Glasgow 2021 : ça commence aujourd’hui en ligne

0
974

© 2020 Glasgow Film Theatre Tous droits réservés

Les salles de cinéma au Royaume-Uni pourraient rouvrir à partir du lundi 17 mai. C’est le premier ministre britannique Boris Johnson qui l’a annoncé avant-hier. Autant cette nouvelle aurait de quoi éveiller chez nous un certain optimisme, autant elle nous laisse craindre le pire pour les salles obscures françaises. Car ces dernières risquent de ne pas du tout être logées à la même enseigne, à cause de la lenteur de la campagne de vaccination en France et de la situation épidémique toujours aussi tendue. Quoiqu’il en soit, cette échéance d’un semblant de retour à la normalité arrive beaucoup trop tard pour la 17ème édition du en Écosse. Alors qu’il avait encore accueilli plus de 43 000 spectateurs l’année dernière et qu’il avait un temps cultivé l’espoir d’une version hybride pour celle-ci, le festival se déroulera en fin de compte exclusivement en ligne.

A partir de ce soir et pendant une dizaine de jours jusqu’au dimanche 7 mars, les plus de soixante longs-métrages de la sélection officielle seront donc disponibles pendant 72 heures à partir de leur première heure de diffusion respective. La tarification se fait film par film, en fonction des disponibilités. Il y a donc amplement de quoi faire pour le public britannique – et éventuellement mondial, puisque nous n’avons pas trouvé d’indication au sujet d’une éventuelle restriction géolocalisée sur le site du festival – pour découvrir le meilleur du cinéma national et international. En plus des nombreuses avant-premières, parfois accompagnées de rencontres en ligne avec les équipes des films, le festival s’intéressera de plus près au cinéma sud-coréen. Et la sélection Frightfest, regroupée au cours du deuxième week-end des festivités virtuelles, rendra hommage au cinéma de genre.

Depuis un point de vue français, le festival écossais passera deux films qui ont d’ores et déjà eu l’honneur, hélas de plus en plus rare, d’une sortie au cinéma en France : de Zoé Wittock et de Frederick Wiseman. Ainsi qu’une petite dizaine d’œuvres qui font partie des catalogues de plus en plus saturés des distributeurs français. Ces vaillants défenseurs du cinéma tel qu’on l’aime sont en effet confrontés en ce moment au terrible dilemme entre le blocage complet de l’exploitation cinématographique depuis près de quatre mois et le bain de sang commercial qui les attendra un jour lointain, quand les salles pourront enfin (!) rouvrir leurs portes en France.


© 2021 Graham Bartholomew / Wonder Street / BBC Films / Convergent Media /
Metropolitan Filmexport Tous droits réservés

Les films en ligne entre le mercredi 24 et le vendredi 26 février

Castro’s Spies (Irlande) de Ollie Aslin et Gary Lennon, sans date de sortie en France

Creation Stories (Royaume-Uni) de Nick Moran, avec Ewen Bremner et Suki Waterhouse, sans date de sortie en France

(Royaume-Uni) de Kevin Macdonald, avec Tahar Rahim et Jodie Foster, prochainement au cinéma en France

In the Shadows (Turquie) de Erdem Tepegöz, avec Numan Acar et Vedat Erincin, sans date de sortie en France

The Last Ones (Estonie) de Veiko Õunpuu, avec Paaru Oja et Laura Birn, sans date de sortie en France

© 2020 Melissa Lukenbaugh / Plan B Entertainment / A 24 / ARP Sélection Tous droits réservés

Mekong 2030 (Laos) de Anocha Suwichakornpong, Pham Ngoc Lan, Kulikar Sotho, Ansay Keola et Sai Naw Kham, sans date de sortie en France

(États-Unis) de Lee Isaac Chung, avec Steven Yeun et Yeri Han, prochainement au cinéma en France [film d’ouverture]

Murmur (Canada) de Heather Young, avec Andria Edwards et Shan McDonald, sans date de sortie en France

(Norvège) de Ilze Burkovska Jacobsen, prochainement au cinéma en France

Riders of Justice (Danemark) de Anders Thomas Jensen, avec Mads Mikkelsen et Nikolaj Lie Kaas, sans date de sortie en France

© 2020 Bivrost Film / Ego Media / Destiny Films Tous droits réservés

Spring Tide (Chine) de Yang Tian-Yi, avec Lei Hao et Elaine Jin, sans date de sortie en France

Steelers (Royaume-Uni) de Eammon Ashton-Atkinson, sans date de sortie en France

The Toll (Royaume-Uni) de Ryan Andrew Hooper, avec Michael Smiley et Annes Elwy, sans date de sortie en France

Undergods (Royaume-Uni) de Chino Moya, avec Johann Myers et Géza Röhrig, sans date de sortie en France

Wanda mein Wunder (Suisse) de Bettina Oberli, avec Agnieszka Grochowska et Marthe Keller, sans date de sortie en France


© 2020 Boo Productions / Lava Films / Dirty Films / Bodega Films Tous droits réservés

Les films en ligne entre le samedi 27 février et le lundi 1er mars

(Grèce) de Christos Nikou, avec Aris Servetalis et Sofia Georgovassili, prochainement au cinéma en France

Back to the Wharf (Chine) de Li Xiaofeng, avec Zhang Yu et Song Jia, sans date de sortie en France

Black Bear (États-Unis) de Lawrence Michael Levine, avec Aubrey Plaza et Sarah Gadon, sans date de sortie en France

Da Capo (Corée du Sud) de Shim Chanyang, avec Isaac Hong et Jang Hae-un, sans date de sortie en France

Enemies of the State (États-Unis) de Sonia Kennebeck, sans date de sortie en France

Eye of the Storm (Royaume-Uni) de Anthony Baxter, sans date de sortie en France

© 2020 Insolence Productions / Les Films Fauves / Kwassa Films / Rezo Films Tous droits réservés

Father (Serbie) de Srdan Golubovich, avec Goran Bogdan et Boris Isakovic, sans date de sortie en France

Handsome (Royaume-Uni) de Luke White, sans date de sortie en France

Iorram Boat Song (Royaume-Uni) de Alastair Cole, sans date de sortie en France

(France) de Zoé Wittock, avec Noémie Merlant et Emmanuelle Bercot

Poly Styrene I am a cliché (Royaume-Uni) de Celeste Bell et Paul Sng, sans date de sortie en France

Poppy Field (Roumanie) de Eugen Jebeleanu, avec Conrad Mericoffer et Radouan Leflahi, sans date de sortie en France

© 2020 Tine Harden / Toolbox Film / Alba Films Tous droits réservés

Redemption of a Rogue (Irlande) de Philip Doherty, avec Aaron Monaghan et Aisling O’Mara, sans date de sortie en France

(Danemark) de Anders Ølholm et Frederik Louis Hviid, avec Jacob Hauberg Lohmann et Simon Sears, prochainement au cinéma en France

The Swordsman (Corée du Sud) de Choi Jea-hoon, avec Jang Hyuk et Kim Hyeon-soo, sans date de sortie en France

(États-Unis) de Lisa Immordino Vreeland, sans date de sortie en France

Underplayed (Canada) de Stacey Lee, sans date de sortie en France

Victim(s) (Malaisie) de Layla Zhuqing Ji, avec Xianjun Fu et Wilson Hsu, sans date de sortie en France


© 2020 Haut et Court Tous droits réservés

Les films en ligne entre le mardi 2 et le jeudi 4 mars

Big vs. Small (Finlande) de Minna Dufton, sans date de sortie en France

(France) de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, avec Alseni Bathily et Lyna Khoudri, prochainement au cinéma en France

Limbo (Royaume-Uni) de Ben Sharrock, avec Amir El-Masry et Vikash Bhai, sans date de sortie en France

Our Midnight (Corée du Sud) de Lim Jung-eun, avec Lee Seung-hun et Park Seo-eun, sans date de sortie en France

Preparations to be together for an unknown period of time (Hongrie) de Lili Horvat, avec Natasa Stork et Viktor Bodo, sans date de sortie en France

Sweetheart (Royaume-Uni) de Marley Morrison, avec Nell Barlow et Jo Hartley, sans date de sortie en France

Voice of Silence (Corée du Sud) de Hong Eui-jeong, avec Yoo Ah-in et Yoo Jae-myung, sans date de sortie en France

Wildland (Danemark) de Jeanette Nordahl, avec Sidse Babett Knudsen et Sandra Guldberg Kampp, sans date de sortie en France


Le Diable n’existe pas © 2020 Pouyan Behagh / Cosmopol Film / Europe Media Nest / Film in Iran /
Pyramide Distribution Tous droits réservés

Les films en ligne entre le vendredi 5 et le dimanche 7 mars

A Brixton Tale (Royaume-Uni) de Darragh Carey et Bertrand Desrochers, avec Lily Newmark et Jaime Winstone, sans date de sortie en France

American Badger (Canada) de Kirk Caouette, avec Andrea Stefancikova et Michael Kopsa, sans date de sortie en France

(États-Unis) de Frederick Wiseman

Cowboys (États-Unis) de Anna Kerrigan, avec Steve Zahn et Jillian Bell, sans date de sortie en France

Le Diable n’existe pas (Iran) de Mohammad Rasoulof, avec Ehsan Mirhosseini et Kaveh Ahangar, prochainement au cinéma en France

The Dissident (États-Unis) de Bryan Fogel, sortie française en VOD le 15 mars

L’Homme du président © 2020 Gemstone Pictures / Hive Media / The Jokers Tous droits réservés

Dreams on Fire (Canada) de Philippe McKie, avec Bambi Naka et Masahiro Takashima, sans date de sortie en France

La Femme aux chaussures léopard (France) de Alexis Bruchon, avec Paul Bruchon, sans date de sortie en France

First Cow (États-Unis) de Kelly Reichardt, avec John Magaro et Orion Lee, sans date de sortie en France

Gunda (Norvège) de Viktor Kosakovskiy, sans date de sortie en France

L’Homme du président (Corée du Sud) de Woo Min-ho, avec Lee Byung-hun et Lee Sung-min, sans date de sortie cinéma en France

Hors du monde (France) de Marc Fouchard, avec Kevin Mischel et Aurélia Poirier, sans date de sortie en France

© 2020 Natxo Martinez / Tandem Films / Turanga Films / Memento Films Tous droits réservés

Killing Escobar (Royaume-Uni) de David Whitney, sans date de sortie en France

(Espagne) de Iciar Bollain, avec Candela Peña et Sergi Lopez, prochainement au cinéma en France

The Old Ways (États-Unis) de Christopher Alender, avec Brigitte Kali Canales et Andrea Cortes, sans date de sortie en France

Run Hide Fight (États-Unis) de Kyle Rankin, avec Radha Mitchell et Thomas Jane, sans date de sortie en France

(France) de Suzanne Lindon, avec Suzanne Lindon et Arnaud Valois, prochainement au cinéma en France [film de clôture]

Sir Alex Ferguson Never Give In (Royaume-Uni) de Jason Ferguson, sans date de sortie en France

© 2020 Avenue B Productions / Paname Distribution Tous droits réservés

Surge (Royaume-Uni) de Aneil Karia, avec Ben Whishaw et Ian Gelder, sans date de sortie en France

Tina (États-Unis) de Daniel Lindsay et T.J. Martin, sans date de sortie en France

Vicious Fun (Canada) de Cody Calahan, avec Evan Marsh et Amber Goldfarb, sans date de sortie en France

Welcome II the Terrordome (Royaume-Uni / 1995) de Ngozi Onwurah, avec Suzette Llewellyn et Saffron Burrows, sans date de sortie en France

Yer Old Faither (Australie) de Heather Croall, sans date de sortie en France

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici