Le box-office de la semaine du 15 février 2023

0
1153

Ant-Man et la Guêpe Quantumania © 2023 Jay Maidment / Marvel Studios / The Walt Disney Company France
Tous droits réservés

Le marché français

Comme ce fut le cas avant la crise sanitaire, les vacances d’hiver ont rempli leur contrat et donc les salles de cinéma en cette semaine 7, allant du 15 au 21 février. Tandis que les résultats du box-office français étaient encore une source d’inquiétude à la même période l’année dernière, ils évoluent depuis un bon mois déjà dans la moyenne pluriannuelle. Ainsi, le cumul hebdomadaire approche doucement, mais certainement, des cinq millions de spectateurs. On n’en est pas encore là et le nouveau Spielberg comme seule locomotive de la semaine suivante nous laisse douter que la fréquentation y parvienne. Mais grâce à plus d’un demi-million d’entrées supplémentaires par rapport à la deuxième semaine du mois de février, on peut se permettre de cultiver un optimisme tout relatif.

Les statistiques sont là pour confirmer ces signes encourageants, puisque tous les indicateurs sont au vert fixe. Celui du cumul annuel sur ces sept premières semaines de 2023, à plus 27 % sur la région parisienne, voire à plus 40 % sur la France. Ainsi que celui comparatif avec la même semaine en 2022, catastrophique donc, qui enregistre une embellie spectaculaire de 60 % ! L’effet Avatar La Voie de l’eau y est certes pour quelque chose et même pour beaucoup. Or, le cinéma français tire aussi très confortablement son épingle du jeu du retour progressif des spectateurs dans les salles obscures, puisque sa part de marché trône à 58 % cette semaine-ci et à de très respectables 48 % depuis le début de l’année.

Les nouveautés

Ça se bousculait un peu trop au portillon des nouveaux entrants la semaine dernière. Par conséquent, le verdict économique est sans appel avec seulement deux films qui font leur entrée dans le Top 10 français. Ce qui signifie que des films tels que L’Astronaute de Nicolas Giraud et Marlowe de Neil Jordan, ainsi que la comédie populaire Juste ciel ! de Laurent Tirard n’ont a priori pas rencontré leur public. Même en période faste, la loi du marché peut se montrer cruelle …

Quant aux deux films rescapés, ils ne cumulent même pas un million de tickets à eux deux. Le plus vigoureux d’entre eux est la nouvelle production Marvel Ant-Man et la Guêpe Quantumania de Peyton Reed, le réalisateur qui avait déjà mené les deux premières aventures du super-héros minuscule interprété par Paul Rudd au-delà du million d’entrées en France, respectivement en juillet 2015 et 2018. Il est sûr et certain que ce troisième épisode franchira de même cette barre symbolique. Il devrait d’ores et déjà avoir réussi à le faire au moment où nous rédigeons cet article. Néanmoins, le fait qu’il arrive à bonne distance du champion reconduit en deuxième semaine et qu’il se fait même déclasser par Astérix et Obélix en troisième semaine ne laisse présager rien d’exceptionnel pour son avenir sur la durée dans les multiplexes français.

C’est la bonne vieille comédie à la française sur un sujet à la mode, la transidentité, qui aura finalement le plus trouvé les faveurs du public. Permettez-nous de garder notre enthousiasme pour de probables succès ultérieurs des productions nationales, puisque Un homme heureux de Tristan Séguéla ne produit des étincelles de quelque façon que ce soit. A plus d’un demi-million d’entrées derrière Ant-Man malgré une différence pas si énorme au niveau du nombre de copies, ainsi qu’un dépassement de justesse du mastodonte de l’année signé James Cameron, la comédie avec Fabrice Lucchini et Catherine Frot n’a guère de quoi être fière. Ce ne sera donc pas pour cette fois, le prochain film millionnaire de ses vedettes, sept ans après L’Hermine de Christian Vincent pour lui et presque autant de temps pour elle avec Marguerite de Xavier Giannoli, sorti deux mois plus tôt !

Les films en continuation

Les vacances d’hiver ont depuis toujours été la chasse gardée du public familial. En cette première période à peu près normale après la pandémie, il est tout à fait logique que les films d’animation font le plein de jeunes spectateurs. Mieux encore, ils gagnent autant d’entrées supplémentaires qu’ils perdront sans l’ombre d’un doute, dès que les bambins auront retrouvé le chemin de l’école. Les jours de l’espagnol Sacrées momies de Juan Jesus Garcia Galocha, du français Pattie et la colère de Poséidon de David Alaux et de l’américain Le Chat potté 2 La Dernière quête de Joel Crawford sont donc comptés. Encore que … pour ce dernier, on a un peu l’impression que tout peut arriver, grâce à sa bonne tenue sur la durée depuis sa sortie début décembre. Le cap des trois millions de spectateurs ne paraît pas hors de portée pour ce chat coriace.

Les autres profiteurs hors pair de l’engouement des spectateurs pour le cinéma pendant ces trois, quatre semaines, ce sont les blockbusters. D’abord français avec Alibi.com 2 de Philippe Lacheau et sa troupe habituelle, qui réussit l’exploit de taille de la stabilité en deuxième semaine ! Astérix et Obélix L’Empire du milieu de Guillaume Canet baisse certes un peu, mais pas autant que le bouche à oreille guère favorable à son égard aurait pu le laisser croire. Puis américains, avec un impressionnant coup double des films de James Cameron et le maintien très solide de Babylon de Damien Chazelle, infiniment plus apprécié de ce côté-ci de l’Atlantique que dans son pays d’origine, où il avait dû quitter les salles au bout de cinq semaines d’exploitation et de misérables quinze millions de dollars en bout de course.

Le classement français

Voici les principaux chiffres du Top 10 du box-office français entre le mercredi 15 et le mardi 21 février 2023 :

  1. Alibi.com 2 – distribué par Studiocanal – 2ème semaine / – 1 % – 1 007 416 entrées / 2 025 204 cumul – 21 % part de marché
  2. Astérix et Obélix L’Empire du milieu – distribué par Pathé – 3ème semaine / – 25 % – 756 276 entrées / 3 648 861 cumul – 16 % part de marché
  3. Ant-Man et la Guêpe Quantumania – distribué par The Walt Disney Company France – Nouveauté – 735 356 entrées cumulées – 16 % part de marché
  4. Un homme heureux – distribué par Gaumont – Nouveauté – 233 008 entrées cumulées – 5 % part de marché
  5. Avatar La Voie de l’eau – distribué par The Walt Disney Company France – 10ème semaine / – 23 % – 228 897 entrées / 13 595 206 cumul – 5 % part de marché

6. Sacrées momies – distribué par Warner Bros. France – 2ème semaine / + 20 % – 203 150 entrées / 372 087 cumul – 4 % part de marché
7. Titanic – distribué par The Walt Disney Company France – 2ème semaine / – 40 % – 146 050 entrées / 388 909 cumul – 3 % part de marché
8. Pattie et la colère de Poséidon – distribué par Apollo Films – 4ème semaine / + 32 % – 143 373 entrées / 557 792 cumul – 3 % part de marché
9. Babylon – distribué par Paramount Pictures France – 5ème semaine / – 35 % – 110 272 entrées / 1 370 808 cumul – 2 % part de marché
10. Le Chat potté 2 La Dernière quête – distribué par Universal Pictures International France – 11ème semaine / + 4 % – 87 013 entrées / 2 839 941 cumul – 2 % part de marché


Marlowe © 2022 Parallel Film Productions / Hills Productions / Davis Films / Open Road Films / Metropolitan Filmexport
Tous droits réservés

Le marché américain

Aux États-Unis, les films de super-héros ne montrent jusqu’à présent aucun signe de fatigue. Ainsi, Ant-Man et la Guêpe Quantumania amasse plus d’argent sur ce long week-end du President’s Day que le premier film l’avait fait sur ses dix premiers jours à l’affiche en juillet 2015. Toutefois, la progression de cette partie de l’univers Marvel demeure linéaire, puisque des 57 millions de dollars pour Ant-Man en premier week-end, on était passé à 75 millions de dollars avec Ant-Man et la Guêpe trois ans plus tard et finalement à 106 millions de dollars pour la sortie actuelle.

Trente places plus bas dans le classement, Black Panther Wakanda Forever de Ryan Coogler prend doucement congé des salles de cinéma américaines avec un cumul plus qu’honorable de 453 millions de dollars. Inutile de spéculer sur un tel succès pour le film de Peyton Reed, qui devrait déjà s’estimer heureux s’il arrive à la moitié de cette somme imposante.

Les Américains aiment James Cameron encore plus que les Français. Avatar La Voie de l’eau y décline très doucement et s’apprête à dépasser … Titanic du même réalisateur à la huitième place des plus gros succès au box-office américain, sans prendre en considération l’inflation du prix des tickets. Le film catastrophe sait quand même faire de la résistance, à travers sa septième place au classement outre-Atlantique et un cumul de douze millions de dollars pour cette ressortie anniversaire.

Liam Neeson en Philip Marlowe chez Neil Jordan n’a point enthousiasmé le public français. Il fait aussi un bide dans les salles américaines. C’est moins sa place dans le classement qui le confirme, la huitième, que la misérable moyenne par copie, à peine supérieure à celle de Mayday de Jean-François Richet en sixième semaine. Parmi les autres sorties confidentielles aux États-Unis, signalons Retour à Séoul de Davy Chou, qui y réalise dans deux salles la deuxième meilleure moyenne par copie de la semaine, derrière Ant-Man et la Guêpe Quantumania, mais largement devant celle de la cinquantaine d’autres films distribués actuellement dans les cinémas américains.

Le classement américain

Voici les principaux chiffres du Top 5 du box-office américain pour le week-end se terminant le dimanche 19 février 2023 :

  1. Ant-Man et la Guêpe Quantumania – distribué par Walt Disney Studios – Nouveauté – 106 109 650 $ cumulés
  2. Avatar La Voie de l’eau – distribué par 20th Century Studios – 10ème semaine / – 9 % – 6 550 464 $ / 657 508 455 $ cumul
  3. Magic Mike’s Last Dance – distribué par Warner Bros. – 2ème semaine / – 34 % – 5 432 686 $ / 18 023 140 $ cumul, sans date de sortie cinéma en France
  4. Le Chat potté 2 La Dernière quête – distribué par Universal Pictures – 9ème semaine / – 4 % – 5 337 485 $ / 166 153 585 $ cumul
  5. Knock at the Cabin – distribué par Universal Pictures – 3ème semaine / – 26 % – 3 973 085 $ / 30 445 355 $ cumul

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici