Accueil Tags Ed harris

Tag: ed harris

Test Blu-ray : Les anges de la nuit

0
Conçu comme une tragédie, jonglant avec des thématiques telles que la famille, la justice ou tout simplement la notion de bien et de mal, Les anges de la nuit place une série de personnages face à leur destin dans une intrigue de gangsters aux accents Shakespeariens. Les passions se déchaient, les personnages s’entrecroisent et se déchirent, mais au final, nul n’échappera à sa destinée, implacable ; dès les premières minutes du film, le spectateur sait pertinemment que cette intrigue se terminera dans le sang et les larmes – la mort plane en effet au-dessus de chacun des protagonistes du récit, attendant son heure, tel un couperet.

Test 4K UHD Blu-ray : Westworld – Saison 2 – La...

0
Série complexe, ambitieuse, qui pourra même sembler difficile d'accès à un public trop habitué à ce que le travail de réflexion lui soit servi « sur un plateau », de façon claire et didactique, Westworld débarque donc pour une seconde saison dans un sublime coffret Blu-ray et 4K UHD Blu‑ray. Avec cette nouvelle livraison de 10 épisodes, les auteurs du show créé par Jonathan Nolan et Lisa Joy se positionnent à nouveau en dehors des modes et du circuit d’influences diverses qui alimentent généralement le petit monde des séries TV. Ainsi, si Westworld ne ressemble à aucune autre série, elle ne se situe jamais non plus réellement là où on l’attend : si vous vous attendiez à une suite dans la parfaite continuité de la première saison, vous en serez donc pour vos frais : les équipes artistiques et créatives se cachant derrière le show de HBO semblent en effet prendre un malin plaisir à dérouter le spectateur, à jouer avec ses attentes et avec ce qu’il connaissait déjà de l’univers de la série.

Test DVD : Under Fire

0
Un film qui, s'il se traine un peu durant la première demi-heure, devient ensuite particulièrement passionnant.

Test Blu-ray : Mother !

0
Nous sommes ici dans cette catégorie pas si fréquente de films n’ayant pas peur de l’outrance et de la grandiloquence, au risque de perdre une partie des spectateurs. C’est le risque que prend le cinéaste à vouloir à tout prix faire le contraire de ce que l’on peut attendre de lui, et cela prend des proportions particulièrement extrêmes dans le cas présent. Il est donc difficile, en sortant de la séance, d’émettre un avis constructif et réfléchi sur une œuvre totale, dans ce que le terme a de plus absolu, à savoir le fruit du travail d’un véritable artiste paniqué à l’idée de tomber dans le consensuel, et n’hésitant pas, pour arriver à ses fins, à malmener son public, quitte à déraper par instants dans le sordide le plus total, à travers une scène en particulier, qui fera grincer pas mal de dents, et devrait au passage faire claquer quelques sièges.

Test Blu-ray : Knightriders / Blaq Market #09

0
Si George A. Romero aura marqué l'Histoire du cinéma en inventant et en faisant évoluer au fil des années la figure contemporaine du « zombie », il est maintenant bien connu qu'il aurait aimé s'éloigner du genre horrifique, ce que ni les producteurs ni le public ne l'auront finalement réellement laissé faire, même si en de rares occasions, le cinéaste sera parvenu à monter des projets plus « personnels », tels que ce Knightriders, sorti sur les écrans américains en 1981.

Test Blu-ray : Westworld – Saison 1

0
Westworld, c’est en premier lieu un générique, qui pose l’ambiance de la série – comme tout bon générique donc. Une mélodie au piano, des machines semblant fabriquer des êtres humains, quelques éléments rappelant le far west. Comme le film des années 70, chroniqué ici, il est question d’une sorte de réserve naturelle à thème dans laquelle des touristes peuvent se rendre, moyennant 1000 dollars par jour (40 000 aujourd’hui, merci l’inflation !), pour jouer au cow-boy ou au bandit. Série oblige, ici nous avons plusieurs points de vue, plusieurs intrigues qui se développent en parallèle, pour nous conter les événements de ce parc. En dépit du postulat de base, la série ne va ni conter la même histoire, ni embrasser le point de vue d’humains seulement. Il est cette fois question en grande majorité de la conscience de ceux appelés « robots » pour s’en distancier, et par extension de la conscience de nous autres humains. En bref, un beau programme en perspective !

Critique : Mother !

0
Pour une fois, la promotion avait bien soigneusement évité de dévoiler tout élément pouvant donner un aperçu trop large de ce qu’était le film, et que le spectateur retrouve donc ce plaisir devenu si rare d’entrer dans une salle de cinéma sans savoir à quoi s’attendre, ce qui, dans le cas présent, n’est pas sans installer un climat pour le moins inconfortable. Et c’est un doux euphémisme …

Critique : Westworld – saison 1

0
Westworld - saison 1 Article sans spoilers Westworld, c'est en premier lieu un générique, qui pose l'ambiance de la série - comme tout bon générique donc....

Michelle Pfeiffer chez Darren Aronofsky

1
Nommée trois fois aux Oscars pour Les Liaisons dangereuses (second rôle), Susie et les Baker Boys et Love Field (actrice), l'actrice Michelle Pfeiffer a...

Test DVD : Night run

0
Après avoir clos la trilogie Taken en début d’année, Neeson achève aujourd’hui un autre trio de films, ceux-ci tournés aux côtés du réalisateur espagnol Jaume Collet-Serra : après le médiocre Sans identité et le sympathique Non-stop,

Festival de Venise 2014: la sélection complète

0
Les films de la compétition : Birdman d'Alejandro González Inárritu (Etats-Unis) en ouverture (bande-annonce et affiche) The Cut de Fatih Akin, avec Tahar Rahim (Allemagne) A Pigeon...

Test DVD : No Pain No Gain

0
À Miami, Daniel Lugo, coach sportif, ferait n’importe quoi pour vivre le « rêve américain » et profiter, comme sa clientèle fortunée, de ce que la vie offre de meilleur : maisons de luxe, voitures de course et filles de rêve… Pour se donner toutes les chances d’y arriver, il dresse un plan simple et (presque) parfait : enlever un de ses plus riches clients et… lui voler sa vie. Il embarque avec lui deux complices, Paul Doyle et Adrian Doorbal, aussi influençables qu’ambitieux. NO PAIN NO GAIN s’inspire de l’histoire incroyable mais vraie de ces trois kidnappeurs amateurs qui, à la recherche d’une vie meilleure, se retrouvent embarqués dans une série d’actes criminels qui dégénèrent rapidement… Rien ne se déroule jamais comme prévu.