L’Église de Scientologie organisait des auditions pour trouver la femme de Tom Cruise

0
500

Katie Holmes et Tom Cruise

Le récit d’une actrice britannique ayant expérimenté ce type d’audition, fait froid dans le dos.

« Que pensez-vous de Tom Cruise ? ». C’est par ce genre de question que les auditions dans le but de trouver une femme à l’acteur Tom Cruise, étaient menées. Improbable, n’est-ce pas ?

Dans un prochain numéro à paraître de Vanity Fair, on y apprend que l’Église de Scientologie a mené des auditions très secrètes avec pour but de trouver une femme digne de ce nom à Tom Cruise, son plus célèbre fidèle. Des auditions tellement secrètes que les interrogées ne s’en sont même pas rendues compte. Pour se faire, l’Église aurait fait appel à des actrices, par ailleurs pratiquantes, pour mener ces castings. Le magazine rapporte par exemple que l’actrice britannique d’origine iranienne Nazanin Boniadi aurait été l’une des premières à avoir expérimenté ce genre d’étrange casting. Pour se faire, elle a subi un long mois de préparation dans lequel elle offrait à un responsable de l’Église ses secrets intimes et ses antécédents sexuels dans le but de rencontrer Tom Cruise.

 

Vanity Fair rapporte ensuite que l’actrice a été envoyée aux États-Unis de novembre 2004 à janvier 2005 où elle rencontra Cruise. Mais son attitude et ses transgressions apparemment inoffensives pour nous ont fait entrer des responsables de l’Église dans une colère noire. La source raconte également que l’actrice a ensuite été envoyée dans un centre de scientologie en Floride où on lui a strictement interdit de parler de sa relation avec Tom Cruise. L’actrice, ayant pourtant parlé de sa rupture avec Cruise, aurait subit des punitions qui consistaient à laver les toilettes avec une brosse à dents ou de vendre dans la rue des exemplaires de l’ouvrage La Dianétique (du nom de la théorie psychologie inhérente à cette religion), écrit par le fondateur de la scientologie L. Ron Hubbard. Des punitions réfutées par un porte-parole de l’Église, affirmant que celle-ci « n’a pas à punir les gens, surtout de cette façon ».

 

Selon l’auteur de l’article, Maureen Orth, ces auditions ont commencé après le divorce de Tom Cruise avec Nicole Kidman. Cette dernière aurait également utilisé comme sources des scientologues dont Marc Headley, acquis à la cause de l’Église depuis son enfant, qui affirme « avoir vu passer nombre de cassettes d’audition ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici