Test Blu-ray : Nos soleils

0
511

Nos soleils

Espagne : 2022
Titre original : Alcarràs
Réalisation : Carla Simón
Scénario : Carla Simón, Arnau Vilaró
Interprètes : Jordi Pujol Dolcet, Anna Otín, Xenia Roset
Éditeur : Pyramide Vidéo
Durée : 2h00
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 18 janvier 2023
Date de sortie DVD : 6 juin 2023

Depuis des générations, les Solé passent leurs étés à cueillir des pêches dans leur exploitation à Alcarràs, un petit village de Catalogne. Mais la récolte de cette année pourrait bien être la dernière car ils sont menacés d’expulsion. Le propriétaire du terrain a de nouveaux projets : couper les pêchers et installer des panneaux solaires. Confrontée à un avenir incertain, la grande famille, habituellement si unie, se déchire et risque de perdre tout ce qui faisait sa force…

Le film

[3.5/5]

6 ans après le très prometteur Eté 93, la réalisatrice catalane Carla Simón est de retour avec Nos soleils, un film qui confirme ses qualités et qui a obtenu L’Ours d’or à la Berlinade 2022. « Depuis plusieurs générations, sa famille cultive des pêchers à Alcarràs, à quelques kilomètres de Lérida. Elle connait donc « de l’intérieur » les difficultés que rencontrent aujourd’hui ces petites exploitations face aux grands groupes qui rachètent des terrains pour les cultiver de façon intensive et qui, face à la grande distribution, sont en permanence à la recherche des prix de production les plus bas, au détriment de la qualité. Elle a donc décidé de réalisé un film en hommage aux dernières familles d’agriculteurs qui résistent face aux rouleaux compresseurs qu’elles ont en face d’elles. Pour ce faire, elle aurait pu réaliser un documentaire, elle a choisi de réaliser une fiction, une fiction qui nous parlerait de tout ce qui se passe au sein d’une famille de producteurs de pêches au cours d’un été crucial pour elle. Cette famille, elle a pour nom Solé, et 3 générations sont réunies à Alcarràs durant la période de la cueillette. Pendant que les enfants jouent, la famille en arrive à se déchirer car l’avenir de leurs arbres fruitiers est particulièrement incertain. En effet, le grand-père, qui a cédé l’exploitation à un fils mais qui est toujours vivant, a bien un contrat de propriété en bonne et due forme en ce qui concerne la maison familiale mais, lorsqu’il a commencé l’exploitation du verger, il n’était pas nécessaire d’officialiser cette procédure sous la forme d’un véritable contrat écrit, on se contentait d’un accord verbal. La famille Solé n’est donc pas officiellement propriétaire du terrain et le nouveau propriétaire qui en a hérité souhaite procéder à l’arrachage de tous les pêchers afin d’installer des panneaux solaires à la place. Et la famille se déchire car en son sein certains sont farouchement opposés à ces panneaux solaires alors qu’un membre de la famille travaille sur leur installation ». Ce qui précède est un extrait de la critique de Nos soleils, mise en ligne sur le site lors de la sortie du film en salles. Pour prendre connaissance de cette critique dans son intégralité, il vous suffit de cliquer ici .

Le Blu-ray

[4/5]

Connaissant les productions de Pyramide Vidéo, on n’est pas surpris de constater que le Blu-ray de Nos soleils offre une très belle qualité d’image. La VO (en catalan) sous-titrée en français est audible en Dolby 2.0 ou en DTS-HD 5.1.

Deux suppléments viennent s’ajouter au film. Le premier s’appelle « La genèse de Nos soleils » et il dure 68 minutes. Il s’agit d’un film sur tout ce qui a précédé le tournage de Nos soleils : le processus de casting qui, à partir de 9 000 personnes y ayant participé, a permis de sélectionner celles et ceux qui joueraient dans le film, phase suivie de 4 mois de répétition préalable permettant de créer une famille avec une mémoire collective à partir de ce groupe de comédiens non professionnels qui ne se connaissaient pas. C’est très intéressant mais, reconnaissons le, c’est un peu trop long ! Le second supplément est un court-métrage de 19 minutes ayant pour titre Correspondencia, un film réalisé en 2020 par Carla Simón et la réalisatrice et productrice chilienne Domingo Sotomayor Castillo et qui prend la forme d’une conversation épistolaire filmée entre deux jeunes cinéastes, sur la famille, le patrimoine et la maternité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici