Pour une femme

0
132

Affiche

France : 2012
Titre original : Pour une femme
Réalisateur :
Scénario : Diane Kurys
Acteurs : , , , ,
Distribution : Europacorp
Durée : 1h50
Genre :
Date de sortie : 3 juillet 2013

Globale : [rating:4/5][five-star-rating]

Pour une femme est un film brillant, nostalgique et fascinant. Irradié par la puissance du jeu des acteurs, il impose son propre style à travers de nombreuses scènes de réflexion, à la fois romanesques et picturales. Inspirée par sa propre histoire, la réalisatrice Diane Kurys nous livre là une merveilleuse oeuvre d’art, un parfum de fraîcheur et de douceur dont il est heureusement difficile de se débarrasser.

SynopsisAlors que sa mère vient de mourir, Anne découvre dans ses affaires une photo qui sème le doute sur ses origines. Elle apprend rapidement l’existence de son oncle Jean, que ses parents avaient vu arriver des années plus tôt à Lyon. Anne va alors découvrir la passion qui a uni Jean à sa mère, une passion destructrice dont elle n’est pas sortie indemne.

Image 1

Autant en emporte le temps

Le film ne saurait être aussi éclatant sans les merveilleuses prestations des acteurs, qui illustrent à merveille la complexité des sentiments, les balades et les intermittences du coeur. À travers un casting cinq étoiles, notamment mis à l’honneur par le talent de Mélanie Thierry, Benoît Magimel et Nicolas Duvauchelle, le long métrage s’avère être innovant sans tomber dans un amas de clichés.

Les souffrances qui enlacent les personnages sont autant de peintures dont les scènes renvoient en écho, l’image d’une France qui se reconstruit. C’est d’ailleurs sur ce point que Diane Kurys parvient avec brio, à dépeindre l’ambiance particulière de cette période d’après-guerre, encore marquée par le traumatisme de l’Allemagne Nazie mais qui souhaite goûter à nouveau les joies de l’existence. Toutes ces aspirations se retrouvent à travers les intrigues des personnages qui se mêlent les unes aux autres dans un spectacle fascinant. Le scénario met l’accent sur les non-dits, sur l’expériences vécue dans les camps et la soif de vengeance qui en résulte. La réalisatrice touche du doigt la complexité du temps qui passe, à travers une mise en abime intelligente des secrets. Le long métrage s’affirme dans la profondeur du sujet qu’il touche. Le rapport au temps est extraordinairement mis en scène par la petite boite des secrets, ouverte dès le début du film et qui ancre l’alternance entre les scènes du passé et celles du présent. De cette découverte découle une réflexion sur les relations fraternelles et filiales.

Image 2

Sur la route des secrets

Pour la réalisatrice l’enjeu du film, « c’est la passion. » De passion, il sera question tout au long du long métrage, à travers la relation entre Léna et Jean. Sublime, interdite et incontrôlable, elle précipite les amants l’un contre l’autre, pour finir par les rejeter au désert de leur solitude. Sous le vernis de l’engagement et de la reconstruction, se cache une faille énorme que la passion va venir exacerber.

En cela, Pour une femme a un sens évident de la nostalgie qui correspond parfaitement aux costumes et aux musiques qui inondent le film. On le trouve également dans les photos en noir et blanc, ultimes traces du passé, qui sont autant de jets de lumière sur une toile vierge et qui viennent rappeler l’univers de . Le long métrage est habile dans son traitement et dans les références auxquelles il fait appel, qu’elles soient littéraires ou cinématographiques. En cela, la réalisatrice dissémine sur cette route vers le passé, plusieurs symboles marquants de l’Histoire, comme le choix d’installer l’intrigue dans la capitale des Gaules, marquée par l’empreinte de la Résistance et qui voit naître dans le personnage de Michel l’espoir porté par le Communisme.

 

Image 3

Résumé

Pour une femme est donc l’histoire de vies singulières et pourtant universelles. La réalisatrice réussit avec son long métrage à transposer une histoire éternelle, par-delà le simple cadre temporel.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SW6G3WypJ74[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici