Test Blu-ray : Roger la honte

1
91

France, Italie : 1966
Titre original : –
Réalisateur :
Scénario : ,
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h33
Genre : Policier, Drame
Date de sortie cinéma : 15 juin 1966
Date de sortie DVD/BR : 23 mars 2016

 

 

En Amérique après la guerre de 1870, Roger Laroque, marié et père d’une petite fille, a pour maîtresse une femme passionnée, Julia. Accusé du meurtre d’un de ses créanciers, il ne peut se défendre sans avouer sa liaison. Il se tait, est condamné mais parvient à s’échapper. Quinze ans plus tard, rentré en France, il cherche le véritable assassin…

 

 

Le film

[3/5]

Réalisé en 1966 par Riccardo Freda, un des grands maitres du cinéma populaire italien, Roger la honte est la troisième adaptation cinématographique du roman de Jules Mary après les versions signées Gaston Roudès (1933) et André Cayatte (1946). De l’œuvre de Freda, on retiendra sans doute d’avantage aujourd’hui les lettres d’or qu’il aura pu donner au cinéma bis avec des œuvres telles que Les vampires (1957, co-signé avec Mario Bava), Caltiki, le monstre immortel (1959), Maciste en enfer (1962), Le spectre du Dr. Hichcock (1963), Coplan FX 18 casse tout (1965) ou encore son tribut tardif au giallo, L’iguane à la langue de feu (1971)…

Cependant, et sans mauvais jeu de mots, le cinéaste n’a aucunement à rougir de Roger la honte : il s’agit d’un honnête et très efficace thriller en costumes, proche dans l’esprit d’un Comte de Monte Cristo. Si la mise en scène s’avère très académique, avec un format CinemaScope ample comme il se doit, le spectateur se laissera à coup sûr porter par une intrigue intéressante, qui plus est soutenue par un casting en grande forme, nous donnant à voir quelques seconds rôles savoureux (le toujours excellent Jean-Pierre Marielle, Jean Carmet, Jean Topart…).

La critique de Pascal Le Duff à retrouver ici.

Le Blu-ray

[4/5]

Disponible chez Gaumont au sein de la treizième vague de sa collection « », Roger la honte s’offre donc un lifting HD sur galette Blu-ray, que l’éditeur propose au prix tout doux de 12,99€.

Aussi bien côté image que côté son, le master proposé par l’éditeur est de bonne tenue ; le film est proposé au format 2.35:1 respecté et encodé en 1080p. Le piqué est d’une belle précision, le grain cinéma est parfaitement préservé, et couleurs et contrastes semblent avoir été tout particulièrement soignés, même si les noirs apparaissent comme un poil bouchés sur quelques plans par ci par là. L’ensemble est donc plus que recommandable… Rien à redire non plus sur le mixage audio, proposé en DTS-HD Master Audio mono d’origine, clair et sans souffle.

Côté suppléments, Gaumont nous propose, outre la traditionnelle bande-annonce du film, deux petits sujets d’archives de l’INA donnant à voir quelques images de tournage du film et des entretiens avec, entre autres, Edouard Molinaro et Louis Jourdan.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici