Les films à la télé ce lundi 11 janvier 2016

1
276

Au programme de nos prévisions cinéma à la télévision de ce lundi 11 janvier 2016 : de Peter Berg, Demolition Man de Marco Brambilla, de et d’Olivier Megaton.

Hancock

Réalisé par Peter BERG

avec Will Smith,

Fantastique / 2008

TMC
Un film de super-héros qui change de la routine habituelle, avec autant de très nombreux défauts que d’aussi nombreuses qualités. Une mise en scène facile et paresseuse, un scénario aux nombreuses incohérences, mais malgré tout l’on finit par adhérer grâce a un personnage original, des passages plus réussis et des répliques géniales !

demolition-man

Demolition Man

Réalisé par Marco BRAMBILLA

Avec Sylverster Stallone, Wesley Snipes,

Action, fantastique / 1994

D8
Même si il ne s’agit que d’une série B à l’action parfois bâclée où Stallone ne se contente que de tout détruire, certains aspects du film restent séduisants. Notamment toute la vision du futur, le danger de la modernisation des appareils électroniques, la restriction de la liberté d’expression, l’aseptisation des mœurs et de la liberté de penser, les castes sociales, etc… Toutes ces idées même si elles sont traités sans aucune subtilité sont indéniablement intéressantes.

parker jennifer lopez jason statham

Réalisé par

Avec , ,

Action / 2013

W9
Un énième film humble et plaisant sans être transcendant de . A réserver aux amateurs de l’acteur qui nous sert une fois de plus un film sans une once d’originalité ou il joue un anti héros au grand coeur.

Taken 3 03

Réalisé par Olivier MEGATON

avec ,

Action / 2014

Canal + cinema
Olivier Megaton arrive avec ce troisième épisode l’exploit de pousser le long métrage encore plus loin dans la débilité et l’amateurisme que le précédent opus! n’a plus le charisme et le physique pour interpréter un tel personnage, les combats sont rares et très mal filmés pour dissimuler des chorégraphies ratées ! Le scénario est d’une débilité sans nom et d’un cliché affligent! Au delà de tout cela qui aurait pu constituer un divertissement à la limite du potable, Megaton, professionnel de la pub, signe un long métrage pourtant terriblement mal mis en scène, à la limite du téléfilm sans intérêt.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici