Blu-ray — 14 décembre 2019
Test Blu-ray : Les valeurs de la famille Addams

 
États-Unis : 1993
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Paul Rudnick
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h34
Genre : Comédie
Date de sortie cinéma : 22 décembre 1993
Date de sortie DVD/BR : 1 novembre 2019

 

L’arrivée de Puberté, troisième rejeton de Morticia et Gomez, va semer la zizanie dans le clan Addams. Les soins dont on l’entoure excitent la jalousie de Mercredi et Pugsley, qui vont tout tenter pour l’éliminer. Quant à sa nurse, Debbie, appétissante blonde, elle va faire tourner la tête de l’oncle Fétide, le frère déjanté de Gomez…

 


 

Le film

[4,5/5]

Sorti deux ans à peine après le premier épisode des aventures cinématographiques de , déjà mises en scène par le talentueux Barry Sonnenfeld, Les valeurs de la famille Addams n’est malheureusement pas parvenu à trouver son public de la même façon que le film de 1991. Si on ne peut pas réellement parler d’échec (le film a tout de même généré 48 millions de dollars au box-office international), les recettes du film ont été divisées par quatre par rapport au film précédent, ce qui a malheureusement contribué à enterrer la franchise pour de nombreuses années.

Mais La famille Addams n’a pas dit son dernier mot, et est réapparue fin 2019 dans un film d’animation américain ayant rencontré un franc succès : avec 180 millions de dollars de recettes, le film de Conrad Vernon et Greg Tiernan a prouvé que la famille imaginée par à la fin des années 30 pouvait toujours déchaîner les passions. C’est d’ailleurs à coup sûr à ce nouveau film que l’on doit aujourd’hui la sortie – pour le moins tardive – des Valeurs de la famille Addams en Blu-ray. Une sortie qui ravira les amateurs d’humour noir, tant cette nouvelle incursion dans la vie de la famille la plus macabre du monde s’avère un véritable délice, blindé de séquences et de répliques cultes.

Mettant en scène l’arrivée chez les Addams d’un petit bébé – nommé Puberté – le film de Barry Sonnenfeld joue la carte de l’humour le plus débridé, des situations les plus folles, des punchlines en cascade, du cartoon live et décomplexé. La trame narrative des Valeurs de la famille Addams suit en parallèle deux intrigues qui finiront par se rejoindre : d’un côté les déboires de l’oncle Fétide (Christopher Lloyd, génial) aux prises avec une veuve noire bien décidée à lui faire la peau, et de l’autre la découverte d’un camp d’été typiquement américain par Pugsley et Mercredi. Et c’est durant les passages au « Camp Chippewa » que le film s’avérera le plus savoureux, Barry Sonnenfeld nous offrant une poignée de séquences absolument monumentales, et des répliques de Mercredi toujours plus assassines.

Avec le recul, on admettra cela dit que si formidable soit-il, Les valeurs de la famille Addams est certes peut-être un peu moins « équilibré » que le premier opus, dans le sens où ce deuxième épisode est essentiellement porté par le personnage de Mercredi, incarné à l’écran par la très jeune , qui s’offre à elle seule 80% des répliques les plus cinglantes et les plus hilarantes du film. Trouvant avec ce personnage ce qui restera probablement « LE » rôle de sa vie, Ricci s’offre par ailleurs de jolis moments de comédie, immédiatement anthologiques (on pense par exemple à cette scène où elle « apprend » à sourire et provoque un mouvement de panique chez les autres enfants), et allant même parfois chercher du côté de l’émotion la plus inattendue, notamment dans la relation qu’elle noue avec Joel (David Krumholtz, futur héros de la série Numbers).

Néanmoins, plus de 25 ans après sa sortie, le film de Barry Sonnenfeld n’a pas pris une ride. Mieux encore, on ne pourra que constater à quel point Les valeurs de la famille Addams fonctionne toujours aussi régulièrement et efficacement, et à quel point ce déchaînement d’humour noir et de punchlines caustiques serait à priori impossible à remettre en scène à l’identique aujourd’hui. Et rien que pour ça, le film mérite d’être vu, revu et revu à nouveau, en famille, histoire d’apprendre aux plus jeunes que l’on peut rire de tout.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Comme on a essayé de l’exprimer maladroitement ci-dessus, Les valeurs de la famille Addams reste, environ 25 ans après sa sortie, un spectacle réjouissant, ayant curieusement beaucoup moins vieilli que d’autres comédies tournées dans les années 90. C’est donc Paramount Pictures qui ressort le film sur support Haute-Définition aujourd’hui, et l’éditeur a globalement plutôt soigné le film de Barry Sonnenfeld : le piqué est relativement précis, mais l’image a conservé son épais grain d’origine ; les couleurs ont été ravivées, avec une tendance cela dit à tirer un peu sur les rouges, et proposant une image peut-être un poil trop chaude sur certaines séquences. Les contrastes sont solides, et les noirs d’une belle profondeur, même durant les (nombreuses) séquences nocturnes ou en basse lumière. Côté son, et comme à son habitude, l’éditeur ne propose d’encodage en DTS-HD Master Audio 5.1 que pour la version originale (à la spatialisation timorée mais bien réelle), la piste française devant se contenter d’un mixage Dolby Digital 2.0, nous proposant un son propre, sans souffle, et des dialogues parfaitement clairs. On notera que le doublage français est très soigné, et nous propose même une poignée de voix carrément mythiques (Pierre Hatet, Monique Thierry, Claire Guyot …).

Pas de suppléments, mais le plaisir de revoir le film dans d’excellentes conditions prime sur toute autre considération !

 

Articles semblables

Partage

Auteur

Cet article a été écrit par Mickaël Lanoye, rédacteur cinéma / DVD / Blu-ray sur Critique-film.fr. Lire tous ses articles

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *