Test Blu-ray : Dangerous people

0
187

 
Royaume-Uni, États-Unis, Suède, Danemark : 2014
Titre original : Good people
Réalisateur :
Scénario : Kelly Masterson
Acteurs : , ,
Éditeur :
Durée : 1h30
Genre : Thriller
Date de sortie DVD/BR : 4 novembre 2015

 

 

A Londres, un couple endetté croit avoir trouvé la solution à leurs problèmes lorsqu’il découvre un sac contenant une énorme somme d’argent. Mais ce butin appartient en réalité à Kahn, un truand français dont l’emprise s’étend outre-Manche. L’homme est bien décidé à récupérer son bien et à laver son honneur. Une traque impitoyable s’engage alors. Il faut toujours craindre la colère de Kahn…

 


 

Le film

[3/5]

Co-production internationale, réalisée par un danois au Royaume-Uni avec des acteurs américains et français, Dangerous people fait partie de ces films dont le titre original anglais a été traduit, pour sa sortie en France, par un autre titre anglais. Good people est donc devenu Dangerous people en traversant nos frontières – pourquoi me demanderez-vous ? Hé bien probablement à cause d’, qui incarne un des seconds rôles du film : il y joue un personnage de « méchant » redoutable et impitoyable, un de ces méchants de polars dont les lignes de dialogues sont essentiellement composées de punchlines. Les « bonnes » personnes du titre original sont donc devenues « dangereuses », et parallèlement, Omar « tu viens plus aux soirées ? » Sy a également pris l’ascendant sur les visuels du film, occupant une large moitié de la jaquette du DVD et du Blu-ray édité par Metropolitan, alors qu’il n’apparaissait que de façon très anecdotique sur l’affiche originale. C’est de bonne guerre bien sûr, mais on se dit qu’il aurait été très amusant de traiter de la même manière les visuels français des autres films dans lesquels l’acteur français faisait des apparitions, tels que Jurassic world ou X-Men – Days of future past.

Toute plaisanterie mise à part, le film d’Henrik Ruben Genz s’avère par ailleurs fort bien tenu. Tendu, anxiogène, relativement réaliste, Dangerous people est une très efficace petite série B. L’identification du spectateur au couple composé par James Franco et Kate Hudson fonctionne plutôt bien, et soulève plusieurs questions morales auxquelles on pourra s’amuser à répondre (que feriez vous si vous trouviez un sac contenant 220.000 livres sterling ?). Au final, ce petit polar à la construction très classique nous propose suffisamment de rebondissements pour tenir le public en haleine pendant 90 minutes, et même si le tout est emballé sans génie ni surprises, le contrat « divertissement » est pleinement rempli.

 

 

Le Blu-ray

[4/5]

Excellent éditeur sur le front de la Haute Définition, Metropolitan Vidéo confirme sa bonne réputation avec le Blu-ray de Dangerous people, qui s’offre un traitement HD impeccable. La définition est au taquet, sans le moindre défaut apparent de compression, et si l’image manque peut-être légèrement de piqué, on s’en contentera étant donné le caractère finalement très anecdotique du film. Côté son, les deux mixages DTS-HD Master Audio 5.1 demeurent très efficaces, en privilégiant les ambiances tout en imposant un dynamisme échevelé pendant les passages les plus riches en action.

Côté suppléments, outre les traditionnelles bandes-annonces de l’éditeur, on trouvera une featurette sur les coulisses du tournage, intéressante mais malheureusement très (trop) coute.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici