Nécrologie News — 22 août 2018
Décès de l’actrice Barbara Harris

L’actrice américaine est décédée hier matin à Scottsdale dans l’Arizona d’un cancer des poumons. Elle était âgée de 83 ans. Une actrice chevronnée de la scène, Harris n’avait participé qu’à une petite vingtaine de films, principalement dans les années 1970. Elle avait pourtant collaboré avec certains réalisateurs célèbres, tels que Robert Altman, Alfred Hitchcock et Francis Ford Coppola.


Le premier amour de Barbara Harris était le théâtre et plus précisément le théâtre d’improvisation, puisque elle faisait partie des membres fondateurs de la troupe Second City à Chicago dans les années ’60. A la même époque, elle avait décroché ses premiers rôles à la télévision, avant son premier film de cinéma en 1965, de Fred Coe. Après un détour par Broadway, où elle a gagné le Tony de la Meilleure actrice dans une comédie musicale en 1967, elle a participé à Chambre 719 de Arthur Hiller, de Ulu Grosbard, ainsi que Toi et moi et Mixed company de Melville Shavelson. En 1975, Harris avait rejoint l’ensemble hors pair du chef-d’œuvre de Robert Altman et l’année suivante, elle avait tenu l’un des rôles féminins principaux dans le dernier film de Alfred Hitchcock, .


De même en 1976, elle était la fille prise au piège dans le corps de sa mère – ou inversement – dans de Gary Nelson, jusqu’à ce jour son film le plus populaire. La suite de sa carrière cinématographique était ponctuée de Folie-folie de Stanley Donen, La Vie privée d’un sénateur de Jerry Schatzberg, Second-hand Hearts de Hal Ashby, Peggy Sue s’est mariée de Francis Ford Coppola, de Frank Oz et un peu plus récemment de George Armitage. Le nombre assez réduit de films dans lesquels Barbara Harris a joué s’explique au moins en partie par son aversion contre la célébrité sous toutes ses formes, à tel point qu’elle préférait tourner au maximum dans un film par an et les choisissait en fonction de leur échec potentiel au box-office. Compte tenu de cette drôle de philosophie professionnelle, sa filmographie est des plus respectables.


Barbara Harris a été nommée à l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle en 1972 pour Qui est Harry Kellerman ? Elle a été nommée à quatre reprises aux Golden Globes, dans la catégorie de la Meilleure actrice dans une comédie pour Des clowns par milliers, Complot de famille et Un vendredi dingue dingue dingue, ainsi que dans celle de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Nashville.

Articles semblables

Partage

Auteur

Avatar
Tobias Dunschen

Cet article a été rédigé par Tobias Dunschen, Rédacteur de Critique Film. Lire tous ses articles