Festival Play it again 2021 : la sélection officielle

0
970

© 2021 Agence pour le Développement Régional du Cinéma Tous droits réservés

Depuis que l’on a appris la semaine dernière que les cinémas français devraient enfin rouvrir leurs portes le 19 mai, les dates de sortie des films restés pendant de longs mois dans les cartons des distributeurs tombent à un rythme soutenu. Curieusement, les œuvres du patrimoine cinématographique ne paraissent pas trop concernées pour l’instant par cette course au spectateur en manque. Nous sommes toutefois sûrs que nos chères salles de répertoire à Paris et en province sauront comme toujours ravir notre cœur de cinéphile passablement nostalgique. Prenons donc la sélection officielle de la 7ème édition du Festival Play it again, annoncée la semaine dernière, comme une mise en bouche, à déguster en fin de compte dans longtemps.

En effet, après l’annulation pour cause de confinement de l’édition 2020 de ce festival de reprises et d’avant-premières, organisé par l’Agence pour le Développement Régional du Cinéma, celle de 2021 est désormais prévue pour la rentrée, entre le mercredi 15 et le mardi 28 septembre pour être précis. Elle retient le nouveau format sur deux semaines, initialement prévu pour l’année dernière. Et elle a encore une fois fait appel à la marraine du festival empêché, la réalisatrice Julie Bertuccelli (La Dernière folie de Claire Darling). Enfin, le mode opératoire ne change pas non plus, puisque plus de 300 salles à travers la France pourront piocher à leur guise dans le programme riche et varié du festival.

Cela fait tellement longtemps qu’on ne s’est pas fait une toile à l’ancienne, que la sélection des meilleures rééditions de l’année passée, choisie par l’équipe de Play it again, prend presque un air de découverte. Et comment ne pas s’émerveiller à l’infini devant les chefs-d’œuvre intemporels du cinéma que sont L’Avventura de Michelangelo Antonioni, Elephant Man de David Lynch ou encore In the Mood for Love de Wong Kar-Wai ?

La rétrospective fait cette année la part belle au genre populaire du film d’aventures, principalement conjugué à la française. L’occasion idéale de retrouver de grands aventuriers sur grand écran comme Jean Gabin dans La Bandera, Jean-Paul Belmondo dans L’Homme de Rio et le duo hautement burlesque formé par Pierre Richard et Gérard Depardieu dans La Chèvre.

Quant aux avant-premières, elles font le tour du monde en noir et blanc, depuis une adaptation de George Bernard Shaw à l’anglaise jusqu’à un film sublime de propagande sur le rapprochement des deux piliers du communisme au siècle dernier, l’Union Soviétique et Cuba.


L’Avventura © 1960 Enrico Appetito / Produzioni Cinematografiche Europee / Société Cinématographique Lyre /
Théâtre du Temple Tous droits réservés

La sélection 2021 par ordre alphabétique

Akira (Japon / 1990) de Katsuhiro Otomo

L’Avventura (Italie / 1960) de Michelangelo Antonioni, avec Gabriele Ferzetti et Monica Vitti

Bébert et l’omnibus (France / 1963) de Yves Robert, avec Martin Lartigue et Jacques Higelin

La Belle de Saïgon (États-Unis / 1932) de Victor Fleming, avec Clark Gable et Jean Harlow

Bigamie (États-Unis / 1953) de Ida Lupino, avec Ida Lupino et Edmond O’Brien

Elephant Man (Royaume-Uni / 1980) de David Lynch, avec John Hurt et Anthony Hopkins

In the Mood for Love (Hong Kong / 2000) de Wong Kar-Wai, avec Tony Leung Chiu Wai et Maggie Cheung

Laurel et Hardy Délires à deux (États-Unis / 1930-33) de James Parrott et Lloyd French, avec Stan Laurel et Oliver Hardy

Manhunter (États-Unis / 1986) de Michael Mann, avec William L. Petersen et Kim Greist

Mississippi Burning (États-Unis / 1988) de Alan Parker, avec Gene Hackman et Willem Dafoe


Premier de cordée © 1944 Écran Français / Pathé Consortium Cinéma / Pathé Films Tous droits réservés

Rétrospective : A l’aventure

Les Aventures fantastiques de Georges Méliès (France / 1902-11) de Georges Méliès

Les Balises d’Argos (France / 1956-1972) de Mario Ruspoli, Joris Ivens et Chris Marker

La Bandera (France / 1935) de Julien Duvivier, avec Jean Gabin et Annabella

La Chèvre (France / 1981) de Francis Veber, avec Pierre Richard et Gérard Depardieu (critique)

Le Ciel est à vous (France / 1943) de Jean Grémillon, avec Madeleine Renaud et Charles Vanel

L’Homme de Rio (France / 1963) de Philippe De Broca, avec Jean-Paul Belmondo et Françoise Dorléac

Premier de cordée (France / 1943) de Louis Daquin, avec André Le Gall et Irène Corday

La Ruée des vikings (Italie / 1961) de Mario Bava, avec Cameron Mitchell et Folco Lulli

Le Sauvage (France / 1975) de Jean-Paul Rappeneau, avec Yves Montand et Catherine Deneuve

Yeelen (Mali / 1987) de Souleymane Cissé, avec Issiaka Kane et Aoua Sangare


Soy Cuba © 1964 Rolando Dovo / Mosfilm / Instituto Cubano del Arte e Industrias Cinematograficos / Potemkine
Tous droits réservés

Les Avant-premières

Fanfan la tulipe (France / 1952) de Christian-Jaque, avec Gérard Philipe et Gina Lollobrigida

Michael Cimino Un mirage américain (France / 2020) de Jean-Baptiste Thoret

Pygmalion (Royaume-Uni / 1938) de Anthony Asquith et Leslie Howard, avec Leslie Howard et Wendy Hiller

Salvatore Giuliano (Italie / 1961) de Francesco Rosi, avec Salvo Randone et Frank Wolff

Soy Cuba (Union Soviétique / 1964) de Mikhail Kalatozov, avec Jean Bouise et Sergio Corrieri

L’Homme de Rio © 1964 Les Films Ariane / Les Productions Artistes Associés / Dear Film Produzione / TF1 Studio /
Les Acacias Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici