Accueil Tags Maya Rudolph

Tag: Maya Rudolph

À voir sur Netflix : Hubie Halloween / Des bonbons ou...

0
Sous contrat avec la plateforme de SVOD Netflix depuis 2015, Sandler revient avec Hubie Halloween au genre de personnages qui a fait sa gloire : celui de l’idiot du village, du brave niais plein de bonne volonté – un inadapté dont on pouvait déjà voir les prémisses dans Billy Madison (1995) ou Waterboy (1998)

30 films inédits en salles à redécouvrir pendant le #confinement

0
Alors que l'on en a encore au minimum pour trois semaines de confinement, la devise est plus que jamais claire : #RestezChezVous – détendez-vous, faites l'amour, lisez, regardez des films. Pour ce qui nous concerne, regardez des films et lisez-nous, surtout. Depuis plus d'un mois maintenant, les cinémas sont fermés en France, alors c'est cinéma à la maison pour tout le monde.

Test Blu-ray : La grande aventure Lego 2

0
Depuis la séparation des Monty Python, puis du trio Zucker-Abrahams-Zucker, les amateurs de comédies ont parfois bien du mal à trouver chaussure à leur pied côté grosse marrade. Beaucoup de comédies contemporaines s’avèrent en effet écrites par des manches pour qui la notion de « sens du gag » est probablement un Graal inaccessible, et qui compensent difficilement en soignant punchlines ou casting. La comédie est une mécanique compliquée, et bien des malheureux s’y cassent les dents car n’ayant rien compris à la dynamique d’un gag réussi, au timing précis de la vanne qui tue.

Test DVD : Carnage chez les Puppets

0
Dans la fiction contemporaine, le fait d’imaginer une intrigue policière dans un univers où cohabitent les humains et des créatures imaginaires, issues (ou pas) du bestiaire fantastique, n’est pas nouveau. Les exemples sont en effet nombreux : on pourra penser à Qui veut la peau de Roger Rabbit ? (Robert Zemeckis, 1988), qui faisait se côtoyer les personnages de chair et de sang et les « Toons » ou personnages de dessins animés, ou à Futur immédiat, Los Angeles 1991 (Graham Baker, 1988) qui plongeait le spectateur dans un monde où humains et extra-terrestres tentaient de vivre en « harmonie ». Plus récemment, dans Bright (David Ayer, 2017), on pouvait également voir des flics humains travailler aux côtés de flics « orcs ». Dans les comics et la bande dessinée, ce genre de procédés est également très répandu, de « Batman » à la série de Mike Mignola « Hellboy », qui mettait en scène des créatures mythologiques dans une ambiance très marquée par le « Film Noir » des années 40/50.

Test Blu-ray : My entire high school sinking into the sea...

0
Si le nom de Dash Shaw ne dira à priori absolument rien à bien des cinéphiles, nos lecteurs passionnés par le Neuvième Art reconnaîtront en revanche en lui une des valeurs montantes de la bande dessinée indépendante américaine. Si son nom n'est certes pas aussi connu et réputé que ceux de Robert Crumb, Charles Burns ou Daniel Clowes, il fait partie, avec Adrian Tomine, David Heatley ou Dave Cooper, d'une nouvelle vague d'auteurs livrant avec régularité de petits chefs d’œuvres de romans graphiques à la fois personnels et absolument uniques, flirtant parfois avec l'expérimental.

Nouveaux membres de l’Académie : la promotion 2017

0
L'actuelle présidente de l'Académie du cinéma américain, Cheryl Boone Isaacs, devra passer la main cet été à son successeur, puisque elle aura atteint le nombre maximal de quatre mandats annuels autorisés. Sa présidence se sera surtout distinguée par une ouverture sans précédent de la vénérable institution hollywoodienne, qui existe depuis 90 ans, à plus de diversité parmi ses membres. La preuve ultime en a été annoncée hier avec la liste des 774 nouveaux membres, originaires de 57 pays, qui peuvent – s'ils le souhaitent – rejoindre les près de 7000 autres membres de l'Académie.

Test Blu-ray : Sisters

0
Tout comme nul n’est égal devant le rire dans la vie de tous les jours, aucun spectateur n’en vaudra un autre devant le spectacle d’une comédie au cinéma – qu’il soit sophistiqué ou « con comme la lune », l’humour atteint le plus souvent son but, et chaque comédie trouvera à priori son public. Sens du gag, timing comique, humour 2.0 ou au contraire carrément éculé, aucun élément ne rentre vraiment en ligne de compte quand il s’agit d’impacter nos zygomatiques.

Bande-annonce : A Very (Bill) Murray Christmas

0
L'acteur retrouve Sofia Coppola, sa réalisatrice de Lost in translation, pour une émission de divertissement qui sera diffusée le 4 décembre sur Netflix aux...

Un Joyeux Noël avec Bill Murray !

2
Bill Murray jouera au Père Noël cet hiver avec une émission pour les fêtes qui s'intitulera A Very Murray Christmas écrit par Murray lui-même,...

Opération Casse-noisette

0
Et si un écureuil profitait du braquage d'une banque par des criminels aguerris pour dérober un stock de noisettes qui le nourrira lui-même ainsi que sa communauté ? Tel est le sujet de cette comédie animée.

Grown Ups 2 : Cheri Oteri et Nick Swardson rejoignent le...

0
Le casting de Grown Ups 2 s'agrandit avec l'arrivée de Cheri Oteri et Nick Swardson.

Friends With Kids : trailer red band avec Adam Scott

0
Voici le trailer red band pour Friends With Kids avec Adam Scott, Jon Hamm et Kristen Wiig.