Test Blu-ray : Au revoir les enfants

0
1457

Au revoir les enfants


France, Italie, Allemagne de l’Ouest : 1987
Titre original : –
Réalisateur : Louis Malle
Scénario : Louis Malle
Acteurs : Gaspard Manesse, Raphael Fejtö, Francine Racette
Éditeur : Gaumont
Durée : 1h45
Genre : Drame
Date de sortie cinéma : 7 octobre 1987
Date de sortie Blu-ray : 30 septembre 2015

 

 

1944. Julien est pensionnaire dans un collège catholique. Il découvre Jean, nouveau venu, fier et secret. Julien et Jean se prennent peu à peu en amitié. Jusqu’au jour où la Gestapo débarque au collège et arrête le père Jean et les trois enfants juifs qu’il avait cachés parmi ses petits catholiques…

 


 

Le film

[4,5/5]

Le temps qui passe semble n’avoir aucune prise sur le Cinéma de Louis Malle, qui reste encore à ce jour un des cinéastes français dont l’œuvre semble la plus fascinante et la plus riche qui soit. Avec trois Blu-ray consacrés au cinéaste prévus en septembre, Gaumont ne s’y trompe pas et contribue à faire perdurer l’aura du réalisateur d’Ascenseur pour l’échafaud à travers les décennies.

La plus grande force d’Au revoir les enfants est probablement le talent avec lequel Louis Malle a su éviter au cœur de son film les écueils de la sensiblerie ou du pathos à outrance. Fin, refusant tout manichéisme ou stigmatisation, notamment dans sa représentation des membres du corps ecclésiastique (un thème auquel Costa-Gavras consacrerait un film des années plus tard, sans faire preuve de la même finesse malheureusement). Au revoir les enfants présente des faits, mais Louis Malle s’abstient de porter tout jugement, ou de s’attarder sur une quelconque tentative d’explication ou de justification ; en cela, le film s’avère extrêmement intéressant, et d’autant plus émouvant : Louis Malle savait décidément filmer la jeunesse dans tous ses aspects, des plus guillerets (Zazie dans le métro) aux plus tendres (Le souffle au cœur). Une belle réussite.

 


 

Le Blu-ray

[5/5]

Disponible chez Gaumont au sein d’une nouvelle vague de Blu-ray consacrée à Louis Malle, Au revoir les enfants s’offre donc un lifting HD sur galette Blu-ray en version restaurée, de toute beauté.

Aussi bien côté image que côté son, les masters proposés par l’éditeur sur cette vague de trois films de Louis Malle est vraiment d’excellente tenue ; si les tristes sires et autres puristes ronchonnent souvent à chaque nouvelle livraison de Blu-ray Gaumont, cette neuvième vague risque à priori de mettre tout le monde d’accord : le film est proposé au format 1.85:1 respecté et encodé en 1080p. Le mixage audio est proposé en DTS-HD Master Audio 2.0 d’origine, clair et sans souffle. Conscient des remarques faites par les consommateurs sur les premières vagues, l’éditeur a tenu éloignée la tentation d’avoir recours au réducteur de bruit, le piqué est d’une précision exceptionnelle, et la gestion des contrastes semble avoir fait l’objet d’une attention toute particulière : l’ensemble est excellent.

Côté suppléments, l’éditeur nous propose un passionnant documentaire rétrospectif intitulé « La fin de l’innocence » (d’une durée de plus d’une demie-heure et qui plus est proposé en HD). Complet et sans langue de bois, il remet le film dans son contexte de tournage et livre plusieurs anecdotes de tournage tout à fait intéressantes. Un superbe travail éditorial.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici