News — 04 mars 2019
Le box-office de la semaine du 20 février 2019
© Julien Panié / Pathé Distribution Tous droits réservés

Il est quand même étonnant de constater à quel point le box-office français reste étroitement fidèle aux grands cycles annuels de la fréquentation des salles obscures. Ainsi, la semaine 8, allant du 20 au 26 février, a entamé une légère baisse par rapport à la précédente, qui avait approché un cumul de six millions de spectateurs. Ses cinq millions et quelques entrées sont parfaitement conformes à la tendance de ce léger recul pendant les vacances d’hiver, observé au moins depuis le début du siècle. Cette chute très mesurée devrait être suivie par une dernière hausse la semaine prochaine, avant l’écroulement traditionnel des chiffres à la rentrée printanière. Même le phénomène Captain Marvel ne devrait pas y changer grand-chose. Les deux premiers mois de l’année 2019 se terminent sur un cumul confortable d’environ 35 700 000 tickets vendus, ce qui représente une hausse d’à peu près 1 % par rapport à l’année dernière. Et c’est une fois de plus le cinéma français qui tire son épingle du jeu, grâce aux résultats très solides des deuxièmes aventures de la famille Verneuil, qui avait vu la part de marché des productions nationales s’envoler jusqu’à 70 % la semaine de sa sortie début février. Mais pas que, puisque d’autres films français participent également à maintenir encore la part de marché à d’incroyables 48 % cette semaine-ci !

La quatrième semaine d’affilé en haut du classement prouve tout l’attachement que le public français éprouve pour Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? de Philippe De Chauveron. Déjà plus de cinq millions d’entrées au compteur et aucun signe sérieux d’essoufflement : la comédie populaire terminera sa carrière d’ici quelques semaines avec un résultat final qui rendra une deuxième suite inévitable. L’humour plus gras et encore plus populaire de de Fabien Onteniente, créateur des univers très marqués de Jet set et de Camping, ne marche par contre plus aussi bien, son décrochage le plus important dans le Top 10 sonnant peut-être le glas des frasques pénibles de Franck Dubosc et consorts. Le cinéma français de qualité se porte, quant à lui, plutôt bien, avec le démarrage prometteur du Chant du loup de Antonin Baudry – en termes de films de sous-marins, les un peu plus d’un million d’entrées cumulées jadis par A la poursuite d’Octobre rouge de John McTiernan paraissent atteignables – et celui, pas non plus déméritant, de de François Ozon, soutenu à la fois par la polémique relayée largement dans les médias autour du procès du prêtre présumé pédophile actuellement en cours et par sa récompense au Festival de Berlin. Enfin, l’effet Oscar n’est pas tout à fait négligeable pour , le film de Peter Farrelly, fraîchement couronné de trois prix dont la statuette suprême du Meilleur Film, restant à un niveau de stabilité exceptionnel. Il a franchi le cap du million d’entrées au bout d’un mois à l’affiche, avec quelques centaines de milliers de spectateurs qui restent à être conquis par ce conte racial d’ici sa disparition des salles.

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 20 et le mardi 26 février 2019 :


  1. Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu ? – distribué par UGC – 4ème semaine / – 31 % – 696 560 entrées / 5 352 763 cumul – 14 % part de marché
  2. – distribué par Universal Pictures France – 3ème semaine / – 22 % – 570 302 entrées / 2 523 232 cumul – 11 % part de marché
  3. – distribué par Walt Disney Studios France – 2ème semaine / – 39 %– 542 890 entrées / 1 434 486 cumul – 11 % part de marché
  4. – distribué par 20th Century Fox France – 2ème semaine / – 33 % – 521 833 entrées / 1 304 611 cumul – 10 % part de marché
  5. Le Chant du loup – distribué par Pathé – Nouveauté – 448 755 entrées cumulées – 9 % part de marché

6. – distribué par Sony Pictures Releasing – 3ème semaine / – 30 % – 297 720 entrées / 1 352 089 cumul – 6 % part de marché

7. Grâce à Dieu – distribué par Mars Films – Nouveauté – 275 767 entrées cumulées – 5 % part de marché

8. All inclusive – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / – 45 % – 222 704 entrées / 630 048 cumul – 4 % part de marché

9. – distribué par Warner Bros. France – Nouveauté – 207 748 entrées cumulées – 4 % part de marché

10. Green Book Sur les routes du Sud – distribué par Metropolitan Filmexport – 5ème semaine / – 7 %– 192 726 entrées / 1 180 534 cumul – 4 % part de marché


Dragons 3 Le Monde caché © Universal Pictures International France Tous droits réservés

Déjà distribué un peu partout dans le monde depuis des semaines, Dragons 3 Le Monde caché fait son entrée tardive dans le box-office américain. Le film d’animation de Dean DeBlois compense ce retard outre-Atlantique avec un démarrage impressionnant, sensiblement au dessus de ceux de ses deux prédécesseurs, sortis respectivement en mars 2010 et en juin 2014 en dessous de 50 millions de dollars. Le succès des uns équivaut à l’échec des autres, puisque la suite de La Grande aventure Lego convainc aussi peu au box-office des États-Unis qu’à celui en France. L’univers plutôt original de Alita Battle Angel de Robert Rodriguez trouve par contre son public, davantage à l’international que dans les multiplexes américains, où sa deuxième semaine a de quoi décevoir après son démarrage plus vigoureux. Dwayne Johnson dans son propre rôle en tant que The Rock était l’attrait principal de la comédie de Stephen Merchant, dont l’expansion massive après une première semaine sur seulement quatre écrans pourrait cacher la nature en demi-teintes de son véritable démarrage. Plus bas dans le classement, les films encore en route pour les Oscars au moment de ce week-end-là ont fait plus ou moins belle figure. Ainsi, le gagnant final Green Book Sur les routes du Sud s’approche tranquillement des 70 millions de dollars cumulés, tandis que les malheureux perdants Vice de Adam McKay, A Star is born de Bradley Cooper et The Wife de Björn Runge n’atteignent que des moyennes par copie très modestes de moins de mille dollars …

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 24 février 2019 :

  1. Dragons 3 Le Monde caché – distribué par Universal – Nouveauté – 55 022 245 $ cumulés
  2. Alita Battle Angel – distribué par 20th Century Fox – 2ème semaine / – 56 % – 12 342 291 $ / 61 023 359 $ cumul
  3. La Grande aventure Lego 2 – distribué par Warner Bros. – 3ème semaine / – 53 % – 9 683 481 $ / 83 287 520 $ cumul
  4. Une famille sur le ring – distribué par MGM – 2ème semaine / + 5 529 % – 7 813 113 $ / 8 028 134 $ cumul, sortie française le 26 juin
  5. Isn’t it romantic – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 50 % – 7 121 121 $ / 33 379 863 $ cumul, sans date de sortie cinéma en France

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles