Deauville 2020 : la compétition

0
430

© 2020 Festival du Cinéma Américain de Deauville Tous droits réservés

La 46ème édition du prend doucement forme, grâce à l’annonce hier des titres des quatorze films en compétition. Parmi ces œuvres pour la plupart déjà sélectionnées auparavant dans d’autres festivals prestigieux comme ceux de Toronto, de Sundance, de Berlin et de Cannes, le jury sous la présidence de l’actrice et chanteuse française Vanessa Paradis devra choisir le successeur à Bull de Annie Silverstein. L’édition 2020 a priori 100 % physique de ce festival incontournable, dédié au cinéma américain indépendant, se déroulera du vendredi 4 au dimanche 13 septembre prochains dans la station balnéaire du côté de la Manche.

The Assistant © 2019 Ty Johnson / 3311 Productions / Bellmer Pictures / Tous droits réservés

D’autres annonces ont également eu lieu depuis celle du nom de la présidente du jury le 10 juin dernier. Ainsi, Vanessa Paradis sera indirectement accompagnée sur place par la réalisatrice (Une fille facile), qui succédera à l’actrice Anna Mouglalis en tant que présidente du jury de la Révélation. Lors de la soirée du palmarès, le samedi 12 septembre, ce seront elle et ses co-jurés qui désigneront l’heureux gagnant du Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation. Le lauréat en 2019 avait été … Bull de Annie Silverstein, encore lui.

Puis, l’affiche officielle du festival a été dévoilée dès le 16 juin dernier. Elle est dédiée à la légende du cinéma hollywoodien Kirk Douglas, décédé en février dernier. Comme cela a déjà été communiqué la semaine précédente, un hommage plus large sera rendu à l’acteur, qui était venu à Deauville à deux reprises, en 1978 et 1999.

Enfin, les réservations sont désormais ouvertes sur le site officiel du festival, au design récemment renouvelé.

Last Words © 2020 Stemal Entertainment Tous droits réservés

Les films en compétition

The Assistant de Kitty Green, avec Julia Garner, Matthew Macfadyen et Makenzie Leigh

First Cow de Kelly Reichardt, avec John Magaro, Orion Lee et Toby Jones

Giants being lonely de Grear Patterson, avec Jack Irving, Ben Irving et Lily Gavin

Holler de Nicole Riegel, avec Jessica Barden, Gus Halper et Austin Amelio

de Miranda July, avec Evan Rachel Wood, Richard Jenkins et Debra Winger, sortie française le 30 septembre

Love is love is love © 2020 Kalman Muller / American Zoetrope Tous droits réservés

Last Words de Jonathan Nossiter, avec Kalipha Touray, Nick Nolte et Charlotte Rampling

Lorelei de Sabrina Doyle, avec Pablo Schreiber, Jena Malone et Amelia Borgerding

Love is love is love de Eleanor Coppola, avec Joanne Whalley, Chris Messina et Kathy Baker

Minari de Lee Isaac Chung, avec Steven Yeun, Yeri Han et Youn Yuh Jung

Shiva Baby de Emma Seligman, avec Rachel Sennott, Molly Gordon et Polly Draper

Minari © 2020 Melissa Lukenbaugh / Plan B Entertainment / A24 Tous droits réservés

Sophie Jones de Jessie Barr, avec Jessica Barr, Skyler Verity et Claire Manning

Sound of Metal de Darius Marder, avec Riz Ahmed, Olivia Cooke et Paul Raci

Uncle Frank de Alan Ball, avec Paul Bettany, Sophia Lillis et Peter Macdissi

The Violent Heart de Kerem Sanga, avec Kimberly Williams-Paisley, Cress Williams et Lukas Haas

Uncle Frank © 2020 Parts and Labor / Your Face Goes Here Entertainment / Amazon Studios Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici