Test Blu-ray : Heroes – The Battle at Lake Changjin

0
767

Heroes – The Battle at Lake Changjin

Chine : 2021
Titre original : Chang jin hu
Réalisation : Chen Kaige, Dante Lam, Tsui Hark
Scénario : Lan Xiaolong, Huang Jianxin
Acteurs : Wu Jing, Jackson Yee, Duan Yihong
Éditeur : Wild Side Vidéo
Durée : 2h49
Genre : Guerre
Date de sortie DVD/BR : 27 juillet 2022

Hiver 1950, l’armée populaire de Chine entre en Corée du Nord… Les troupes postées sur le front oriental vont combattre au lac Changjin, dans des conditions de froid extrême, n’ayant que peu de rations et accusant un important retard d’armement face à l’armée américaine menée par le général MacArthur. Avec pour seuls alliés leur volonté de fer et leur courage, les soldats chinois vont lutter au-delà de l’entendement et livrer une bataille qui restera à jamais gravée dans les mémoires…

Le Film

[3/5]

Le contexte de production d’un film a parfois son importance. Heroes – The Battle at Lake Changjin est donc un film de guerre chinois sorti en 2021 à l’occasion du 100ème anniversaire du Parti Communiste chinois. Le film a été commandé par le département de la propagande du Comité central du Parti Communiste chinois, avec un budget d’1,3 milliards de yuans (soit 170 millions d’euros), ce qui en fait le film chinois le plus cher jamais réalisé. Et puisque l’époque était à la démesure, ce n’est pas à un cinéaste prestigieux qu’a fait appel le Parti pour le réaliser, mais à trois : Chen Kaige, Tsui Hark et Dante Lam.

Avec des recettes s’élevant à 5,77 milliards de yuans (soit 800 millions d’euros), Heroes – The Battle at Lake Changjin s’est rapidement imposé comme le film le plus rentable de l’histoire de la Chine, ainsi que le film non-anglophone le plus rentable de l’histoire du cinéma. Il s’agit d’une impressionnante fresque historico-guerrière, indéniablement maîtrisée du point de vue de la narration et de la mise en scène par trois cinéastes qui savent exactement ce qu’ils font, et qui respectent pleinement le caractère institutionnel et propagandiste du projet.

Alternant les scènes à grand spectacle et les moments plus légers, Heroes – The Battle at Lake Changjin s’impose comme un film de guerre et de « soldats » bien construit, nous donnant à découvrir et à voir évoluer une poignée de personnages attachants. Bien sûr, on n’évitera pas au cœur du film certains défauts typiques du cinéma propagandiste chinois : déferlement de bons sentiments, patriotisme exacerbé, noblesse de façade… Le tout étant ici doublé d’un anti-américanisme primaire, se retrouvant jusque dans la représentation du général MacArthur, tellement filmé en mode Dark Vador qu’on s’attend à tout moment à le voir tendre le bras vers un de ses sous-fifres afin de l’étrangler. A contrario, Mao Zedong est toujours représenté à la manière d’un homme affable, compréhensif et souriant, tout en étant déterminé à ne pas se laisser marcher sur les pieds.

Toujours est-il que si spectaculaire soit-il, Heroes – The Battle at Lake Changjin prend tout de même quelques libertés avec l’Histoire qui, plus de 70 ans après les faits, tiennent aujourd’hui d’un révisionnisme que l’on ne peut accepter, à moins d’envisager le film par le prisme de la science-fiction uchronique. Ce sont ainsi bel et bien les forces du Nord qui envahirent le Sud de la Corée le 25 juin 1950, l’offensive de Kim Il-sung ayant d’ailleurs été permise par Staline en avril, et par Mao Zedong en mai. Le scénario de Heroes – The Battle at Lake Changjin affirme quant à lui que c’est la Corée du Sud qui a franchi le 38e parallèle à l’instigation des États-Unis, ce qui lui permet de présenter la Chine et la Corée du Nord comme les victimes et non les instigateurs de l’agression. C’est faux. Mais ne vous avisez pas de l’affirmer si vous vivez en Chine : pour avoir critiqué le film sur les réseaux sociaux, et notamment sa représentation de l’implication de la Chine dans la guerre de Corée, le journaliste chinois Luo Changping a été arrêté et condamné à sept mois de prison ferme.

Le Blu-ray

[4/5]

Né de la collaboration entre Wild Side Video et First International Production, le Blu-ray de Heroes – The Battle at Lake Changjin nous propose une expérience Home Cinéma recommandable : l’image est littéralement superbe, tenant haut la barre même durant ses passages les plus sombres, et rendant parfaitement hommage à la sublime photo et aux images folles imaginées par le trio Chen Kaige / Tsui Hark / Dante Lam. La définition est précise, les couleurs très saturées sont respectées à la lettre, et même durant les séquences les plus sombres à l’écran, le master tient globalement bien la route et nous ravit pleinement les mirettes. On regrettera juste l’utilisation d’un master 1080i, réduisant la durée du film de 2h56 dans les salles chinoises à 2h49 dans notre salon. Côté son, les deux mixages (VF/VO) sont comme d’habitude avec l’éditeur proposés en DTS-HD Master Audio 5.1, et savent en imposer au spectateur, avec des passages littéralement tonitruants et des effets dynamiques de toutes parts. Un superbe boulot.

Dans la section suppléments, on trouvera juste la traditionnelle bande-annonce du film.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici