News — 25 avril 2019
Disney+, un nouvel acteur dans le marché des services SVoD

Disney a levé le voile sur sa propre plateforme de vidéo à la demande, qui doit être lancée en novembre 2019 aux Etats-Unis, puis en France début 2020.

En novembre 2019, Disney va se jeter dans le grand bain des services SVoD. Lors de sa dernière rencontre avec ses investisseurs, la maison mère de Mickey a annoncé les détails de sa future offre de SVoD, Disney+. Le géant du divertissement veut taper fort dans un marché très dense en affichant un prix très bas par rapport à ces concurrents dès son lancement. Tout ceci alors que Netflix génère de vifs débats après avoir annoncé l’augmentation de ses tarifs.

Un service forcément très attendu

Disney débarque en novembre sur le territoire américain au tarif de 6,99 $ par mois ou 70 $ l’abonnement annuel. Le tout, sans publicité. Avec cette nouvelle offre, la compagnie espère 60 à 90 millions d’abonnés sur 5 ans (objectif à 2024). Pour y arriver, la marque peut compter sur une communauté importante et dépensière lorsqu’il s’agit des héros de leur jeunesse, une fan base estimée à plus 1 milliards d’individus dans le monde.

Un catalogue qui fait rêver

La grande force de ce nouveau service réside dans le catalogue conséquent qu’il proposera dès son lancement. En effet, la firme californienne est détentrice de centaines de films et séries à succès. Sur la plateforme, les abonnés pourront accéder à 7500 épisodes de séries, 400 films issus du catalogue historique et 100 films plus récents. On retrouvera : les contenus, Marvel, Star Wars, National Géographie et bien-sûr les Disney animation. La plateforme a négocié plusieurs contrats avec la chaine FOX ou encore la plateforme Hulu.

Et par rapport à la concurrence ?

Disney arrive en retard sur le marché des services SVoD, de nombreux acteurs sont déjà présents dans ce domaine depuis des années, avec des services fiables et des prix concurrentiels , il suffit de comparer les offres de SVoD. Cette arrivée tardive devra être compensée par des services inédits afin que Disney se taille une part du marché dans le monde très tendance des platerformes VoD. La réponse dans quelques mois.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Julien

Cet article a été rédigé par Julien Mathon, fondateur et rédacteur du site Critique Film. Lire tous ses articles