Test Blu-ray : USS Indianapolis

0
230

 
États-Unis : 2016
Titre original : USS Indianapolis – Men of courage
Réalisateur :
Scénario : Cam Cannon, Richard Rionda Del Castro
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 2h08
Genre : Guerre
Date de sortie DVD/BR : 4 janvier 2017

 

 

Juillet 1945. Le navire USS Indianapolis, commandé par le Capitaine McVay, avec à son bord 1196 marins, doit livrer des composants de la bombe atomique. Sur le retour, la navire est torpillé par un sous-marin japonais et sombre dans l’Océan Pacifique en moins de 12 minutes. 300 marins périssent sur le coup. Le reste de l’équipage affronte, pendant plus de 5 jours, les attaques de requins, la déshydratation, la faim, les hallucinations et le désespoir. Seuls 317 survivants sont alors secourus. Le lendemain, Hiroshima est bombardée. 10 jours plus tard, la Seconde Guerre mondiale prend fin. En novembre, le capitaine McVay est envoyé devant la cour martiale…

 

 

Le film

[3/5]

Depuis quelques années, la carrière de Nicolas Cage, autrefois florissante et riche en solides films d’action, a largement perdu de sa superbe. En effet, depuis Ghost Rider 2 : L’esprit de vengeance en 2011 (et même un peu avant cela pour être tout à fait honnête), le neveu de Francis Ford Coppola tourne essentiellement des films destinés au marché du DTV (Direct To Video), ne sortant plus dans les salles obscures et alimentant largement les plate-formes de VOD du monde entier. Ses films, qu’il tourne à la chaîne au rythme de deux à trois par an, sont d’ailleurs en général de jolis succès en vidéo, l’acteur bénéficiant encore de par le monde d’une côte de sympathie assez importante, que les mauvaises langues –on en connaît– qualifieraient volontiers d’incompréhensible.

C’est donc Marco Polo Productions qui nous permet aujourd’hui de découvrir USS Indianapolis, un des cinq DTV tournés par Nicolas Cage en 2016 – et il faut admettre qu’avec l’indispensable dose de bienveillance recommandée (que l’on a en général quand il s’agit de la filmographie de l’acteur), ce « petit » film de guerre s’avère éminemment sympathique. Revenant sur le naufrage de l’USS Indianapolis, ayant coûté la vie à 880 marins et membres de son équipage en 1945, le film de Mario Van Peebles s’attaque à un gros morceau de l’Histoire de la seconde Guerre Mondiale, et le film n’a malheureusement pas bénéficié d’un budget à la hauteur de ses ambitions. Néanmoins, l’énergie déployée par le cinéaste dans la mise en scène, la finesse du scénario et le talent global des acteurs (mention spéciale à Nicolas Cage, dont le cabotinage en mode solennel s’avère assez réjouissant) permettent finalement au spectateur de passer un excellent moment ; un peu nanar par moments, la faute à des effets spéciaux parfois approximatifs, mais globalement enthousiasmant – et donc finalement tout à fait recommandable pour une soirée DTV au coin du feu.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Côté Blu-ray, la galette éditée par Marco Polo Production nous propose un transfert soigné en 1080p, au piqué précis et aux couleurs naturelles – pas de soucis non plus du côté des contrastes, bien gérés même durant les scènes les plus sombres. Côté son, USS Indianapolis s’offre également une belle présentation sonore, avec deux puissants mixages encodés en DTS-HD Master Audio 5.1 (VF/VO) : les effets d’ambiance et de spatialisation sont nombreux et puissants, la scène arrière est omniprésente et le caisson de basses régulièrement mis à contribution : du très beau travail côté image comme côté son. Pas de suppléments.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici