Oscars 2016 du film étranger : les premiers candidats annoncés

0
279
Laszlo Nemes (Le fils de Saul) (© AFP / Anne-Christine Poujoulat)

Le Dernier loup de Jean-Jacques Annaud n’est pas le seul film déjà en lice pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère de 2016. L’an dernier, 83 pays ont été sélectionnés par leurs pays respectifs pour les représenter dans cette course – un record ! – le lauréat étant finalement Ida de Pawel Pawlikowski.

Le dernier délai pour soumettre un film à la sélection est le 1er octobre, les films doivent être sortis dans leur pays d’origine entre le 1er octobre et le 30 septembre de la période éligible. Les nominations aux Oscars seront dévoilées le 14 janvier 2016. Cinq films seront sélectionnés parmi une liste intermédiaire de neuf demi-finalistes, cinq choisis par l’ensemble des votants, quatre par un jury indépendant. Ce système à trois tours fut adopté après l’élimination de 4 mois, 3 semaines, 2 jours considéré comme le favori en 2008 mais ne fut même pas nommé.

Le-Labyrinthe-du-silence-01

Réel succès en France avec plus de 100 000 entrées à Paris, Le Labyrinthe du silence de Giulio Ricciarelli (critique) représentera l’Allemagne. Il s’agit de son premier long-métrage, dans lequel il raconte le combat d’un procureur pour l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz. Le jury chargé de la sélection l’a préféré à Victoria de Sebastian Schipper, qui avait pourtant remporté les Lolas du cinéma allemand, Elser, un héros ordinaire d’Oliver Hirschbiegel, Head Full of Honey réalisé par l’acteur Til Schweiger, Jack d’Edward Berger, Sanctuary (Freistatt) de Marc Brummund, Schmidts Katze de Marc Schlegel et We Are Young, We Are Strong de Burhan Qurbani, précisant qu’ils avaient été captivés et profondément émus par l’intensité du film, apprécié le travail de recherche et l’interprétation d’Alexander Fehling.

Aferim 02

Bravo ! Aferim ! (bravo en roumain, donc) représentera la Roumanie. Radu Jude a reçu l’Ours d’argent de la mise en scène au Festival de Berlin. Les chances de ce drame satirique sont grandes de faire partie du quintet final mais la Roumanie n’a jamais fait partie des finalistes. Située en 1835, l’action suit un gendarme et son fils, un peu Bouvard et Pécuchet de la maréchaussée, chargés de traquer un rom en fuite pour avoir eu une relation avec l’épouse d’un seigneur local (un boyard). Évidemment, la métaphore avec la société contemporaine en fait un sujet de choix. Le Trésor de Corneliu Porumboiu, présenté à Un Certain regard, faisait partie des films en lice.

Iraqi Odyssey 01

La Suisse a choisi Iraqi Odyssey de Samir, un documentaire en 3D d’une durée de près de trois heures où le réalisateur relate les différentes migrations de sa famille sur plus de cinquante ans. Son film a été présenté aux Festivals de Toronto en 2014 et de Berlin cette année dans la section Panorama.

La Bosnie-Herzégovine a sélectionné Our Everyday Life (Nasa svakodnevna prica) d’Ines Tanovic, la Croatie Soleil de plomb de Dalibor Matanić (Cannes, Un Certain Regard), le Guatemala Ixcanul (Volcano) de Jayro Bustamante, primé lui aussi à Berlin, le Kazakhstan Stranger d’Ermek Tursunov, le Luxembourg Baby(a)lone de Donato Rotunno, la Palestine The Wanted 18 de Paul Cowan et Amer Shomali.

Laszlo Nemes (Le fils de Saul) (© AFP / Anne-Christine Poujoulat)
Laszlo Nemes (Le fils de Saul) (© AFP / Anne-Christine Poujoulat)

 

Enfin, le grand favori pour le moment, non seulement pour remporter l’Oscar de cette catégorie, mais aussi pour se retrouver dans d’autres cases, est le premier candidat déclaré. Le comité de sélection pour la Hongrie a en effet annoncé dès le mois de juin que son champion cette année serait – et la décision fut unanime – Le Fils de Saul, premier long-métrage de László Nemes et Grand Prix du jury lors de la dernière édition du Festival de Cannes. Malgré son sujet controversé, Auschwitz en octobre 44 vu par le regard d’un Sonderkommando, juif contraint d’assister les nazis dans le processus d’extermination, le film a séduit de nombreux festivaliers par sa mise en scène.

Côté français, rien n’a encore été annoncé mais le choix devrait se jouer entre deux films primés à Cannes : La Loi du marché de Stéphane Brizé (prix d’interprétation masculine pour Vincent Lindon) et Dheepan de Jacques Audiard, avec un net avantage pour ce dernier, lauréat de la Palme d’or 2015.

La 88ème édition de la cérémonie des Oscars aura lieu le 28 février 2016, les nominations seront annoncées le 14 janvier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici