Test Blu-ray : Un sac de billes

0
139
Tournage Un sac de Billes

 
France, Canada, République Tchèque : 2017
Titre original : –
Réalisation :
Scénario : , Christian Duguay, , ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h52
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 18 janvier 2017
Date de sortie Blu-ray : 31 mai 2017

 

 

Dans la France occupée, Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs livrés à eux-mêmes, font preuve d’une incroyable dose de malice, de courage et d’ingéniosité pour échapper à l’invasion ennemie et tenter de réunir leur famille à nouveau…

 

 

Le film

[3,5/5]

Bien malin qui aurait pu prédire le tournant que prendrait la filmographie de Christian Duguay une vingtaine d’années après ses débuts en tant que metteur en scène. Si les amateurs de films de genre se souviennent avec émotion de ses premiers films, placés sous le signe de l’horreur et de l’action (Scanners II et III, Planète hurlante, Contrat sur un terroriste, L’Art de la guerre…), le réalisateur canadien a ensuite délaissé le petit monde de la série B survitaminée pour se concentrer, depuis Jappeloup en 2013, dans le grand spectacle familial.

Un sac de billes constitue sa deuxième collaboration avec Gaumont, deux ans après Belle et Sébastien : L’aventure continue. Adaptation du classique de la littérature populaire française signé , son nouveau film se place donc plus que jamais sous le signe de la respectabilité, du grand film familial à vocation quasi-pédagogique et humaniste, abordant de front un sujet fort, historiquement important, le tout étant accompagné d’une bonne dose de bons sentiments.

Et force est d’admettre que dans son créneau, Duguay, technicien hors pair, signe avec Un sac de billes le parfait spectacle familial, ambitieux et plein d’émotion, qui, malgré son relatif insuccès au box-office français (1,2 million de spectateurs, c’est trop peu pour rentabiliser un budget estimé à 18 millions d’euros), risque fort de devenir un petit classique du genre, et se verra sans aucun doute projeté à des centaines de classes d’école de France et de Navarre dans les années à venir, quand il s’agira d’aborder la sombre période de l’occupation.

Visiblement bien décidé à devenir le nouveau Jean-Jacques Annaud, Christian Duguay livre donc avec Un sac de billes un film fort, émouvant et humaniste, qui plus est photographié de façon littéralement grandiose par Christophe Graillot, qui multiplie les images d’Épinal au cœur d’un film dont l’originalité n’est certes pas la première qualité, mais dont l’efficacité s’avère tout simplement remarquable.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Débarquant sous les couleurs de Gaumont, le Blu-ray d’Un sac de billes nous propose une expérience Haute-Définition tout simplement somptueuse. L’image est superbe, et rend un vibrant hommage à la qualité des images sublimées par la photographie du film, signée Christophe Graillot. Le spectateur est happé d’entrée de jeu, la définition, le piqué, les contrastes et surtout les couleurs sont réellement de toute beauté. Le niveau de détail, même dans les arrière-plans, n’est jamais pris en défaut, les scènes plus sombres ne faiblissent jamais, bref, il s’agit là d’un Blu-ray de démonstration : du grand Art ! Côté son, le spectateur ne sera pas en reste non plus puisque le film est proposé dans un mixage DTS-HD Master Audio 5.1 à la spatialisation ample et généreuse, se diffusant sur tous les canaux quand la musique d’Armand Amar démarre, avec une finesse et une précision épatantes.

Du côté des suppléments, outre la traditionnelle bande-annonce du film, l’éditeur nous propose une featurette justement consacrée à la conception de la musique du film par Armand Amar. On poursuivra avec un passionnant documentaire sur Joseph Joffo, suivant le personnage, sincère et volubile, pendant presque une heure, et se révélant par moments réellement émouvant.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici