Décès du monteur Jim Clark

2
876

JimClark

Le monteur anglais Jim Clark est décédé le 25 février. Il était âgé de 84 ans. Au fil d’une carrière longue d’un demi-siècle et riche d’une quarantaine de films, Clark était responsable du montage de films aussi divers que Les Innocents de Jack Clayton, Charade de Stanley Donen, Marathon Man de John Schlesinger, La Déchirure de Roland Joffé et Vera Drake de Mike Leigh. Il était l’un des membres fondateurs du syndicat britannique des monteurs de cinéma. Jim Clark avait publié ses mémoires en 2011 sous le titre « Dream Repairman : Adventures in Film Editing ».

MarathonMan

Jim Clark avait commencé en tant que deuxième assistant monteur au studio Ealing au milieu des années 1950, lorsqu’il avait collaboré par exemple à La Loterie de l’amour de Charles Crichton et Tueurs de dames de Alexander Mackendrick. En tant que monteur à part entière, il a d’abord fait équipe avec le réalisateur Stanley Donen dès le début des années ’60 à travers Un cadeau pour le patron, Ailleurs l’herbe est plus verte et Charade. En parallèle, il a monté le classique du film d’épouvante Les Innocents et Le Mangeur de citrouilles de Jack Clayton, ainsi que Le Verdict de Peter Glenville. Son deuxième réalisateur attitré allait être John Schlesinger avec lequel il a fait équipe pendant une quinzaine d’années et sur six films : Darling chérie, Macadam cowboy, Le Jour du fléau, Marathon Man, Yanks et Autoroute en délire. Là encore, cette collaboration n’était pas exclusive, puisque Jim Clark a monté également à la même époque Le Frère le plus futé de Sherlock Holmes de Gene Wilder, Mon ‘beau’ légionnaire de Marty Feldman et Agatha de Michael Apted.

VeraDrake

A partir des années ’80, Jim Clark a assuré le montage auprès de réalisateurs aussi divers que Roland Joffé (La Déchirure et Mission – Palme d’or en 1986), Franco Zeffirelli (Toscanini), Michael Caton-Jones (Memphis Belle, Blessures secrètes, Le Chacal et Père et flic), Istvan Szabo (La Tentation de Vénus), Bruce Beresford (Un Anglais sous les tropiques), Michael Apted (Nell et le James Bond Le Monde ne suffit pas), Jon Amiel (Copycat), Jerry Zaks (Simples secrets), Mike Leigh (Vera Drake – Lion d’or en 2004 – et Be happy) et Peter Cattaneo (Le Secret de Kelly Anne). Entre 1966 et ’74, Jim Clark s’était essayé à la réalisation de quelques films, dont Papa en a deux avec Marty Feldman et la production Samuel Z. Arkoff Madhouse avec Vincent Price et Peter Cushing.

Dechirure

Jim Clark a été nommé à deux reprises à l’Oscar du Meilleur montage, pour La Déchirure et Mission. Il avait gagné l’Oscar en 1985 pour La Déchirure. Il avait été nommé au prix des American Cinema Editors pour ces deux films et avait également gagné le BAFTA du Meilleur montage pour eux. En plus, il a été nommé aux BAFTA pour Marathon Man et Vera Drake. Il était marié à la monteuse Laurence Méry-Clark (Cartouche).

https://youtu.be/Ppv4o8q3ECY

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici