Test Blu-ray : Hôtel Transylvanie 2

2
381

Hôtel Transylvanie 2

 
États-Unis : 2015
Titre original : 2
Réalisateur : Genndy Tartakovsky
Scénario : Robert Smigel, Adam Sandler
Acteurs (VO) : Adam Sandler, ,
Éditeur : Sony Pictures Entertainment
Durée : 1h29
Genre : Animation, Fantastique, Comédie
Date de sortie cinéma : 7 octobre 2015
Date de sortie DVD/BR : 9 mars 2016

 

 

et sa bande de monstres déjantés sont de retour ! À l’hôtel Transylvanie, beaucoup de choses ont évolué : a enfin accepté de dégeler son cœur et d’ouvrir la porte aux humains. Mais il se fait du souci pour son petit-fils, Dennis : mi-humain mi-monstre, ce gamin est bien trop adorable à son goût, et il risque de faire un piètre vampire ! Alors, quand les parents du petit, et Johnny, s’absentent, Drac fait appel à ses amis , , et pour apprendre à Dennis à devenir un monstre, un vrai. Personne ne s’attendait à ce que Vlad, le père de Drac – un vampire très grincheux et très vieille école – choisisse ce moment pour débarquer à l’hôtel. Et quand il découvre que son arrière-petit-fils a du sang humain, rien ne va plus…

 

 

Le film

[4/5]

Si les scores au box-office des films d’Adam Sandler sont plutôt en baisse depuis une dizaine d’années, l’univers du comédien, très attaché en général au monde de l’enfance, semble avoir trouvé un nouveau public / un nouvel essor avec Hôtel Transylvanie. La franchise s’avère par ailleurs un véritable carton dans le monde entier, puisque le deuxième épisode a engrangé la bagatelle de 470 millions de dollars de recettes en 2015 : pas mal pour une franchise qui ne croule pourtant ni sous la promo, ni sous le merchandising…

Très influencé par la série animée Le croque-monstres Show (Groovie Goolies) que Sandler devait dévorer dans sa jeunesse, la franchise Hôtel Transylvanie met en scène de façon humoristique et plutôt inspirée les personnages traditionnels hantant le bestiaire des films d’horreur : , enstein, le loup-garou, la momie, les zombies, le blob… Si le premier film en 2012 se terminait avec le mariage de la vampire , fille de , avec Jonathan, simple mortel de son état, Hôtel Transylvanie 2 met donc en scène l’arrivée d’un enfant au sein de la monstrueuse communauté peuplant l’hôtel.

La grande force d’Adam Sandler sur Hôtel Transylvanie 2 est d’aborder l’animation familiale sans se poser de questions : bien conscient que les enfants d’aujourd’hui ne sont pas plus impressionnables qu’avant, et qu’ils sont majoritairement fascinés par les monstres, il ne cherche pas forcément à les rendre mignons ou inoffensifs. Les gags sont nombreux, le rythme très enlevé, on rit souvent, et on s’amusera aussi d’un casting vocal aux petits oignons : si bien sûr on retrouve tous les habitués de la « bande » à Adam Sandler (, , David Spade, Nick Swardson…), on appréciera le bel hommage rendu à Mel Brooks qui « incarne » Vlad, le père de dans le film. Côté réalisation, il est certain que Genndy Tartakovsky s’est largement assagi depuis ses monumentales créations télévisuelles pour Cartoon Network (Le laboratoire de Dexter, Samurai Jack, Star Wars : Clone Wars…), mais sa créativité bouillonnante est mise au service d’un récit nécessitant cette fois un peu plus de classicisme.

En deux mots comme en cent, Hôtel Transylvanie 2 est une excellente surprise, que vous pourrez trouver dés aujourd’hui dans toutes les bonnes boutiques de France et de Navarre sans avoir forcément à vous offrir un menu burger avant. On vous invite d’ailleurs franchement à en lire notre critique maison, rédigée à la sortie du film en salles par Atlantide Pereira.

 

 

Le Blu-ray

[5/5]

Côté technique, autant la faire courte, l’image du Blu-ray édité par Sony Pictures Entertainment est littéralement exceptionnelle et en envoie plein les yeux, preuve indéniable à ceux qui en douteraient encore des merveilles que peut fournir un film d’animation en Haute Définition encodé avec soin : le Blu-ray d’Hôtel Transylvanie 2 nous offre une précision, un piqué et une palette de couleurs proprement hallucinantes. Le rendu est donc optimal côté image, et on pourra dresser le même constat d’excellence côté son, puisque comme d’habitude avec Sony non seulement la VO mais aussi la VF sont proposées en DTS-HD Master Audio 5.1 : l’immersion totale est garantie, en mode cartoonesque, avec spatialisation dans tous les coins. Les deux pistes sont très similaires niveau immersion et effets dynamiques.

Du côté des suppléments, outre les deux commentaires audio (Genndy Tartakovsky / Adam Sandler, Robert Smigel et Allan Covert), on divisera les suppléments en deux parties : d’un côté ceux consacrés au film, et de l’autre ceux destinés aux enfants. Les fans du film retrouveront donc une assez longue série de scènes coupées, présentées sous la forme de storyboards. Une poignée de featurettes consacrées aux bruitages et aux nouveaux personnages complètera le tableau. Parmi les bonus d’avantage destinés aux enfants, on trouvera un karaoké des berceuses abominables du film, un module afin de préparer une fête sur le thème d’Hôtel Transylvanie 2 (ce qui pourrait être pratique pour Halloween) et, plus amusant, une méthode rapide et pas si compliquée afin d’apprendre à dessiner Denisovich et Drac. Une galerie de croquis (superbes) ferme la section.

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici