Le box-office de la semaine du 6 décembre 2017

0
223

La semaine 49, allant du 6 au 12 décembre 2017, équivalait au calme avant la tempête. Car la tempête Star Wars est bel et bien en train de dévorer le box-office français depuis hier, grâce à ces petits records qui tombent l’un après l’autre, comme ceux du meilleur démarrage de l’année à Paris ou du meilleur premier jour de l’année sur l’ensemble du territoire national, alors que 2018 se profile déjà à l’horizon. Star Wars Les Derniers Jedi réalise quand même le onzième meilleur démarrage de tous les temps, ce qui augure plein de bonnes choses pour la suite de sa carrière commerciale et une regrettable asphyxie du marché pendant les semaines à venir. Mais on n’en est pas encore tout à fait là. La semaine passée se distingue donc par une relative stabilité, la petite hausse par rapport à la période hebdomadaire précédente de moins de 120 000 spectateurs à un peu plus de 3 400 000 entrées s’expliquant par des nouveautés qui ont globalement su trouver leur public. L’embellie du cinéma français perdure enfin, puisque la part de marché des productions faites en France avoisine une fois de plus les 50 % !

Coco garde la tête du classement, assurément pour la dernière fois, puisque le règne de sa concurrence interne chez Disney commencera dès mercredi prochain. Pour le Pixar de Noël, il s’agit d’une deuxième semaine d’exploitation respectable, mais sans plus, aussi à cause de nouveautés destinées à un public familial qui lui ont certainement fait de l’ombre. Dont le grand retour de Alain Chabat, qui avait en quelque sorte pris congé du public français, puisque ses derniers grands succès populaires remontent à pratiquement cinq ans, devant la caméra dans Les Gamins de Anthony Marciano et derrière elle avec Sur la piste du Marsupilami. Le comique s’apprête même à devenir une vedette internationale, par le biais d’une sortie musclée cette semaine de Santa & Cie dans pas moins de huit mille salles chinoises ! De quoi tout de suite relativiser l’omniprésence de Luke Skywalker à travers le (pas si) modeste parc de salles vers chez nous. Or, le conte de Noël à la sauce Chabat n’est pas la seule nouvelle sortie à s’imposer, loin s’en faut. Le réchauffement de formules à succès d’il y a respectivement trois et cinq ans marche convenablement bien, tandis que le drame historique de qualité et une resucée des frères Coen ont eu un peu plus de mal à trouver leur public. Enfin, nous avons peut-être été un peu sévère avec Coco au début de ce paragraphe, puisque sa perte d’un tiers des spectateurs par rapport à la semaine 48 est encore la moins marquée parmi les autres survivants, qui devront se partager férocement les miettes tombées de la table du grand vainqueur couru d’avance de cette fin d’année plutôt dynamique au box-office français.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 6 et le mardi 12 décembre 2017 :

1. Coco – distribué par Walt Disney Studios France – 2ème semaine / – 35 % – 619 289 entrées / 1 568 135 cumul – 18 % part de marché
2. Santa & Cie – distribué par Gaumont – Nouveauté – 578 133 entrées cumulées – 17 % part de marché
3. Paddington 2 – distribué par Studiocanal – Nouveauté – 420 344 entrées cumulées – 12 % part de marché
4. Stars 80 La suite – distribué par Wild Bunch Distribution – Nouveauté – 178 540 entrées cumulées – 5 % part de marché
5. Le Brio – distribué par Pathé – 3ème semaine / – 39 % – 167 046 entrées / 853 058 cumul – 5 % part de marché


6. C’est tout pour moi – distribué par UGC – 2ème semaine / – 40 % – 149 871 entrées / 400 177 cumul – 4 % part de marché
7. Justice league – distribué par Warner Bros. – 4ème semaine / – 43 % – 138 377 entrées / 1 634 585 cumul – 4 % part de marché
8. Les Gardiennes – distribué par Pathé – Nouveauté – 135 073 entrées cumulées – 4 % part de marché
9. La Villa – distribué par Diaphana Distribution – 2ème semaine / – 44 % – 108 298 entrées / 301 761 cumul – 3 % part de marché
10. Bienvenue à Suburbicon – distribué par Metropolitan Filmexport – Nouveauté – 102 006 entrées cumulées – 3 % part de marché


Du côté des États-Unis, l’attente de la locomotive incontestable de cette fin d’année devient carrément pénible. Dans un Top 10 en berne, une seule nouveauté fait très mollement son entrée tout en bas du classement : la comédie de vieillesse – désormais un genre à part entière – Just getting started de Ron Shelton avec Morgan Freeman, Tommy Lee Jones et Rene Russo. Sinon, pratiquement tout reste inchangé, à tel point que des films qui ne figurent déjà plus dans le Top 10 français depuis un certain temps y font encore du surplace, comme par exemple les super-héros Marvel de Thor Ragnarok ou les animaux en quête du messie de L’Étoile de Noël. La seule performance digne d’être mentionnée cette semaine est par conséquent celle de The Disaster Artist de James Franco, qui ne dispose pas seulement depuis peu d’une date de sortie en France – après la cérémonie des Oscars, soit – mais dont la sortie plus large sur plus de huit cents écrans, après une première semaine en exclusivité dans une vingtaine de cinémas, semble résonner auprès d’un public moins confidentiel. Ce film fait partie de ceux qui espèrent décrocher une nomination, voire plusieurs aux Oscars, qui se bousculent en cette saison d’annonces de prix à un rythme effréné. Star Wars Les Derniers Jedi ne dépend évidemment pas de pareils signes de reconnaissance plus ou moins vains. Il se devra cependant de renflouer les caisses de Disney, qui vient de s’offrir le mythique studio de la 20th Century Fox pour la somme rondelette de plus de 52 milliards de dollars !

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 10 décembre 2017 :

1. Coco – distribué par Buena Vista – 3ème semaine / – 33 % – 18 452 315 $ / 135 658 005 $ cumul
2. Justice league – distribué par Warner Bros. – 4ème semaine / – 42 % – 9 664 297 $ / 212 129 668 $ cumul
3. Wonder – distribué par Lionsgate – 4ème semaine / – 30 % – 8 447 762 $ / 100 300 868 $ cumul – sortie française le 20 décembre
4. The Disaster Artist – distribué par A24 – 2ème semaine / + 425 % – 6 366 242 $ / 7 963 017 $ cumul – sortie française le 7 mars 2018
5. Thor Ragnarok – distribué par Buena Vista – 6ème semaine / – 36 % – 6 271 374 $ / 301 136 438 $ cumul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici