Accueil Tags Stanley Donen

Tag: Stanley Donen

Test Blu-ray : Saturn 3

0
Dès son tout premier plan, qui voit défiler une série de silhouettes vêtues de tenues de cosmonautes défiler devant la caméra dans un étrange et fascinant ballet, Saturn 3 parvient à s'imposer comme un film de science-fiction très graphique et sophistiqué. Dans les minutes qui suivront, le film de l'inattendu Stanley Donen proposera des décors et des effets spéciaux visuellement assez impressionnants, qui céderont régulièrement leur place à d'autres ayant la particularité d'être... Hum, hé bien, parfaitement ridicules.

Décès du réalisateur Stanley Donen

0
Le réalisateur américain Stanley Donen est décédé le 21 février à New York d'une crise cardiaque. Il était âgé de 94 ans. Le dernier survivant d'une génération de titans qui avaient façonné le cinéma hollywoodien des années 1950 et '60, Donen avait signé à la fois des comédies musicales mythiques telles que Chantons sous la pluie, Les Sept femmes de Barberousse et Drôle de frimousse et des comédies romantiques pas moins légendaires comme Indiscret, Charade et Voyage à deux.

Test Blu-ray : Arabesque

0
Pur produit de son époque, Arabesque est un film qui fleure bon l’insouciance des années 60 et du « swinging London », une comédie d’espionnage en mode décontractée, avec un héros imperturbable confronté aux personnages les plus hauts en couleurs et aux situations les plus rocambolesques. On passera donc rapidement sur l’intrigue du film, qui nous narre une espèce de complot tarabiscoté dont on n’est pas vraiment sûr de saisir les tenants et aboutissants réels, pour se concentrer sur l’ambiance, l’air du temps qu’a su saisir au vol Stanley Donen, proposant au final avec Arabesque un petit plaisir sucré aussi inoffensif que charmant, d’autant qu’il s’avère visuellement très soigné.

Back To The Past #16

0
Amis cinéphiles, bienvenue ! Ton site préféré te propose les Madeleines de Proust de David : par moult souvenirs et autres petites anecdotes, notre...

Décès du monteur Jim Clark

2
Le monteur anglais Jim Clark est décédé le 25 février. Il était âgé de 84 ans. Au fil d’une carrière longue d’un demi-siècle et riche d’une quarantaine de films, Clark était responsable du montage de films aussi divers que Les Innocents de Jack Clayton, Charade de Stanley Donen, Marathon Man de John Schlesinger, La Déchirure de Roland Joffé et Vera Drake de Mike Leigh.

Critique : Un jour à New York

1
La comédie musicale américaine a essentiellement connu deux âges d’or : d’abord dans les années 1930 avec la mise en scène stylisée de Busby Berkeley et les prouesses sur la piste de danse du couple mythique formé par Fred Astaire et Ginger Rogers, puis environ vingt ans plus tard grâce aux acrobaties magistrales de Gene Kelly au service de réalisateurs comme Stanley Donen et Vincente Minnelli.