Parker

0
320

parker_afficheParker

USA : 2013
Titre original : Parker
Réalisateur :
Scénario : John McLaughlin
Acteurs : , ,
Distribution : SND
Durée : 1h58
Genre : Action
Date de sortie : 17 avril 2013

Globale : [rating:3/5][five-star-rating]

Nommé pour l’Oscar du Meilleur Réalisateur en 2005 pour Ray, , également producteur, revient pour nous injecter une dose de rappel des valeurs fondamentales que sont le respect, l’équité et la droiture. A l’origine, le personnage principal a été inventé par le feu écrivain et scénariste américain Donald Edwin Westlake sous le pseudonyme Richard Stark pour la série Parker qui comprend 28 romans. La cession des droits d’adaptation de l’œuvre littéraire avait déjà conduit à la réalisation de quatre long-métrages. Le cinquième est un film d’actions dont certaines scènes sont particulièrement dures et violentes.

Synopsis : Parker est le plus audacieux et le plus redoutable des cambrioleurs. Spécialiste des casses réputés impossibles, il exige de ses partenaires une loyauté absolue et le respect scrupuleux du plan. Alors qu’une opération vient de mal tourner à cause d’une négligence, Parker décide qu’il ne travaillera plus jamais pour Melander et son gang. Mais le caïd n’accepte pas l’affront et ses hommes laissent Parker pour mort. Bien décidé à se venger, Parker remonte la piste du gang jusqu’à Palm Beach. Se faisant passer pour un riche Texan à la recherche d’une luxueuse propriété, il rencontre la séduisante Leslie, un agent immobilier qui connaît les moindres recoins de l’île. Avec l’aide de la jeune femme, Parker découvre que le gang projette de rafler 50 millions de dollars de bijoux. Il monte alors un plan pour s’en emparer. C’est le début d’une opération dont Parker n’avait prévu ni l’ampleur, ni les conséquences…

parker1

Un tournage rapide

Le scénario signé John J. McLaughlin (Hitchcock, Black Swan) repose en grande partie sur la vengeance du personnage principal à l’encontre de quatre malfrats censés être ses coéquipiers qui n’ont pas suivi le plan du casse à la lettre. Sortie de l’imagination de Donald E. Westlake, l’histoire a dû subir quelques arrangements liés aux contraintes de la réalisation sans que cela n’allonge la durée du tournage qui n’a duré qu’un mois. La qualité technique n’en pâtit pas pour autant. On retient le travail époustouflant du coordinateur de cascades Mike Massa (Fast and Furious 5, Pearl Harbor) avec lequel le rôle principal avait déjà collaboré sur The Expendables.

Parker2

Le Roi de l’action à l’affiche

L’acteur choisi pour interpréter Parker est le grand spécialiste des films d’actions, (Snatch, la trilogie The Transporteur, la trilogie The Expendables) dont la filmographie est impressionnante et qui pose souvent seul pour l’affiche tellement il a de charisme. A vrai dire, on voit mal qui d’autre aurait pu jouer ce rôle de méchant aux principes tenaces qui n’a aucune hésitation à risquer sa vie pour rétablir l’ordre des choses. Il sera aidé par la sensuelle (Ce qui vous attend si vous attendez un enfant, Plan B) et soutenu par la charmante Emma Booth (Underbelly, Blood Creek). Le reste du casting est constitué de gros bras dont (série The Shield, série L’as de la crime) et Wendell Pierce (série Treme, Möbius).

parker3

Des valeurs qui tiennent à coeur

Parker est un cambrioleur peu scrupuleux mais foncièrement attaché à certains principes. Il ne supporte pas la défaillance de ses compères lors du cambriolage qui constitue la scène d’ouverture. Son leitmotiv est de venger cet affront en récupérant son dû et en s’indemnisant pour le préjudice subi. Il ne cesse de rappeler qu’il est un homme de parole. Le doigt est posé sur des valeurs essentielles telles que la franchise et l’intégrité. Ne sous-estimez donc pas ce film en le réduisant comme peau de chagrin à un simple action movie alors qu’il porte au plus haut les règles du travail en équipe. Il se pourrait bien qu’il rappelle à certains d’entre vous des notions de vie primordiales qui auraient été oubliées.

Résumé

Au final, des coups sans retenue, des vols à gogo et des cicatrices en souvenir composent cette histoire mouvementée à la morale mitigée.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=oJsV0EoBDfg[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici