Nécrologie News — 29 mars 2016
Décès de l’actrice Patty Duke

PattyDuke

L’actrice américaine est décédée ce jour dans l’état d’Idaho des suites d’une septicémie. Elle était âgée de 69 ans. Duke avait connu très tôt le succès à travers son rôle oscarisé dans de Arthur Penn en 1962 et sa série à succès « The Patty Duke Show » à partir de l’année suivante. Sa vie d’adulte a été marquée par une lutte vaillante contre la maladie mentale, une fois qu’elle a été diagnostiquée comme bipolaire à l’âge de 35 ans.

MiracleEnAlabama

Patty Duke a suivi le parcours typique de l’enfant-star à partir de la fin des années 1950. En dehors de quelques rôles mineurs dans des films comme La Déesse de John Cromwell et Joyeux anniversaire de David Miller, c’est surtout son interprétation de la jeune Helen Keller, un enfant sourd et aveugle, dans la pièce à succès « Miracle en Alabama » qui avait attiré l’attention de Hollywood. Elle allait jouer à nouveau ce rôle emblématique aux côtés de Anne Bancroft dans l’adaptation cinématographique par Arthur Penn. Sous l’influence néfaste de ses managers, le couple Ross, Patty Duke enchaînait avec les trois saisons de la série qui portait son nom. Une fois à son compte, l’actrice cherchait avec plus ou moins de succès à rompre avec son image proprette, en jouant dans de Mark Robson et Moi Nathalie de Fred Coe. Dans les années ’70, elle était encore à l’affiche de You’ll like my mother de Lamont Johnson et L’Inévitable catastrophe de Irwin Allen, avant de se consacrer exclusivement au petit écran où elle a joué dans des dizaines de téléfilms, dont « My Sweet Charlie » de Lamont Johnson, « George Washington » de Buzz Kulik et « Les Vertiges de la gloire » de Gilbert Cates d’après son autobiographie.

HollywoodStar

Patty Duke a gagné l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle en 1963 pour Miracle en Alabama. A l’époque, elle était la plus jeune gagnante de l’Oscar. Depuis, seulement deux autres actrices mineures ont gagné l’Oscar dans la même catégorie : Tatum O’Neal dans La Barbe à papa et Anna Paquin dans La Leçon de piano. Elle a gagné le Golden Globe de la Meilleure actrice dans une comédie pour Moi Nathalie, ainsi que trois Emmies pour son travail à la télévision. Patty Duke a été la présidente du puissant syndicat de la Screen Actors Guild entre 1985 et ’88. Elle est la mère de l’acteur (Le Seigneur des anneaux).

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles