Test Blu-ray : The Guest

0
1442

The guest

États-Unis, Royaume-Uni : 2014
Titre original : –
Réalisateur : Adam Wingard
Scénario : Simon Barrett
Acteurs : Dan Stevens, Sheila Kelley, Maika Monroe
Éditeur : TF1 Vidéo
Durée : 1h40
Genre : Thriller, Action
Date de sortie DVD/BR : 18 novembre 2015

Récemment libéré de ses obligations militaires, David Collins se présente sans prévenir chez les Peterson, en affirmant être le meilleur ami de leur fils, décédé pendant la guerre. Accueilli chez eux, cet inconnu bien élevé devient de plus en plus impliqué dans la vie de la famille. Après des événements violents dans la région, leur fille Anna nourrit des doutes de plus en plus grands sur la véritable personnalité de cet ancien soldat…

Le film

[3,5/5]

La nature de la série B est vouée à la répétition éternelle des mêmes schémas narratifs. Aussi ne cherchera-t-on pas forcément l’originalité au cœur de The guest, nouvelle livraison énervée d’Adam Wingard. Mettant en scène le retour au pays d’un soldat n’étant pas ou plus tout à fait celui qu’il prétend être, le récit imaginé par son collaborateur de longue date Simon Barrett voyage donc en terrain connu, mais de façon étonnante, Wingard arrive à insuffler suffisamment d’énergie au cœur de son film pour tenir l’attention du spectateur en éveil pendant toute sa durée.

Fidèle à sa réputation de bourrin, le réalisateur de You’re next, qui délaisse l’horreur pure le temps d’un film une fois de temps à autre, y va donc franco sur ses scènes d’action, qui dépotent et font mal par où elles passent ; les gunfights sont également très impressionnants, usant de ralentis « à la John Woo » des années 90. Le casting a un petit quelque chose de transparent, comme si les auteurs tendaient à l’universalité : Dan Stevens rappelle beaucoup Ryan Gosling en blondinet beau gosse et interchangeable (sa véritable nature dans le film est une explication de cet état de fait), et Maika Monroe, découverte cette année dans It follows, semble traverser le film comme une ombre, sans âme ni volonté. La photo a de la gueule, le rythme est bon, bref si l’on est obligé d’admettre que l’on préfère quand Adam Wingard aborde de front l’horreur, The guest reste un bel exemple d’efficacité.

Le Blu-ray

[4/5]

Côté Blu-ray, TF1 Vidéo nous livre une galette soignée : l’ensemble est précis, avec des couleurs éclatantes et un beau piqué, même en basse lumière. Côté son, VF et VO sont encodées en DTS-HD Master Audio 5.1 et les mixages sont impériaux, fins, intenses, bien spatialisés et vraiment spectaculaires durant les quelques séquences d’action (en particulier celle de l’assaut sur la maison par les militaires).

Dans la section suppléments, outre les traditionnelles bandes-annonces éditeur, on trouvera une intéressante poignée de scènes coupées, probablement écartées du montage final pour des raisons de rythme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici