Test Blu-ray : Les amants

1
400

Les amants

 
France : 1958
Titre original : –
Réalisateur : Louis Malle
Scénario : Louis Malle, Louise de Vimorin
Acteurs : Jeanne Moreau, Alain Cuny, Jean-Marc Bory
Éditeur : Gaumont
Durée : 1h30
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 5 novembre 1958
Date de sortie DVD/BR : 27 mai 2016

 

 

Dans la haute bourgeoisie dijonnaise, Jeanne Tournier s’ennuie. Son époux, patron de presse régionale, la néglige. La jeune femme cherche la distraction à Paris auprès de son amie Maggy et d’un fringant joueur de polo. Soupçonneux, Henri Tournier tend un piège à Jeanne en lui demandant d’inviter chez eux ses amis parisiens. En route pour Dijon, elle tombe en panne et rencontre un mystérieux jeune homme qui la ramène chez elle…

 

 

Le film

[3/5]

Lauréat du Prix du Jury lors du Festival de Venise en 1958, Les amants fait aujourd’hui figure de curiosité : ce film pour « grandes personnes », interdit aux moins de 16 ans à l’époque de sa sortie, est surtout connu aujourd’hui comme le premier film français à comporter une scène d’amour… Ce qui, plus d’une décennie avant la grande libération des mœurs en 1968, sonnait comme une véritable révolution.

De nos jours, et surtout quand on le compare au monument Ascenseur pour l’échafaud réunissant la même année Louis Malle derrière et Jeanne Moreau devant la caméra, ces Amants paraissent bien anecdotiques. Eperdument romantique, dégageant une atmosphère de tristesse polie rappelant beaucoup les romans de l’époque signés Françoise Sagan, cette histoire de bourgeoisie adultère et mondaine réservera tout de même au spectateur quelques moments de grâce et un humour à froid parfois assez plaisant. Pour le reste, Louis Malle semble filmer tout cela de loin, avec froideur, dans un Scope noir et blanc de la plus parfaite élégance. La scène d’amour finale, qui fit couler tant d’encre dans les années 50, paraîtra tout à fait inoffensive aujourd’hui, mais contribue au cachet d’une œuvre classique, sage, et tout à fait sympathique.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Disponible chez Gaumont au sein d’une nouvelle vague de Blu-ray consacrée à Louis Malle, Les amants s’offre donc un lifting HD sur galette Blu-ray en version restaurée, de toute beauté.

Aussi bien côté image que côté son, les masters proposés par l’éditeur sur cette vague de trois nouveaux films de Louis Malle est vraiment d’excellente tenue ; si les tristes sires et autres puristes ronchonnent souvent à chaque nouvelle livraison de Blu-ray Gaumont, cette vague risque à priori de mettre tout le monde d’accord : le film est proposé au format 2.35:1 respecté et encodé en 1080p. Le mixage audio est proposé en DTS-HD Master Audio mono d’origine, clair et sans souffle. Conscient des remarques faites par les consommateurs, l’éditeur a tenu éloignée la tentation d’avoir recours au réducteur de bruit, le piqué est certes un peu doux mais pleinement satisfaisant, même si les contrastes semblent peut-être un poil trop faibles, créant par passages de vilains halos sur les noirs.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose en plus de la traditionnelle (et amusante) bande-annonce, un passionnant entretien avec Alain Sebbah, maître de conférence spécialisé dans la question du libertinage, qui nous explique devant la caméra de Pierre-Henri Gibert en quoi le film de Louis Malle transforme le roman libertin de Vivant-Denon qu’il adapte, et en quoi le libertinage de l’époque du roman n’avait rien à voir avec celui pratiqué aujourd’hui au cap d’Agde.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici