Le fils de Chucky

0
1257
Le fils de Chucky

Le fils de Chucky

USA : 2004
Titre original : Seed of
Réalisateur :
Scénario :
Acteurs : , , , ,
Distribution : Roque Pictures
Durée : 1h27
Genre : Epouvante, Horreur
Date de sortie : 2 mars 2005

Globale : [rating:4][five-star-rating]

Première réalisation de , connu pour avoir été le scénariste de la saga . Et une immense déception en comparaison avec le précédent La Fiancée de qui fut de loin le meilleur de tous. L’expression dit « Mieux vaut trop que pas assez », mais quand c’est trop, c’est trop… !

Synopsis : Apprenant qu’un film sur les effroyables exploits de ses parents décédés est en train de se tourner, Glen, , se rend à Hollywood. Ayant réussi à ramener ces derniers à la vie, il s’aperçoit vite que sa nouvelle famille est loin d’être aussi chaleureuse qu’il l’avait rêvé… A la grande horreur du gentil Glen, ses parents se lancent dans une nouvelle série d’exploits macabres. , lui, ne parvient pas à se faire à l’idée que son fils ne partage pas son goût du meurtre ; quant à Tiffany, elle ne rêve que de croiser le chemin de la star du film, . Chaque rencontre apporte son lot de surprises…

Le fils de Chucky

Kézako ????!!!

La fiancée de Chucky ayant laissé une suite logique d’un nouveau film, les interrogations sur ce petit nouveau furent nombreuses. Qu’allait-il y a avoir de plus et de nouveau pour espérer un nouveau succès ?! Quelle serait cette nouvelle histoire de poupées tueuses ?… Quelle déception une fois le générique de fin achevé !

Dès les premières minutes du film, on s’enfonce déjà dans un mélodrame vaseux vécu par une marionnette aux yeux bleus, à la tignasse rousse et au teint verdâtre, l’enfant de et Tiffany, objet de foire possédé par un ventriloque à deux sous et persuadée d’être japonnais… bref. Finalement, il décide de partir à leur recherche aujourd’hui stars à Los Angeles où ils sont les personnages d’une super production, blablabla… chaque minute de ce film est plus ennuyeuse que la précédente et on a du mal à donner un sens au film tellement tout part dans tous les sens. Et c’est sans compter les effets spéciaux dignes d’un série B raté qui viendront de temps à autres nous faire esquisser un sourire tant ils sont ridicules ou les dialogues sans intérêt déblatérés par chacun des personnages. D’ailleurs, un personnage parfaitement inutile : celui de , joué par elle-même.   Le rappel entre la Tiffany humaine dans La fiancée de et elle aurait pu être une idée amusante et originale … pour le coup, son utilité n’est pas tellement justifié. Tout le long du film, on a droit à une star en manque de scandales et de paparazzis, aux répliques stupides et aux manières insupportables.

Le fils de Chucky

Autre point qui remet en cause tout l’intérêt du film ; le sexe indéterminé de Glen/Glenda. On comatera sur ce sujet pendant un long moment jusqu’au « pêtage de plomb » de ce dernier et avant qu’il ne débarque vêtu d’une robe de mariée et d’une perruque blonde et maquillé comme une camion volé. Encore une fois, on restera sans voix parce qu’on ne comprendra pas ce qui se passe.

Le seul point positif et le mot n’est pas tout à fait exact, le seul point « amusant » seraient peut-être les quelques références à des films tels que d’Alfred Hitchcock ou de Stanley Kubrick (voir l’affiche du film!)

Quant à la fin du fin, celle-ci signe (presque) la fin de la saga. En espérant que personne n’aura de nouveau l’idée d’une suite et d’en faire un mauvais film…

Résumé

Un film décousu de partout, aux interprétations douteuses et aux dialogues trop légers. Le scénario est d’un ennui mortel et il nous tardera d’arriver au générique de fin !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=W-79fwDMjXk[/youtube]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici