L’Empire des Ombres

14
705
L'Empire des Ombres

L'Empire des OmbresL’Empire des Ombres

USA : 2010
Titre original :
Réalisateur :
Scénario : Anthony Jaswinski
Acteurs : , ,
Production : Seven 7
Durée : 1h31
Genre : Fantastique, horreur
Date de sortie : Inconnue

Réalisation : [rating:3.5]
Scénario :      [rating:3.0]
Acteurs :        [rating:2.5]
Musique :       [rating:3.0]
Globale :         [rating:3.0]

L’Empire des Ombres est un film fantastique réalisé par (Transsiberian, The Machinist) en 2010. Le film possède un scénario très alléchant, même si l’idée a été vue à plusieurs reprises. Ce long métrage a été présenté hors-compétition au festival du film fantastique de Gérardmer 2011.

Synopsis : Pour une raison inexpliquée, la ville de Détroit est plongée dans le noir. Encore plus inquiétant, toute vie humaine semble avoir disparu. Les voitures sont abandonnées dans les rues, les vêtements des victimes dont les corps se sont volatilisés sont répandus sur les trottoirs, les commerces sont déserts, les postes de radio et de télévision restent muets. Une poignée de survivants converge vers le seul bar qui dispose encore d’électricité grâce à un générateur de secours.

L'Empire des Ombres

Un introduction spectaculaire

L’entame de L’Empire des Ombres est impressionnante. L’introduction est des plus réussies et nous embarque dans un univers sombre rempli de questions qui ne trouvent pas de réponses, et caractérisé par de terrifiantes ombres qui envahissent la ville de Détroit. Plusieurs personnages sont filmés à des endroits différents lors de l’événement et prennent lentement conscience qu’ils sont désormais seuls.

On suit Luke, interprété par le beau , l’un des rares survivants qui se bat pour survivre face aux quelques autres rescapés, tous prêts à s’entretuer pour subsister. Et à partir de là, le film passe du spectaculaire fantastique au survival en huit clos. Malheureusement, on commence à sentir quelques longueurs et répétitions dans les péripéties et actions des personnages.

On tourne en rond

Les personnages passent leur temps à allumer et éteindre les lumières et tournent un peu en rond. C’est dommage car l’univers est très impressionnant, les ombres des plus inquiétantes, et les personnages très attachants. Mais il semble que le scénariste ait oublié de réfléchir au reste de l’aventure. Mais jusque là, le film reste des plus agréables, même s’il ne s’agit pas d’un chef-d’œuvre.

L'Empire des Ombres

Une morale ridicule

Le gros point négatif du film provient de sa fin. En effet, on a droit une fois de plus à une morale religieuse propre au cinéma américain. Une énième explication basée sur la Bible qui entache véritablement le film. Il y avait tellement mieux à faire que l’on est forcément déçu.

Résumé :

L’Empire des Ombres est un bon film fantastique, mais sa fin ratée entache malheureusement le tout. L’univers sombre et inquiétant ainsi que les personnages attachants relèvent le niveau du film qui se laisse malgré tout regarder sans difficulté.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=uFbBIUcklt8[/youtube]

14 Commentaires

  1. Encore un film à catastrophe planétaire à l’américaine.

    Pour les fans de Deep Impact, Armagedon et autres films apocalytptiques, vous serez servi par le jeux des acteurs qui interprètent les éléments clés d’une civilisation :

    1) la pensée scientifique interprété par Paul,
    2) la foi religieuse interprété par la kiné,
    3) le courage et la jeunesse interprété par l’acteur principal,
    4) l’innocence et la pureté interprété par James,
    5) l’espoir interprété par la petite fille à la fin du film.

    Une catastrophe qui dépasse la science, la foi et le courage détruit un monde où seul l’innocence et l’espoir en sortent indemne.

    A travers ce film, il y a deux interprétations possibles,
    _______________________________________

    1) Cela se passe à Détroit, ville où la criminalité est au plus haut point aux u.s.a., la justice perd du terrain et le crime grimpe en flèche et ce film est une façon de décrire cette ville.

    2) Seconde possibilité c’est que le film met en garde face au nouvel ordre mondial, idée empiriste de l’omc, fmi, biederlberg et autres mondialistes suite au message subliminal faisant référence à une photo d’une bombe nucléaire avec écrit dessus New World Order.

    Ce film m’a plut car les acteurs jouent très bien mais l’issue du film beaucoup moins car j’ai un penchant pour les happys end.

    Bonne vision :))

  2. Moi ya un truc que j’ai pas compris , pourquoi le gas blessé va dans la piece ou se trouver le jeune et vois ces vétements par terre et juste apres on revois le jeune qui continue l’histoire , j’ai pas tout compris

  3. Paul, l’homme blessé sur la table de billard, n’est déjà plus de ce monde lorsqu’il se lève pour chercher le jeune (James).
    On suit son aventure dans les tunnels après sa « disparition », c’est pourquoi on retrouve ses vêtements sur la table de billard et non dans le tunnel.

  4. ok merci ^^

    enfin je trouve quand meme que l’idée est bien , le début et bien , mais c’est un gros gachis , sa tourne en rond , ya pas d’action , de plus si je me trompe pas le feu sa fait de la lumière , je voit pas pourquoi ils n’en font pas un

  5. Je vient de le voir, et je suis assez déçu comme je m’y attendais. Les ombres sont bien faites, et le film se tient bien au début (rues désertes, vêtements et voitures à l’abandon), mais je m’attendais forcément à une fin sans explications ou d’idées de bout du tunnel. De plus, on s’interroge sur toutes ces opportunités où les personnages se trouvent dans l’obscurité, mais ne disparaissent pas pour autant. Un peu comme James qui à la fin, voit toutes les lumières s’éteindre, mais doit sa survie à UNE SEULE, qui est resté vaillante jusqu’au jour. De plus, il y a aussi l’abri bus qui marche à l’énergie solaire, mais qui finit par ne plus fonctionner, par contre la fameuse gamine a une lampe torche à énergie solaire, qui marche toujours autant. Bref, on va pas s’épancher davantage, le film avait de belles choses pour lui, mais a manqué sérieusement d’ambitions. Quand-même déçu.

    • ced
      en aucun cas on voit l’abri bus ne s’éteint !! on le voit clignoter mais on suppose qui s’éteint alors que non !!

      bref moi aussi j’ai bien aimé ce film sauf la fin qui pour moi reste bâclé !! dommage car il y avait du potentiel mais bon on comprend tout de suite quand on aperçois la petite fille pour la deuxième fois qu’elle va survivre !! (enfin peut-être que je suis le seul à avoir penser cela)

      après pour l’histoire du film je pense qu’enfaite ils ont une façon bien a eux de parler de la colonie disparue, ils ne parlent nullement des indigènes qui était la avant les anglais mais plutôt de la disparition non expliquer des individus comme sa sans laisser de trace alors qu’en réalité on ne sait pas si la colonie à été attaquer, partie, chasser ou même rejoint la tribu des Croatoans !! après voilà ils sont pas rentré entièrement dans la légende !!!

      la seul chose que j’espère c’est qu’il n’y est pas un deuxièmes opus car vaut mieux s’arrêter là et éviter de faire n’importe quoi vu la fin !!

  6. Je viens de me faire voler 1h30 de mon temps. Je cris au scandale contre ce film où il ne de passe rien et où l intrigue est inexistante…un seul mot : croatoan!

  7. Wao j’ai vraiment rien compris de la fin de ce film…
    Le début était plutôt sympas avec une bonne intrigue et les acteurs joues bien leurs rôles mais franchement pour la fin j’aurait aimé qu’on m’explique tout!…

  8. Bonsoir,

    Je viens de terminer de regarder ce film en BluRay et j’avoue que je suis très satisfait, non seulement de la qualité visuel et sonore (ombres, murmures etc…), mais aussi du scénario qui a été bien réfléchi même si la fin a été bâclée…

    Les acteurs jouent bien leurs rôles et il n’y a pas d’actions irréalistes que l’on voit d’habitude dans les séries ou dans de grandes oeuvres cinématographique.

    Très vite on est mis en alerte avec la scène où le personnage Paul lit un extrait d’un livre qui parle des disparus de la colonie de Roanoke, qui ont laissés pour seul indice derrière eux :  » croatoan  » , inscrit sur une vulgaire planche de bois.

    Ensuite démarre un survival-horror à la Walking Dead, qui en passant lui fait un gros clin d’oeil avec la scène de fin des enfants sur le cheval partant sur l’autoroute avec le coucher de soleil sur la ville derrière eux.

    Mais une seule chose m’a déçu et je pense que c’est pareil pour tout le monde, la fin… Qu’est ce qui se passe ensuite? Qu’est ce que c’était? Est-ce que les enfants sont toujours vivant? Pourquoi Paul, Luc et Rose Marie apparaissent à la fin et murmures:  » j’existe… » ? Trop de questions qui restent en suspend et c’est ce qui cause les critiques…

    Pour finir c’est un film à voir car comme je l’ai dit plus haut la qualité visuel et sonore est à couper le souffle!!

    DYW972

    • Ce qui est horrible dans ce genre de film (en plus pour celui, il y a une fin d’un gout amer) c’est la minimisation du cerveau humain. On sait que la lumière éloigne les ombres. Ils vont s’embêter à prendre des tubes fluo ridicule, quand ils peuvent bruler un feu ravitailler par une ville entière en matière de combustible.

      Après on sait bien que dans le film au finale… Ta beau avoir une lampe inépuisable si t’es pas l’élu, ta lampe elle va s’éteindre et t’es cuit quoi qu’il arrive.
      Donc juste dommage pour un film exploité au minimum.

  9. Alors moi j’ai pas compris le truc de Paul avec la table de billard, ainsi que la fin et au final pourquoi y a des ombres qui se ramènent partout comme ça.
    A part le fait qu’en gros j’ai rien compris au film (c’est vrai que je faisais quelque chose d’autre en même temps mais bon j’essayais de suivre à peu près) ben je l’ai trouvé bien franchement, les personnages sont sympas, les ombres bien faites, etc…
    Voili voilou ma petite life ! ^^

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici