Test Blu-ray : Le roi Arthur – La légende d’Excalibur

0
172

 
États-Unis : 2017
Titre original : – Legend of the sword
Réalisateur :
Scénario : , Guy Ritchie,
Acteurs : , , Astrid Bergès-Frisbey
Éditeur : .
Durée : 2h06
Genre : Action, Fantastique
Date de sortie cinéma : 17 mai 2017
Date de sortie DVD/BR : 20 septembre 2017

 

 

Jeune homme futé, Arthur tient les faubourgs de Londonium avec sa bande, sans soupçonner le destin qui l’attend – jusqu’au jour où il s’empare de l’épée Excalibur et se saisit, dans le même temps, de son avenir. Mis au défi par le pouvoir du glaive, Arthur est aussitôt contraint de faire des choix difficiles. Rejoignant la Résistance et une mystérieuse jeune femme du nom de Guenièvre, il doit apprendre à maîtriser l’épée, à surmonter ses démons intérieurs et à unir le peuple pour vaincre le tyran Vortigern, qui a dérobé sa couronne et assassiné ses parents – et, enfin, accéder au trône…

 

 

Le film

[3/5]

« Quand l’heure des bilans viendra, que retiendra-t-on du cinéma de Guy Ritchie ? Qu’il n’y ait pas de malentendu macabre, nous souhaitons encore de longues années prospères au réalisateur, qui n’a même pas cinquante ans. Néanmoins, il paraît de moins en moins probable qu’un élan de renouvellement s’empare d’une filmographie après tout plutôt cohérente dans ses choix stylistiques. Aussi peu enviable son sort misérable au box-office américain soit-il, Le roi Arthur : La légende d’Excalibur nous semble être une synthèse parfaite de ce qui fait la marque de fabrique Guy Ritchie, à savoir des spectacles survoltés, dépourvus d’une considération notable pour quelque logique scénaristique que ce soit et en même temps le dernier bastion d’une conception de la virilité, comme on ne la trouve plus que dans les bas-fonds britanniques. Car à condition de vous laisser emporter par ce qui ressemble de près à un trip psychédélique, avec des effets spéciaux à la pelle en guise de convoyeur de magie, vous pourriez être agréablement surpris par cette histoire légendaire, passée à la moulinette par un réalisateur jamais adepte de finesse, quoique pas non plus étranger à une forme musclée d’efficacité. (…)

Laissez-vous emporter par les accords vigoureux de la musique de Daniel Pemberton pour goûter pleinement à cette aventure entièrement représentative du style de son réalisateur. Guy Ritchie n’y innove certes rien, mais il sait conférer une forme suffisamment efficace à cette relecture nullement révérencieuse du mythe du roi Arthur et de ses chevaliers de la table ronde pour en faire un divertissement de haut vol ! »

Extrait de la critique de notre chroniqueur Tobias Dunschen. Retrouvez-en l’intégralité en cliquant sur ce lien.

 

 

Le Blu-ray

[4,5/5]

Le roi Arthur – La légende d’Excalibur, qui débarque sur support Blu-ray sous les couleurs de Warner bros., est un fier représentant du support Haute-Définition, dans le sens où tout dans la mise en scène et le sens du spectacle de Guy Ritchie en font un candidat parfait à la démonstration technique. Le film s’impose dans un scope flamboyant, la photo de John Mathieson nous offre quelques plans vraiment superbes ; en somme, le spectacle est total : il paraissait couler de source que Le roi Arthur trouve sa quintessence en Blu-ray. Et comme à son habitude, Warner nous livre une galette HD quasi-irréprochable. Le piqué est d’une précision redoutable, la définition ne présente pas la moindre faille, les couleurs sont chaudes et éclatantes, les contrastes sont affirmés… Un sans-faute absolu. Côté son, la VO est proposée dans un puissant mixage Dolby Atmos (qui sera décodé en Dolby True-HD 7.1 faute de matériel adéquat), fracassant littéralement tout sur son passage et proposant une immersion optimale au cœur du film. La version française doit en revanche se contenter d’un « simple » mais spectaculaire mixage Dolby Digital 5.1, qui se défend bien mais ne tient forcément pas la comparaison avec son ainée.

Dans la section bonus, on trouvera les habituelles featurettes made in Warner, à la fois informatives et très orientées promo. On y reviendra principalement sur les acteurs, et en particulier sur le beau gosse Charlie Hunnam. Effets spéciaux, entrainements, tournage des séquences d’action, décors… Tout semble passé au crible en environ une heure de bonus globalement très intéressants, même si on aurait aimé s’attarder un poil plus sur le rapport au film à la « légende » du roi Arthur. Le tout est naturellement proposé en Haute Définition et dispose de sous-titres français.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici