Accueil Tags Terence Stamp

Tag: Terence Stamp

Test Blu-ray : The hit

0
1984 fut une bonne année pour le polar. Parallèlement à la révolution Sang pour sang (Blood simple) des frères Coen, on aura également vu débarquer sur les écrans le britannique The hit signé Stephen Frears, précurseur d’un genre de polar un peu à part qui exploserait durant la décennie suivante sous les impulsions croisées de Quentin Tarantino et de quelques autres, et que l’on pourrait appeler polar « de pieds nickelés ». Mettant en scène des truands improbables -voire franchement idiots- embarqués dans des histoires qui les dépassent complètement, et ayant des réactions parfois franchement irrationnelles, le polar « de pieds nickelés » compte à ce jour d’innombrables représentants, et The hit est en quelque sorte leur ancêtre à tous.

Test Blu-ray : Une saison en enfer

0
Depuis les débuts du 7ème Art, nombreux sont les cinéastes ayant tenté de saisir sur celluloïd l’essence d’un autre Art : peinture, chanson, poésie, théâtre… Si d’aucuns ont parfois osé jouer avec la forme et les codes cinématographiques afin de tenter de faire naitre chez le spectateur des émotions différentes, la plupart du temps, ces films sont comparables à des « biopics » ou biographies filmées, ne retrouvant pas forcément la force originelle des Arts qu’ils abordent de front. C’est d’autant plus flagrant quand un film s’attaque à un artiste ayant révolutionné son médium…

Critique : Miss Peregrine et les enfants particuliers

0
« There’s a new world coming  » c’est par ces mots que la chanteuse Disa et le musicien Benjamin Wallfisch nous ont annoncé l’arrivée d’un nouveau monde dans la bande annonce du nouveau film de Tim Burton, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers. Mais comment y accéder ? Ils poursuivent en nous indiquant la direction à suivre ainsi « and it’s just around the bend ». Ce chemin conduit notre héros Jacob (Asa Butterfield), tout droit à un orphelinat pas comme les autres qui ouvrira ses portes ce 5 octobre 2016. Il y fera la connaissance d’Emma (Ella Purnell), d’Enoch (Finlay MacMillan), d’Olive (Lauren McCrostie), d’Horace (Hayden Keeler-Stone) ainsi que des jumeaux (Joseph et Thomas Odwell) et de nombreux autres orphelins aux pouvoirs très particuliers placés sous la protection bienveillante de Miss Peregrine (Eva Green).

Miss Peregrine : le nouveau film de Burton se dévoile

4
Le prochain film de Tim Burton : Miss Peregrine et les enfants particuliers, se dévoile un peu plus au travers d’un premier teaser qui semble...

Critique : L’Obsédé

3
Contrepoint intimiste et psychologique de Ben-Hur (1959), The Collector (L'Obsédé) de William Wyler, sorti en 1965, campe un collectionneur maniaque qui enlève et séquestre l'étudiante dont il est amoureux. Le film repose sur le duo d'acteurs formé par Terence Stamp et Samantha Eggar, des cadrages parfaits découpés sur fond de la cave d'une demeure ancienne, et la musique allègre de Maurice Jarre (Lawrence d'Arabie).

Premier teaser pour Big eyes de Tim Burton

0
Amy Adams est Margaret Keane, artiste peintre âgée aujourd'hui de 87 ans, qui avait créé ces visages d’enfants aux grands yeux (les Big eyes...

Elektra

0
Elektra, la tueuse légendaire, a pour mission de liquider ses nouveaux voisins, Mark Miller et sa fille Abby, que poursuit la puissante et maléfique organisation "La Main". Mais impulsivement, la belle se retourne contre ses commanditaires et décide de sauver ses proies...