Dwayne Johnson sera Doc Savage !

1
230

dwayne johnson instagram doc savage

a officialisé sur son compte Instagram ce projet qu’il porte au sein de Sony depuis 2013 avec une photo où sont réunis l’acteur, le trio d’auteurs (, Anthony Bagarozzi et ) et le producteur avec qui il a déjà travaillé sur Voyage au centre de la Terre 2, Hercule, San Andreas, Agents presque secrets ainsi que Baywatch et Shazam !

doc savage COUVERTURE

Après son retour au sein de la franchise dont le huitième volet est prévu pour le printemps 2017 et son reboot de la série télé Alerte à Malibu attendu pour l’été 2017, il incarnera donc le héros de romans pulp alias l’Homme de Bronze souvent considéré comme le premier super-héros, créé avant Superman dans les années 1930 par Henry Ralston et John Nanovic et développé par Lester Dent qui a écrit plus d’une centaine de ses aventures jusque dans les années 50.

a marqué les années 80-90 en écrivant les scénarios de films emblématiques de cette période (L’Arme fatale de Richard Donner, de Fred Dekker, de Tony Scott, de John McTiernan et Au revoir à jamais de Renny Harlin) avant de disparaître des radars pendant près de dix ans. Il est revenu en 2005 en écrivant et réalisant Kiss Kiss Bang Bang avec qu’il dirigera à nouveau dans Iron Man 3 en 2013.

Shane Black lors du photocall de The Nice Guys au Festival de Cannes le 15 mai (© T. Leibreich / FDC)
– photocall de au Festival de Cannes le 15 mai (© T. Leibreich / FDC)

Le retour au premier plan de cet enfant terrible du cinéma de genre américain est enfin clairement acté avec la présentation cette année à Cannes en sélection officielle hors-compétition de ainsi qu’avec une nouvelle suite au Predator de John Mac Tiernan (dont il était l’un des interprètes lors de sa brève carrière d’acteur) attendue pour février 2018. Il a récemment accordé un entretien au site The Playlist où il revient sur son dernier film, détaille ses envies sur le Predator qu’il écrit et réalise mais aussi sur l’âge d’or de sa carrière, évoquant notamment comment il a du se battre contre les studios pour que Martin Riggs () reste un personnage au tempérament suicidaire.

Il ne s’agira pas de sa première adaptation sur grand écran du personnage, Michael Anderson (Le Tour du monde en quatre-vingts jours, oscar du meilleur film en 1957) ayant réalisé arrive en 1975 avec Ron Ely dans le rôle-titre.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici