Disparition de l’acteur et scénariste L.M. Kit Carson

0
352
L.M.Kit Carson dans David Holzman's Diary

Décédé à l’âge de 73 ans, L.M. Kit Carson était un scénariste et acteur américain et à l’image de Tobe Hooper, une figure de la (contre) culture texane. Le scénario de , de Wim Wenders a été écrit par Sam Shepard dans un premier temps mais Carson a participé à son adaptation lorsque son fils Hunter Carson (dont la mère était l’actrice , décédée l’an dernier à l’âge de 74 ans) a été choisi pour tenir le rôle du fils de Harry Dean Stanton et Nastassja Kinski.

L.M.Kit Carson dans David Holzman's Diary
dans David Holzman’s Diary

 

L.M. Kit Carson était également l’auteur d’A Bout de Souffle, made in U.S.A, le remake américain controversé du classique de Jean-Luc Godard et de Massacre à la tronçonneuse 2 de Tobe Hooper plus ouvertement comique que le premier volet. Il avait fait ses débuts en tant qu’interprète et co-scénariste de David Holzman’s Diary de Jim McBride où il était un cinéaste extrêmement narcissique dans cette oeuvre considérée comme étant le premier mockumentaire. Il reprendra le rôle aux débuts des années 2000 dans Lisa Picard is Famous de Grifin Dunne, autre documentaire parodique. Surtout reconnu pour ses écrits, il s’est illustré à plusieurs reprises en tant qu’acteur, comme dans À bout de course de Sidney Lumet où il était inquiétant et pathétique en activiste violent qui ne renie rien de ses expériences, dans CQ de Roman Coppola ainsi que dans un episode culte de Deux flics à Miami (Miami Vice) (The Cell Within, épisode 13 de la saison 5) où il était là encore un réalisateur indépendant, trop proche d’un tueur en quête de vengeance joué par John Ryan faisant croire à sa réhabilitation après des années en prison.

Avec Christine Lahti dans A bout de course
Avec Christine Lahti dans A bout de course

Il avait soutenu le passage de Wes Anderson, originaire de l’état, au long-métrage. Grâce aux conseils de cet ami du père des frères Wilson (Luke et Owen, ce dernier étant co-scénariste du film), Bottle Rocket a pu devenir un film après avoir été d’abord tourné sous la forme d’un court-métrage en noir et blanc de 13 minutes. ‘Il a été notre guide’ avait déclaré Owen Wilson lors d’une interview où il évoquait ses débuts. Voir hommage écrit par Wes Anderson et Owen Wilson à l’annonce de son décès dans ce texte (en anglais) publié par le site www.rogerebert.com.

AMERICAN DREAMER

L.M. Kit Carson a été journaliste pour les revues Rolling Stone ou Variety dans lesquels il a soutenu les premiers films de Steven Speilberg, Martin Scorsese ou . Il avait réalisé le documentaire The American Dreamer sur le tournage de The Last Movie réalisé par ce dernier. Il avait créé le USA Film Festival à Dallas en 1970 d’abord pour montrer David Holzman’s Diary qu’il avait écrit et restait inédit en salles malgré la bonne réception au Festival de Cannes, mais aussi les premières oeuvres de Brian de Palma ou de Robert Altman (dont M*A*S*H). Il y avait également invité les cinéastes Frank Capra, William Wyler, George Cukor, King Vidor ou Raoul Walsh pour des rétrospectives de leur oeuvre en leur présence.

L.M. Kit Carson avec Karen Black
L.M. Kit Carson avec Karen Black

http://youtu.be/9csAmyYF9ek
http://youtu.be/UDsRhMVpADw

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici