http://www.lebenssalz.ch http://www.paulplaza.nl http://www.ostendsurfing.be http://www.qsneaker.nl http://www.wtcbentille.be http://www.thegooddeal.ch http://www.kantoorencreatief.nl
News — 04 décembre 2018
Le box-office de la semaine du 21 novembre 2018

Peu importe que ce soit en France ou ailleurs, la force commerciale des nouveautés détermine plus que jamais la tenue globale du box-office hebdomadaire. La semaine 47, allant du 21 au 27 novembre, en est l’exemple parfait, puisque les résultats assez moyens des films nouvellement à l’affiche a eu pour conséquence la perte de plus de 800 000 entrées par rapport à la semaine précédente, exceptionnellement vigoureuse. Le cumul est donc plus près des trois que des quatre millions de spectateurs, qui ont avant tout confirmé l’engouement populaire pour les trois mêmes films que la semaine précédente. Au moins, la part de marché du cinéma français remonte à son bon niveau atteint pendant quasiment toute l’année 2018, avec de très solides 38 %. Rien de plus normal, quand on sait que deux des trois nouveautés sont d’origine française. A l’étranger, le cinéma français se porte aussi plutôt bien, en tout cas sur l’année 2017, comme le confirment les chiffres publiés par UniFrance fin novembre : plus de 82 millions d’entrées, ce qui équivaut à une recette de près de 484 millions d’euros ! Cocorico !

Le premier de cordée a beau s’écrouler, le château de cartes des cinémas français résiste tant bien que mal à la morosité ambiante. Mise à part la suite des Animaux fantastiques, les films en continuation perdent en effet peu de leurs spectateurs, ce qui se traduit par un certain immobilisme du classement. Il y a même un curieux revenant, de Bradley Cooper, qui n’en est même pas un, si nos comptes sont bons, puisqu’il aurait dû figurer dans le Top 10 de la semaine passée. Comme quoi, notre source de chiffres n’est pas entièrement fiable … Toujours est-il que le favori pressenti pour les prochains Oscars est sur le point d’accomplir un parcours impressionnant en France et à l’international, pour un genre et surtout une histoire qui ne sentent guère la fraîcheur. A noter de même la longévité encore plus exceptionnelle de de Bryan Singer, qui n’enregistre que des baisses de fréquentation très modérées, semaine après semaine. Du côté des nouveautés, c’est davantage la débandade, avec de Kheiron qui reste loin du podium et de Julius Avery, qui loupe la cinquième place à cinq-cents spectateurs près. Au moins, de Mikhael Hers se distingue par la meilleure moyenne par copie, un exploit pas sans mérite dans une sélection de nouveautés exsangue dans son ensemble. Mieux vaut en effet pas trop s’attarder sur le démarrage peu glorieux des Bonnes intentions de Gilles Legrand, tout juste au dessus des 60 000 entrées, et encore moins sur celui, carrément catastrophique, des Filles du soleil de Eva Husson, avec à peine 20 000 places vendues.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 21 et le mardi 27 novembre 2018 :


1. – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / – 45 % – 905 421 entrées / 2 555 037 cumul – 29 % part de marché
2. Bohemian Rhapsody – distribué par 20th Century Fox France – 4ème semaine / – 12 % – 429 968 entrées / 2 719 264 cumul – 14 % part de marché
3. – distribué par Studiocanal – 5ème semaine / – 21 % – 284 896 entrées / 3 822 502 cumul – 9 % part de marché
4. Mauvaises herbes – distribué par Mars Films – Nouveauté – 201 117 entrées cumulées – 6 % part de marché
5. – distribué par Gaumont – 3ème semaine / – 28 % – 126 693 entrées / 596 394 cumul – 4 % part de marché


6. Overlord – distribué par Paramount Pictures France – Nouveauté – 126 129 entrées cumulées – 4 % part de marché
7. – distribué par UGC – 2ème semaine / – 24 % – 93 779 entrées / 217 384 cumul – 3 % part de marché
8. – distribué par Mars Films – 6ème semaine / – 27 % – 92 520 entrées / 1 547 300 cumul – 3 % part de marché
9. A Star is Born – distribué par Warner Bros. France – 8ème semaine / – 12 % – 89 057 entrées / 1 730 653 cumul – 3 % part de marché
10. Amanda – distribué par Pyramide Films – Nouveauté – 84 007 entrées cumulées – 3 % part de marché


Une fois la traditionnelle dinde ingurgitée, les Américains adorent se rendre dans les salles obscures pendant le long week-end de Thanksgiving. L’édition 2018 n’a pas fait exception à la règle, puisque tous les films à l’affiche pendant ce week-end férié ont rapporté plus de 216 millions de dollars, le cinquième meilleur week-end de l’année, voire le meilleur week-end de Thanksgiving tout court ! Les deux profiteurs principaux de cette invasion des cinémas américains étaient deux suites de films qui avaient respectivement bien marché en 2012, Les Mondes de Ralph de Rich Moore, et en 2015, Creed L’Héritage de Rocky Balboa de Ryan Coogler. de Rich Moore, qui ne sortira en France que lors des vacances de février, enregistre même le deuxième meilleur démarrage sur cinq jours en cette période de l’année, après le phénomène La Reine des neiges, qui avait terminé rien que sur le sol américain avec plus de 400 millions de dollars. Le huitième film de la saga Rocky, de Steven Caple Jr., a également su faire jouer ses muscles commerciaux, grâce au meilleur démarrage de l’univers imaginé jadis par Sylvester Stallone, par exemple de six millions de dollars supérieur à celui du premier film avec Michael B. Jordan. Toutefois, si l’on tient compte de l’inflation, il aura beaucoup de mal à rejoindre les résultats hors du commun des quatre premiers films, qui avaient généré autour de trois-cents millions de dollars, à l’exception du premier, Oscar du Meilleur Film en 1977, à cinq-cents millions ! Parmi les films projetés sur un parc de salles plus réduit, La Favorite de Yorgos Lanthimos est la reine incontestée de l’année en termes de moyenne par copie. La satire historique fait aussi bien qu’un autre film prestigieux distribué par Fox Searchlight : Birdman de Alejandro Gonzalez Iñarritu, Oscar du Meilleur Film en 2015. Un autre film bien placé dans la course aux prochains Oscars, Green Book Sur les routes du Sud de Peter Farrelly, réussit son expansion d’une façon sensiblement moins flamboyante, avec une moyenne par copie légèrement supérieure à celle de Bohemian Rhapsody, à l’affiche depuis un mois.

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 25 novembre 2018 :


1. Ralph 2.0 – distribué par Buena Vista – Nouveauté – 56 237 634 $ / 84 750 405 $ cumul, sortie française le 13 février 2019
2. Creed II – distribué par MGM – Nouveauté – 35 574 710 $ cumulés, sortie française le 9 janvier 2019
3. – distribué par Universal – 3ème semaine / – 21 % – 30 392 220 $ / 180 494 990 $ cumul
4. Les Animaux fantastiques Les Crimes de Grindelwald – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 52 % – 29 375 498 $ / 116 554 309 $ cumul
5. Bohemian Rhapsody – distribué par 20th Century Fox – 4ème semaine / – 12 % – 14 001 156 $ / 152 158 106 $ cumul

Articles semblables

Partage

Auteur

Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles