet, une profondeur de champ étonnante, même en 3D, ce qui peut d’ailleurs paraître étonnant quand on sait que la conversion 3D du film a été faite en post-production. Le piqué est toujours au rendez-vous, même durant les passages les plus agités, sur les champs de bataille où cela bouge littéralement dans tous les sens. Certains plans manquent un poil de profondeur, mais rien que pour la scène du débarquement au début du film, la conversion affiche une puissance étonnante.

Côté son, et comme pour la galette de Godzilla, Warner a fait fort en proposant des pistes son en HD à la fois en VO et en VF, toutes deux mixées en DTS-HD Master Audio 7.1. C’est un sacré pas en avant de la part de l’éditeur, qui par le passé ne privilégiait pas forcément les pistes HD en version française. La spatialisation littéralement scotchante permet une immersion totale pour le spectateur, qu’il choisisse de visionner le film dans n’importe quelle langue : ça fuse dans tous les sens, on est à nouveau en présence d’un disque de démonstration technique, bluffant et 100% impressionnant. Si vous vivez en appartement, il y a de fortes chances pour que vos voisins pensent que l’immeuble est sur le point de s’écrouler. Chapeau bas.

Dans la section suppléments, on trouvera un bon panaché de bonus alternant la pure promo et les sujets plus intéressants : une poignée de scènes coupées ouvre le bal, suivie de près par les habituelles featurettes, sur la scène du débarquement, les exosquelettes ou encore les monstres du film. Le sujet intitulé « Au bord du gouffre avec Doug Liman » est sans doute celui en révélant le plus sur les coulisses de la production. Intéressant !

 

 edge of tomorrow

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici