Test Blu-ray : Kung fu panda 3

0
158

 
États-Unis : 2016
Titre original : –
Réalisateur : ,
Scénario : Scott Silver, Paul Tamasy, Eric Johnson
Acteurs (VO) : , ,
Éditeur :
Durée : 1h35
Genre : Animation, Action
Date de sortie cinéma : 30 mars 2016
Date de sortie DVD/BR : 17 août 2016

 

 

Po avait toujours cru son père panda disparu, mais le voilà qui réapparait ! Enfin réunis, père et fils vont voyager jusqu’au paradis secret du peuple panda. Ils y feront la connaissance de certains de leurs semblables, tous plus déjantés les uns que les autres. Mais lorsque le maléfique Kaï décide de s’attaquer aux plus grands maîtres de kung-fu à travers toute la Chine, Po va devoir réussir l’impossible : transformer tout un village de pandas maladroits et rigolards en experts des arts martiaux, les redoutables Kung-Fu Pandas…

 

 

Le film

[4,5/5]

En 2008, Dreamworks balançait un pavé dans la mare de l’animation internationale avec Kung fu panda, un dessin animé absolument formidable, conçu comme un hommage aux films de kung-fu made in Hong Kong dans les années 70/80, et plus particulièrement aux comédies d’initiation absolument décomplexées signées Jackie Chan durant cette période. Le film en profitait pour nous livrer quelques-unes des scènes d’action les plus extraordinaires jamais vues sur un écran : de véritables modèles de construction, de montage et de vivacité, qui resteront à coup sûr comme faisant partie des meilleures scènes jamais vues dans le genre, dans le sens où elles mettaient en scène des prouesses absolument impossibles à reproduire en « live ».

Malgré d’indéniables qualités et un ensemble toujours très agréable (lire notre article), Kung fu panda 2 (2011) ne parvenait malheureusement pas à renouer pleinement avec la réussite du premier opus, la faute peut-être à un trop grand nombre de concessions accordées au (très) jeune public, et une thématique générale du retour de Po vers ses origines qui ne semblait malheureusement pas réellement menée à son terme.

Arrivant sur les écrans après une attente de cinq ans (ce qui, dans le monde de l’animation où bien des studios capitalisent sur leurs succès en enchainant les films le plus rapidement possible, peut paraitre assez surprenant), Kung fu panda 3 vient rectifier les erreurs du deuxième film, en approfondissant la quête de paix intérieure du héros, qui passe donc par un retour vers ses origines et se dirige sur un rythme assez échevelé vers un final absolument grandiose et visuellement époustouflant.

Le plus surprenant à la découverte de Kung fu panda 3 tient en fait de l’extrême cohérence du film, qui ne se contente pas d’être un film « de plus » à mettre à l’actif de la franchise mais propose une réelle évolution dans la quête de Po et développe l’univers imaginé par le film en s’appuyant sur des éléments narratifs précis des deux premiers épisodes pour les mener à leur terme. Si bien sûr aucune scène d’action n’arrivera au niveau de l’évasion de Tai Lung ou de l’affrontement entre ce dernier et les cinq cyclones dans le premier film, le mélange d’humour et d’action fonctionne toujours aussi parfaitement et le film amène même une touche d’émotion et de poésie jusqu’ici absentes des deux premiers films. Une sacrée réussite, qui sonne comme un chapitre final à la trilogie, puisque tous les enjeux narratifs liés au « Guerrier Dragon » semblent définitivement bouclés.

Néanmoins, les lois du « marché » Hollywoodien étant ce qu’elles sont, on peut naturellement supposer que les aventures de Po ne resteront pas sans suite. Reste à voir si les créatifs de chez Dreamworks parviendront à renouveler l’exploit narratif et visuel de cette première trilogie avec un prochain film…

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

Côté Blu-ray, Dreamworks Animation nous délivre à nouveau un sans-faute absolu : définition précise, couleurs littéralement explosives, piqué à tomber, master full HD 1080p, aucun souci d’encodage à déplorer. Un très beau rendu HD en somme, on tire à nouveau notre chapeau à l’éditeur. Côté son, le spectacle acoustique est d’un excellent niveau : la (très bonne) version française est proposée dans un mixage DTS 5.1 extrêmement efficace, riche en effets de spatialisation en tous genre. Un poil plus ample et plus fine, la version originale mixée en DTS-HD Master Audio 7.1 nous propose encore plus d’effets dans tous les coins, et une expérience vraiment extraordinaire et mémorable.

Du côté des suppléments, l’éditeur nous propose tout d’abord une poignée de suppléments destinés aux enfants : on commencera avec deux clips de chansons interprétées par Jack Black, plus une version karaoké, un sujet dédié aux origamis Kung fu Panda dont les planches sont téléchargeables sur le site de Dreamworks et les origines de l’expression « Skadoosh », qui remontent au premier film. On poursuivra avec une galerie de posters dédiés à Po exposés dans le restaurant de son père, un retour sur les « jombies » ou guerriers de Kai, et un petit sujet documentaire consacré aux bébés pandas. Last but not least, on trouvera également trois scènes coupées introduites par les réalisateurs, dont deux sont entièrement finalisées. On terminera avec les traditionnelles bandes-annonces, galerie photos et extraits des films du catalogue Dreamworks Animation. Une galette bien remplie et très recommandable !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici