Test Blu-ray : The dark valley

0
244


Allemagne, Autriche : 2014
Titre original : Das finstere Tal
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : , ,
Éditeur : 
Durée : 1h54
Genre : Western
Date de sortie DVD/BR : 15 mai 2015

 

 

Après un long voyage, Greider arrive dans un village perdu au milieu des montagnes. Peu après, deux fils du chef du village meurent dans des conditions mystérieuses…

 

 

Le film

[4/5]

Les amateurs de westerns européens le savent bien : sous la dénomination générale de « western spaghetti » largement employée dans les années 60 se retrouvaient en réalité nombre de petits westerns en provenance non pas d’Italie mais d’Espagne ou d’Allemagne. Respectivement -et naturellement- surnommés « western paella » et « western choucroute », ces genres comptent à leur actif un bon nombre de films assez réussis, que le recul un poil suranné et la nostalgie d’une époque où tout semblait possible au cinéma rendent somme toute très fréquentables. De bons films donc, mais une époque appartenant à priori à un passé révolu : si on vous avait argué -ne serait-ce qu’il y a quelques années- que le « western choucroute » referait parler de lui en 2014, il y a de fortes chances que vous auriez ri à gorge déployée. Et pourtant…

Sous l’impulsion de et Allegro Film s’est donc monté en 2013 le curieux projet . Adapté d’un roman de Thomas Willmann, le film nous narre une âpre histoire de vengeance, dans la grande tradition du spagh’ des années 60 (impossible de ne pas penser au sublime La mort était au rendez-vous de Giulio Petroni), et s’avère, contre toute attente, une excellente surprise. Avec sa belle photo légèrement désaturée, ses sublimes compositions de plans, son ambiance lourde et ses acteurs habités, le film de Prochaska est un véritable délice old school et vraiment badass, dans lequel un énervé, mâchoires serrées, descend un à un ses vieux ennemis dans un climat désespéré. Si le twist final est un poil too much et pour tout dire vraiment prévisible, parvient sans le moindre mal à imposer son charme au spectateur, qui oublie le temps d’un film que ce western là se déroule bien loin des plaines de l’Ouest sauvage.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

C’est qui prend donc le pari de réorchestrer sur galette Blu-ray le grand retour du « western choucroute ». Grand bien lui en a pris, car comme à son habitude, l’éditeur nous livre une galette quasi-irréprochable : la définition et le piqué sont d’une précision folle, la photo aux tons froids signée Thomas W. Kiennast est respectée à la lettre, et le tout est proposé en 1080p. Du tout bon côté image donc, auquel viennent s’ajouter deux mixages DTS-HD Master Audio 5.1 aussi dynamiques dans la restitution de la musique que vraiment immersifs côté ambiance. Le doublage français est excellent, et la version originale allemande, bien que surprenante du point de vue de nos habitudes vis à vis du genre western, ajoute encore un peu à l’originalité de l’ensemble.

Côté suppléments, l’éditeur nous gâte avec un long making of revenant pas à pas sur la genèse du projet, et le pari réussi de tourner en langue allemande. De nombreuses images du tournage donnent à voir une ambiance assez décontractée, bien éloignée de la noirceur infinie du film. Une longue série de scènes coupées, souvent très intéressantes, creuse encore un peu plus la psychologie de certains personnages ; on comprend néanmoins que les auteurs aient voulu réduire la durée générale du métrage, qui aurait dépassé les 135 minutes si l’on y incluait ces séquences supprimées. Une poignée de bandes-annonces de l’éditeur ferme le bal.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici