Les sorties du 28 février 2024

0
349

Revivre © 2024 Mirak Films / Pyramide Distribution Tous droits réservés

Après des semaines, voire des mois pendant lesquels les salles de cinéma à travers le monde ont peiné à faire le plein de spectateurs, il était attendu en quelque sorte comme le messie. Et il n’y a aucun doute que Dune Deuxième partie de Denis Villeneuve remplira haut la main le contrat établi avec le public dès le premier volet sorti sur nos écrans en septembre 2021. Les près de mille cinémas dans lesquels cette épopée futuriste est projetée en France s’en chargeront presque tout seuls. Peu importe la qualité du dixième long-métrage du réalisateur canadien à être distribué chez nous, il n’aura nullement besoin de notre soutien pour s’imposer. Contrairement à une dizaine d’autres films à l’affiche dès ce mercredi, qui – en guise de contre-programmation astucieuse – méritent eux aussi pour la plupart le détour.

Pour nos trois coups de cœur de la semaine, nous avons opté pour deux films à la forme pour le moins originale : le documentaire La Mère de tous les mensonges de Asmae El Moudir mélange en effet les dispositifs narratifs pour évoquer l’histoire intime et collective du Maroc, alors que Eureka de Lisandro Alonso ressemble carrément à un formidable trip cinématographique au cœur de la forêt amazonienne. Ce sont davantage les émotions les plus essentielles qui sont sollicitées dans Revivre de Karim Dridi – décidément, le genre documentaire ne cesse de nous surprendre ces derniers temps – sur des nourrissons en attente de dons d’organes.

Dune Deuxième partie © 2024 Niko Tavernise / Legendary Entertainment / Warner Bros. Discovery France
Tous droits réservés

En plus des près de trois heures d’action splendide avec Timothée Chalamet et Zendaya en plein désert, nous vous conseillons aussi le drame d’enfance belge Débâcle de Veerle Baetens qui a particulièrement plu à notre critique maison Jean-Jacques. Quant au reste des nouvelles sorties, elles nous laissent déjà plus circonspects. Même si l’hymne au thé par Abderrahmane Sissako dans Black Tea, rentré bredouille du dernier Festival de Berlin, le conte japonais sur le handicap Satoshi de Jumpei Matsomoto, le drame romantique gay en milieu de rugby Dans la mêlée de Matt Carter et celui plus classique sur fond de procès d’ancien geôlier nazi Il n’y a pas d’ombre dans le désert de Yossi Aviram nous font vaguement de l’œil.

L’embarras du choix se poursuit du côté des films en reprise dès ce mercredi, avec cinq œuvres fort complémentaires à redécouvrir de toute urgence ! En priorité, la mini-rétrospective officieuse des deux premiers films majeurs du maître du cinéma français Claude Sautet, qui aurait eu 100 ans le 23 février dernier : Classe tous risques et L’Arme à gauche, tous deux avec le légendaire Lino Ventura. Pour un public familial, mais pas que, l’adaptation très libre de Lewis Carroll par Jan Svankmajer Alice vous enchantera certainement grâce à sa poésie inventive. Enfin, deux films français vous permettront de revoir Isabelle Huppert et Sami Bouajila vers le début de leur carrière, respectivement dans L’Inondation de Igor Minaïev et La Faute à Voltaire de Abdellatif Kechiche.

Classe tous risques © 1960 Mondex Films / Les Films Odéon / TF1 Studios / Les Acacias Tous droits réservés

Béziers L’Envers du décor de Daniel Kupferstein (France, Documentaire, 3h08)

Black Tea de Abderrahmane Sissako (France, Drame, 1h50, distribué sur 120 copies) avec Nina Mélo, Han Chang et Ke-Xi Wu

Dans la mêlée de Matt Carter (Royaume-Uni, Drame, 2h15) avec Alexander Lincoln, Alexander King et William Hearle

Débâcle de Veerle Baetens (Belgique, Drame, 1h51) avec Charlotte De Bruyne, Rosa Marchant et Sébastien Dewaele (critique)

Dune Deuxième partie de Denis Villeneuve (États-Unis, Science-fiction, 2h46, distribué sur 989 copies) avec Timothée Chalamet, Zendaya et Rebecca Ferguson

Eureka de Lisandro Alonso (Argentine, Drame, 2h26) avec Viggo Mortensen, Chiara Mastroianni et Maria De Medeiros

Il n’y a pas d’ombre dans le désert de Yossi Aviram (France, Drame, 1h41) avec Valeria Bruni Tedeschi, Yona Rozenkier et Germaine Unikovsky

Madame De Sévigné de Isabelle Brocard (France, Drame, 1h33, distribué sur 271 copies) avec Karin Viard, Ana Girardot et Cédric Kahn (critique)

La Mère de tous les mensonges de Asmae El Moudir (Maroc, Documentaire, 1h37, distribué sur 100 copies)

Revivre de Karim Dridi (France, Documentaire, 1h38, distribué sur 23 copies)

Rien ni personne de Gallien Guibert (France, Thriller, 1h22) avec Paul Hamy, Suliane Brahim et Françoise Lebrun

Satoshi de Jumpei Matsomoto (Japon, Drame, 1h53) avec Koyuki, Taketo Tanaka et Hisashi Yoshizawa

Le Titien L’Empire des couleurs de Laura Chiossone et Giulio Boato (Italie, Documentaire, 1h27, distribué sur 30 copies)

Tombés du camion de Philippe Pollet-Villard (France, Comédie dramatique, 1h27, distribué sur 318 copies) avec Patrick Timsit, Valérie Bonneton et Sébastien Chassagne

Reprises

Alice (1987) de Jan Svankmajer (République Tchèque, Animation, 1h26)

L’Arme à gauche (1965) de Claude Sautet (France, Aventure, 1h43) avec Lino Ventura, Sylva Koscina et Leo Gordon

Classe tous risques (1960) de Claude Sautet (France, Policier, 1h50) avec Lino Ventura, Sandra Milo et Jean-Paul Belmondo

La Faute à Voltaire (2000) de Abdellatif Kechiche (France, Comédie dramatique, 2h10) avec Elodie Bouchez, Sami Bouajila et Aure Atika

L’Inondation (1994) de Igor Minaïev (France, Drame, 1h40) avec Isabelle Huppert, Boris Nevzorov et Macha Lipkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici