Livre : Quel film ? (Nico Prat)

0
559

Quel film ?
France, 2023
Titre original : –
Auteur : Nico Prat
Éditeur : 404 Éditions
Genre : Guide
223 pages
Date de parution : 26 octobre 2023
Format : 192 mm X 242 mm
Prix : 19€95

3/5

En règle générale, nous ne sommes guère friands de dictionnaires de cinéma, guides et autres encyclopédies, censés nous permettre de nous retrouver dans la jungle du Septième art. Autant ces ouvrages s’évertuent à couvrir un champ cinématographique de manière exhaustive, autant leur lecture s’avère le plus souvent fastidieuse, car par essence morcelée. Le hasard des cadeaux de Noël nous a néanmoins amené ce livre-ci : un petit guide plutôt précieux de conseils sous forme de notules, qui a pour mission de faire coïncider notre envie du moment avec l’un des plus de deux-cents films traités.

Cet objectif peut paraître un brin arbitraire. Il répond cependant au cercle vicieux de l’embarras du choix, qui agace tout cinéphile tant soit peu indécis. Alors que le but d’un livre comme « Quel film ? » n’est probablement pas d’être lu d’une traite, du début jusqu’à la fin, nous avons été agréablement surpris par la variété et la pertinence des approches avec lesquelles Nico Prat a su se faire sien tout un pan hétéroclite de l’Histoire du cinéma.

Car le dilemme inhérent d’un tel ouvrage est bien sûr de savoir quoi y inclure et, au contraire, quel film ignorer complètement ou au mieux citer brièvement dans les Top 5 éparpillés par-ci, par-là en fin de chapitre. La démarche de l’auteur est suffisamment vague et donc inclusive pour ne pas pouvoir être accusée d’avoir commis telle ou telle omission impardonnable. Après tout, ce n’est pas le film d’un soir qui va faire de vous un spécialiste incollable en termes de cinéma. Tout comme il reste énormément d’œuvres cinématographiques à découvrir qui n’ont pas été incluses ici. Nous y reviendrons.

En attendant, ce bel objet littéraire devrait remplir parfaitement son rôle. À savoir de vous rappeler pourquoi vous aviez aimé certains films, voire de vous permettre d’en apercevoir des pistes d’interprétation jusque là insoupçonnées. Ce qui constitue d’ores et déjà un accomplissement plus que convenable pour ce type de livre généraliste.

Mad Max Fury Road © 2015 Jasin Boland / Kennedy Miller Productions / Village Roadshow Pictures /
Warner Bros. Discovery France Tous droits réservés

Synopsis : Vous êtes à la recherche d’un film qui vous ferait du bien, là, tout de suite, maintenant ? En trente chapitres à une petite dizaine de titres chacun, le journaliste Nico Prat se fait votre guide à travers l’Histoire du cinéma. Envie de prendre la route, de vous retrouver en famille, de vous mettre dans l’état d’esprit des vacances d’été, de Halloween ou de Noël ? Rien de plus simple, grâce aux choix éclairés de ce livre, qui vous permettra de trouver le film qu’il vous faut ce soir !

Bobby Deerfield © 1977 Kathy Fields / First Artists / Columbia Pictures / Warner Bros. Discovery France Tous droits réservés

Tout d’abord, chapeau à Nico Prat pour l’expertise avec laquelle l’auteur traite l’intégralité des films évoqués dans son livre ! En effet, très rares y sont les répétitions et autres facilités éditoriales au fil de sa promenade abondante à travers ces différentes thématiques du cinéma. Ce qui constitue quand même un exploit, face à une somme considérable de films cités.

Tout juste s’est-il laissé aller à l’exercice de la citation des discours galvanisants dans le chapitre pour partir à la bagarre – avec celui du président dans Independence Day de Roland Emmerich comme repère suprême, mouais – ou à l’introduction récurrente dans celui des paranos – où il cite les deux films moins connus de la trilogie sur ce thème de Alan J. Pakula dans les années 1970 Klute et A cause d’un assassinat. Mais sinon, il n’y a pas une note en quatre, cinq phrases qui ressemble à l’autre dans ce condensé richement fourni.

Et même si les découvertes pures y sont excessivement rares, le regroupement des titres par thématique plus ou moins farfelue, permet d’en apercevoir des facettes peut-être pas si évidentes après un premier visionnage distrait. Ainsi, si Prat n’a pas grand-chose à rajouter sur des films aussi populaires que Les Dents de la mer de Steven Spielberg, il reconnaît volontiers que des exemples isolés ont été inclus justement parce qu’ils s’écartent de ce que l’on pouvait attendre de tel ou tel sous-genre.

En somme, il s’agit d’un florilège de films des plus complémentaires, dans la mesure où ils reflètent la vidéothèque idéale d’un spectateur qui a dû se convertir à la passion cinéphile au cours des années ’90. Ce qui implique une représentation abondante des films de David Fincher, Wes Anderson et Michael Mann, quoique pas tant que ça de ceux de Monsieur Cinéma pour toute cette génération d’amateurs, Quentin Tarantino.

Frankie et Johnny © 1991 Andrew Cooper / Paramount Pictures France Tous droits réservés

Forcément partielle, la sélection opérée par Nico Prat fait la part belle au cinéma américain. Avec accessoirement quelques inclusions inattendues, comme Lorenzo de George Miller, New York New York de Martin Scorsese, Chute libre de Joel Schumacher, Take Shelter de Jeff Nichols, Soyez sympas rembobinez de Michel Gondry, Steve Jobs de Danny Boyle et 90’s de Jonah Hill. Or, c’est toute œuvre produite en dehors du système industriel et culturel en vigueur aux États-Unis, d’ailleurs régulièrement dénoncé pour ses (nombreux) défauts, qui y fait figure de minorité misérable.

Le premier film français – Les 400 coups de François Truffaut – n’est mentionné qu’au bout de cinquante pages. Et sur l’ensemble du livre, ce sont moins d’une dizaine de productions nationales qui trouvent grâce devant les yeux de Prat, dont les incontournables La Nuit américaine de Truffaut, Les Yeux sans visage de Georges Franju et Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, ainsi que les déjà plus étonnants Alphaville de Jean-Luc Godard, Mes meilleurs copains de Jean-Marie Poiré et Les Beaux gosses de Riad Sattouf.

Indéniablement un bel objet, avec son format à peu près carré, ses pages colorées qui accomplissent un arc en ciel, ses illustrations et ses nombreuses photos bien intégrées – à l’exception de celle de Bobby Deerfield de Sydney Pollack (inclusion très inspirée) sur laquelle apparaît en amorce une note de médicament dentaire en allemand ! –, « Quel film ? » n’est malheureusement pas tout à fait exempt de quelques légers défauts.

On ne saura par exemple jamais ce que Nico Prat a pensé de Rollerball de Norman Jewison, puisqu’on y trouve une reprise accidentelle de son texte sur Un jour sans fin de Harold Ramis, déjà lu près de trente pages plus tôt. Et les erreurs dues à une mise en page hâtive, comme des doublons de parties de phrases ou une introduction qui aurait été à sa place six pages plus loin – puisque Jacques Demy n’a rien à voir avec le chef-d’œuvre du cinéma d’épouvante français cité plus haut – sont un peu trop nombreuses pour les faire passer sous silence.

La Mouche © 1986 Attila Dory / Brooksfilms / SLM Production Group / 20th Century Fox / The Walt Disney Company France
Tous droits réservés

Conclusion

Après la lecture attentive de « Quel film ? », on peut sereinement affirmer être sorti gagnant de la loterie des cadeaux de Noël. Nico Prat y accomplit avec aisance la tâche pas évidente de donner envie de voir ou revoir bon nombre de films, rien qu’à partir de quelques phrases forcément sommaires. Très fort dans l’analyse condensée, il ne s’accorde toutefois pas la place nécessaire pour dresser une sorte de bilan de sa sélection, soit en fin de chapitre, soit en fin de livre. Il y manque également un index qui nous permettrait de retrouver aisément ses pensées succinctes sur un film en particulier. Qu’à cela ne tienne, si vous recherchez un livre agréable à lire, à regarder et à tenir en main, qui de surcroît vous fait de petites piqûres de rappel salutaires pour revigorer votre cinéphilie, « Quel film ? » est fait pour vous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici