The Troll Hunter

0
679
The Troll Hunter

The troll hunter

Norvège : 2010
Titre original :
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , , ,
Production : Universal Pictures International
Durée : 1h43
Genre : Fantastique
Date de sortie : Inconnue

Réalisation : [rating:3.5]
Scénario :      [rating:3.5]
Acteurs :       [rating:2.5]
Musique :      [rating:4.0]
Globale :       [rating:3.5]

est un film fantastique norvégien tourné en 2010 par . Présenté en compétition lors du 18ème festival du film fantastique de Gérardmer, ce long métrage dispose d’un capital sympathie évident et semble obtenir les faveurs du public.

Synopsis : Un groupe d’étudiants norvégiens partent à la recherche de mystérieux trolls géants. Au fil de leurs recherches ils vont découvrir ce que le gouvernement leur a caché pendant des années…

The Troll Hunter

nous fait forcément penser au Projet Blair Witch de par sa manière d’avoir été tourné (caméra subjective), type documentaire. Ensuite, on nous explique dès le départ que le disque dur contenant les images du film a été retrouvé (sous-entendu : les auteurs sont morts) et enfin parce que l’entame, plutôt longue d’ailleurs, prend le temps de nous présenter les personnages et leurs motivations. Mais réussit rapidement à nous faire oublier ses points communs avec la sorcière de Blair, et se démarque grâce à son humour bien réparti.

The Troll HunterPas une simple copie du Projet Blair Witch

En effet, le film arrive à se démarquer de ses modèles grâce à un humour délicieux. Il ne se prend jamais au sérieux et nous apporte quelques scènes d’anthologie, à l’instar du chasseur « d’ours » filmé par les étudiants lorsqu’il sort de la forêt en panique en criant « TROLL », ou encore quand il nous explique qu’un complot gouvernemental (le gouvernement norvégien en prend pour son grade) vise à cacher aux norvégiens l’existence de Trolls. Et tout ceci est déjoué par un groupe d’étudiants venu filmer un chasseur d’ours. L’ironie est au rendez-vous et les codes du documentaire sont mis à rude épreuve pour le plus grand plaisir du public.

On pouvait craindre de ne pas voir de Troll durant tout le film, mais nous surprend encore avec de nombreux passages dans lesquels on voit les monstres. Le rendu des Trolls est variable, certaines scènes nous montrant des monstres assez mal réalisés, tandis que dans d’autres ils sont de toute évidence bien plus travaillés. Mais l’ensemble est très joli et le spectaculaire est au rendez-vous. On se croirait même dans un Projet Blair Witch fusionné avec Jurassic Park, sans oublier une bonne dose de comédie. La scène de combat en armure est tout simplement culte.

Un final incroyable

Jouant avec le spectateur, le réalisateur montre tantôt des scènes hilarantes, tantôt des scènes terrifiantes. On traverse donc plusieurs états. Le film gagne en qualité au fil des minutes et se termine par un final splendide. On craint que l’humour devienne trop pesant, or le final est très réussi : nous prend à contre-pied avec une dernière scène plus qu’angoissante. Une sacrée surprise. De plus la bande son métal colle parfaitement avec l’univers déjanté et fun du film.

The Troll Hunter

On regrettera les personnages trop peu charismatiques qui nuisent à l’ensemble, et le chasseur de Trolls n’est pas des plus convaincants. L’ironie du film permet heureusement de mettre ce détail sur le compte de l’humour.

Résumé :

est un bon petit film fantastique qui plaira pour son originalité. Un film qui transpire le fun et qui ne se prend jamais au sérieux, tout en parvenant à nous donner quelques frayeurs. Une chose est sûre, les amateurs de films fantastiques le garderont dans leur vidéothèque.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=fwzDDXO_GTo[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici