Les sorties du 1er novembre 2017

0
700

Le hasard du calendrier, qui voit le jour des sorties cinéma coïncider avec un jour férie et de surcroît les vacances scolaires, a visiblement donné des ailes aux valeureux distributeurs français. Ce sont par conséquent près de vingt films qui se bousculent sur les écrans en ce jour de la Toussaint, avec tout ce que cela implique en termes de processus de sélection commerciale féroce d’ici mercredi prochain. Difficile d’établir une sélection à peu près raisonnable parmi ces films très divers et loin de démériter dans l’ensemble ! Notre coup de cœur, assuré de ne pas attirer les foules ne serait-ce qu’à cause de sa durée imposante, est bien sûr le nouveau Frederick Wiseman, l’un des plus grands réalisateurs de notre époque et l’un des génies du documentaire tout court. Aux côtés de Ex Libris The New York Public Library, d’autres films du même genre s’imposent, par exemple le pendant parfait sous forme d’une plongée intimiste pendant à peine plus d’une heure dans le drame familial de l’acteur Eric Caravaca à travers Carré 35, une œuvre encore plus courte et expérimentale avec Braguino de Clément Cogitore ou bien un séjour aussi dépaysant qu’apaisant en monastère, puisque Silentium de Sobo Swobodnik semble malgré tout avoir fait du bien à notre cher confrère Jean-Jacques.

Côté fiction, bon nombre d’auteurs reconnus sont de sortie ce mercredi, à commencer avec le toujours aussi controversé Roman Polanski et son nouveau thriller venimeux D’après une histoire vraie, le sensiblement plus jeune Yorgos Lanthimos et son histoire guère plus saine dans Mise à mort du cerf sacré ou bien deux réalisateurs qui persévèrent pas sans succès dans le genre grâce auquel ils s’étaient fait un nom au début de leurs carrières respectives : Olivier Marchal et Michael R. Roskam qui nous proposent deux thrillers plutôt rondement menés. A l’extrémité opposée de la filmographie, la jeune réalisatrice Léonor Serraille a su nous charmer avec son premier film, lui aussi issu de la sélection cannoise et reparti de la Croisette avec la convoitée Caméra d’or, cette Jeune femme qui constitue presque accessoirement un tour de force de comédienne tout à fait époustouflant de la part de Laetita Dosch.

Enfin, les films de genre purs et durs et au sens large n’ont pas non plus été oubliés, puisque vous aurez le choix entre un copier-coller vaguement comique de Ecole paternelle avec Daddy Cool de Maxime Govare, un simulacre des films catastrophe qui avaient jadis fait la fortune de Roland Emmerich avec Geostorm de Dean Devlin, ainsi que le retour pas tellement attendu, mais au moins efficace de l’un des tueurs en série les plus cruels de l’Histoire du cinéma dans Jigsaw de Peter et Michael Spierig. Ce qui nous amène aux reprises, qui effectuent elles aussi le grand écart entre d’un côté un classique de la comédie musicale – My Fair Lady de George Cukor – et de l’autre deux films d’horreur bien plus suggestifs que les massacres à la SawCarrie au bal du diable de Brian De Palma et Carnage de Tony Maylam.


Braguino de Clément Cogitore (France, Documentaire, 0h50)

Carbone de Olivier Marchal (France, Thriller, 1h44) avec Benoît Magimel, Gringe et Idir Chender

Carré 35 de Eric Caravaca (France, Documentaire, 1h07, distribué sur 52 copies)

Les Conquérantes de Petra Volpe (Suisse, Drame historique, 1h36) avec Rachel Braunschweig, Marta Zoffoli et Marie Leuenberger

D’après une histoire vraie de Roman Polanski (France, Drame, 1h50) avec Emmanuelle Seigner, Eva Green et Vincent Perez

Daddy Cool de Maxime Govare (France, Comédie familiale, 1h37) avec Vincent Elbaz, Laurence Arné et Jean-François Cayrey

Ex Libris The New York Public Library de Frederick Wiseman (États-Unis, Documentaire, 3h17, distribué sur 30 copies)

Le Fidèle de Michael R. Roskam (Belgique, Drame, 2h10, distribué sur 168 copies) avec Matthias Schoenaerts, Adèle Exarchopoulos et Sam Louwyck

Geostorm de Dean Devlin (États-Unis, Catastrophe, 1h49) avec Katheryn Winnick, Gerard Butler et Abbie Cornish

Jeune femme de Léonor Serraille (France, Comédie dramatique, 1h37, distribué sur 150 copies) avec Laetitia Dosch, Souleymane N’Diaye et Grégoire Monsaingeon (critique)

Jigsaw de Peter et Michael Spierig (États-Unis, Horreur, 1h32, distribué sur 203 copies) avec Laura Vandervoort, Tobin Bell et Hannah Emily Anderson

Mémoires d’un condamné de Sylvestre Meinzer (France, Documentaire, 1h25, distribué sur 10 copies)

Milieu et Espaces intercalaires de Damien Faure (France, Documentaires, 0h53 et 0h55, distribué sur 1 copie)

Mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos (Irlande, Thriller, 1h49, distribué sur 100 copies) avec Nicole Kidman, Colin Farrell et Alicia Silverstone

L’Orage africain de Sylvestre Amoussou (Bénin, Thriller, 1h19) avec Eriq Ebouaney, Sylvestre Amoussou et Sandrine Bulteau

The Secret Man Mark Felt de Peter Landesman (États-Unis, Drame historique, 1h43, distribué sur 50 copies) avec Liam Neeson, Diane Lane et Maika Monroe

Si on te donne un château tu le prends ? de Marina Déak (France, Documentaire, 1h33, distribué sur 10 copies)

https://youtu.be/mjYDYljCYuA

Silentium de Sobo Swobodnik (Allemagne, Documentaire, 1h25, distribué sur 2 copies) (critique)

Reprises

Carnage (1981) de Tony Maylam (États-Unis, Horreur, 1h31) avec Brian Matthews, Leah Ayres et Brian Backer

Carrie au bal du diable (1976) de Brian De Palma (États-Unis, Horreur, 1h28) avec Sissy Spacek, Amy Irving et Piper Laurie

Luther (2003) de Eric Till (Allemagne, Biographie filmique, 2h01) avec Joseph Fiennes, Claire Cox et Peter Ustinov

My Fair Lady (1964) de George Cukor (États-Unis, Comédie musicale, 2h52) avec Audrey Hepburn, Rex Harrison et Stanley Holloway

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici