Oscars 2021 : le palmarès

0
681

© 2021 abc / Academy of Motion Picture Arts and Sciences Tous droits réservés

C’est le principe de l’arrosage maximum qui a prévalu la nuit dernière lors de la 93ème cérémonie des Oscars. En effet, pratiquement tous les films nommés dans la catégorie reine du Meilleur Film sont repartis avec au moins un trophée, à l’exception de Les Sept de Chicago de Aaron Sorkin. Et ce ne sont pas moins de sept films qui ont été au moins doublement récompensés. Le grand gagnant de la soirée reste Nomadland de Chloé Zhao, qui a su décrocher les trois prix majeurs du Meilleur Film, de la Meilleure réalisatrice et de la Meilleure actrice pour Frances McDormand. Côté français, le réalisateur Florian Zeller a gagné l’Oscar du Meilleur scénario adapté pour son premier long-métrage The Father.

Après une année marquée par la pandémie du coronavirus, l’Académie du cinéma américain a voulu préserver au moins en partie la magie de la grande messe annuelle de la communauté hollywoodienne. Le cadre était certes différent, plus intimiste à la gare Union Station qu’au Dolby Theatre, mais l’essentiel de la cérémonie était à peu près sauf. Les producteurs de l’émission, transmise en France sur Canal +, ont ainsi fait l’impasse sur les discours de remerciement depuis le canapé par voie de zoom, en privilégiant l’atmosphère plus officielle d’une petite salle au sein de laquelle le public se renouvelait au fur et à mesure de l’annonce des catégories.

La seule erreur de jugement était alors de placer le prix du Meilleur acteur à la toute fin de la soirée, sans doute pour rendre un dernier hommage à feu Chadwick Boseman, décédé en août dernier. Sauf que les votants de l’Académie lui ont finalement préféré le vétéran du cinéma britannique Anthony Hopkins, absent de la cérémonie.

A 83 ans, Hopkins devient l’acteur le plus âgé récompensé d’un Oscar, dépassant dans la catégorie du Meilleur acteur Henry Fonda dans La Maison du lac âgé de 76 ans en 1982, ainsi que Christopher Plummer qui avait 82 ans quand il avait gagné l’Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle dans Beginners en 2012. En restant à l’écart de la cérémonie des Oscars, il est le premier acteur à ne pas recevoir son prix en personne depuis 1987, quand à la fois le Meilleur acteur Paul Newman pour La Couleur de l’argent et le Meilleur acteur dans un second rôle Michael Caine pour Hannah et ses sœurs avaient fait l’impasse. Entre-temps, seul l’Oscar posthume attribué à Heath Ledger pour The Dark Knight Le Chevalier noir en 2009 n’avait pas été réceptionné personnellement.

La très grande favorite dans sa catégorie, Chloé Zhao est seulement la deuxième réalisatrice victorieuse aux Oscars, onze ans après Kathryn Bigelow. Nomadland devient de même le deuxième film réalisé par une femme à décrocher le prix suprême de l’Académie après Démineurs. D’origine chinoise, Zhao est le troisième lauréat venu d’Asie dans la catégorie du Meilleur réalisateur, à la suite du Taïwanais Ang Lee (Le Secret de Brokeback Mountain et L’Odyssée de Pi) et du Sud-Coréen Bong Joon-ho (Parasite). Du côté de l’actrice dans un second rôle, la Sud-Coréenne Youn Yuh-jung n’est que la deuxième actrice asiatique oscarisée, plus d’un demi-siècle après la Japonaise Miyoshi Umeki en 1958 dans Sayonara.

Enfin, en une soirée, Frances McDormand a doublé le nombre de ses Oscars. La première actrice à gagner également l’Oscar en tant que productrice du Meilleur Film, elle se rapproche doucement du record de Katharine Hepburn, quatre fois oscarisée comme Meilleure actrice. Pour l’instant, McDormand est à peu près sur un pied d’égalité avec les légendes du cinéma Ingrid Bergman et Meryl Streep, bien que celles-ci aient remporté l’un de leurs trois Oscars comme Meilleure actrice dans un second rôle, respectivement dans Le Crime de l’Orient-Express et dans Kramer contre Kramer.

© 2021 abc / Academy of Motion Picture Arts and Sciences Tous droits réservés

Meilleur Film : Nomadland, produit par Frances McDormand, Peter Spears, Mollye Asher, Dan Janvey et Chloé Zhao, prochainement au cinéma en France

Meilleure réalisatrice : Chloé Zhao pour Nomadland, prochainement au cinéma en France

Meilleure actrice : Frances McDormand dans Nomadland, prochainement au cinéma en France

Meilleur acteur : Anthony Hopkins dans The Father, prochainement au cinéma en France

Meilleure actrice dans un second rôle : Youn Yuh-jung dans Minari, prochainement au cinéma en France

Meilleur acteur dans un second rôle : Daniel Kaluuya dans Judas and the Black Messiah, sans date de sortie cinéma en France

© 2021 abc / Academy of Motion Picture Arts and Sciences Tous droits réservés

Meilleur scénario original : Promising Young Woman par Emerald Fennell, prochainement au cinéma en France

Meilleur scénario adapté : The Father par Florian Zeller et Christopher Hampton, prochainement au cinéma en France

Meilleur Film international : Drunk (Danemark) de Thomas Vinterberg

Meilleur Documentaire : La Sagesse de la pieuvre de Pippa Ehrlich et James Reed, sans date de sortie cinéma en France (Pippa Ehrlich, James Reed et Craig Foster)

Meilleur Film d’animation : Soul de Pete Docter, sans date de sortie cinéma en France (Pete Docter et Dana Murray)

© 2021 abc / Academy of Motion Picture Arts and Sciences Tous droits réservés

Meilleure photo : Mank, sans date de sortie cinéma en France – Erik Messerschmidt

Meilleur montage : Sound of Metal, prochainement au cinéma en France – Mikkel E.G. Nielsen

Meilleure musique : Soul, sans date de sortie cinéma en France – Trent Reznor, Atticus Ross et Jon Batiste

Meilleure chanson : « Fight for you » de Judas and the Black Messiah, sans date de sortie cinéma en France – H.E.R., Dernst Emile II et Tiara Thomas

Meilleurs décors : Mank, sans date de sortie cinéma en France – Donald Graham Burt / Jan Pascale

Meilleurs costumes : Le Blues de Ma Rainey, sans date de sortie cinéma en France – Ann Roth

© 2021 abc / Academy of Motion Picture Arts and Sciences Tous droits réservés

Meilleurs maquillage et coiffure : Le Blues de Ma Rainey, sans date de sortie cinéma en France – Sergio Lopez-Rivera, Mia Neal et Jamika Wilson

Meilleur son : Sound of Metal, prochainement au cinéma en France – Nicolas Becker, Jaime Baksht, Michelle Couttolenc, Carlos Cortés et Phillip Bladh

Meilleurs effets spéciaux : Tenet – Andrew Jackson, David Lee, Andrew Lockley et Scott Fisher

Meilleur court-métrage : Two Distant Strangers – Travon Free et Martin Desmond Roe

Meilleur court-métrage documentaire : Colette – Anthony Giacchino et Alice Doyard

Meilleur court-métrage d’animation : If Anything Happens I Love You – Will McCormack et Michael Govier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici