Décès du réalisateur Bud Yorkin

0
516

DavidRoseFredAstaireBudYorkin

Le réalisateur et producteur américain Bud Yorkin est décédé hier à Los Angeles. Il était âgé de 89 ans. Même si son champ d’activité principal était la télévision, où il avait produit entre autres la série à succès « All in the family », Yorkin avait également réalisé une dizaine de films pour le cinéma.

CommencezLaRevolutionSansNous

Les débuts de sa carrière professionnelle coïncidaient avec ceux de la télévision américaine, transmise le plus souvent en direct pendant les années 1950. Bud Yorkin n’avait alors pas tardé à se faire un nom dans le milieu, grâce à ses émissions de variété dans lesquelles se produisaient des vedettes comme Fred Astaire, Jack Benny, Danny Kaye et Carol Channing. En 1959, il avait fondé la société de production Tandem Productions avec Norman Lear, au sein de laquelle il avait notamment produit dans les années ’70 les séries à succès « Sanford and Son » avec Redd Foxx et « All in the family » avec Carroll O’Connor et Rob Reiner.

LeVoleurQuiVientDiner

Bud Yorkin avait réalisé son premier film pour le cinéma en 1963 : T’es plus dans la course, papa ! avec Frank Sinatra. Ses cinq films suivants se succédaient à un rythme régulier d’un film tous les deux ans environ : Never too late avec Paul Ford et Maureen O’Sullivan, Divorce à l’américaine avec Dick Van Dyke et Debbie Reynolds, L’Infaillible inspecteur Clouseau avec Alan Arkin dans le rôle rendu célèbre par Peter Sellers, Commencez la révolution sans nous avec Gene Wilder et Donald Sutherland, ainsi que Le Voleur qui vient dîner avec Ryan O’Neal et Jacqueline Bisset. Yorkin n’avait à nouveau réalisé un film qu’en 1985, Soleil d’automne avec Gene Hackman, Ellen Burstyn et Amy Madigan, pour lequel cette dernière fut nommée à l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle. Ses deux derniers films, Arthur 2 Dans la dèche avec Dudley Moore et Liza Minnelli et Maux d’amour avec Jeff Daniels, appartenaient une fois de plus au genre de la comédie plus ou moins pesante.

Arthur2

En plus de ses propres films, Bud Yorkin avait également produit ceux de William Friedkin (Le Coup du siècle) et Mark Rydell (Intersection). C’est pourtant sa collaboration peu cordiale avec Ridley Scott sur Blade Runner qui lui vaudra (peut-être) une petite place dans les annales du cinéma. En tant que producteur exécutif, Yorkin était en effet responsable du premier montage du film, y compris de la voix off peu appréciée par les fans de ce chef-d’œuvre de la science-fiction. Enfin, il était passé une seule fois devant la caméra, dans For the boys Hier aujourd’hui et pour toujours de Mark Rydell en 1991.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici