Crazy Stupid Love

3
375
Crazy stupid love

Crazy Stupid LoveCrazy Stupid Love

USA : 2011
Titre original : Crazy Stupid Love
Réalisateur : et Glenn Ficara
Scénario : Dan Fogelman
Acteurs : , , ,
Distribution : Warner Bros France
Durée : 1H58
Genre : Comédie
Date de sortie : 14septembre 2011

Globale : [rating:3][five-star-rating]

Avec des teasers qui n’en finissaient plus, tout le monde était pressé de découvrir ce nouveau film. D’interviews délirantes en réponses pinces sans rire, on n’en pouvait plus de voir le duo comique formé par et , d’autant qu’à la plume on retrouve les deux scénaristes de I love you Philipp Morris.

Synopsis : Cal et Emily, vieux couple, marié depuis 25 ans s’enlisent dans une routine qui semble les satisfaire jusqu’au jour où tout s’écroule. Emily avoue à Cal qu’elle l’a trompé avec David Lindhagen. Pour lui c’est la douche froide. Le couple se sépare et fait maison à part. C’est le début pour Cal de redécouvrir les joies du célibat en éclusant les bars, chose pour laquelle il n’est absolument pas préparé! Jacob, tombeur parfait, décide donc e le prendre sous son aile et de lui faire retrouver sa masculinité … .

Une histoire universelle

Call, marié depuis 25 ans à Emily, a la parfaite vie de famille autour de ses deux enfants. Oui mais voilà, il s’habille comme un ado déguisé en adulte, semble un peu déphasé, ayant oublié son rôle de mari. Alors qu’il dîne avec sa femme au restaurant, il porte des baskets tandis qu’elle est en chaussures à hauts talons. Il lui propose un dessert mais elle lui impose le divorce en lui révélant qu’elle l’a trompé avec David, son collège. Essayant tant bien que mal de provoquer une réaction chez son mari, Emily tente de sauver son couple en ravivant la discussion qui semble avoir disparue. Cal se mue dans le silence, et, pour échapper à sa femme, saute de la voiture en marche … Rentrant chez eux, il annonce la nouvelle de la séparation à la jeune baby-sitter qui montre des signes d’attirance pour lui.

Crazy stupid love

Dès lors, Cal emménage dans un appartement pendant que sa femme garde la maison. Les deux sont bouleversés mais ne réagissent pas de la même façon : il s’enferme dans son silence alors qu’elle, désespérée, sent son mari lui échapper. Éclusant les bars, buvant bien plus que de raison pour profiter de son célibat retrouvé, Cal n’arrive pas à échapper à l’échec qu’il vient de vivre, répétant à qui veut bien l’entendre qu’il a « été cocufié par David Lindhagen ».  Les soirées passent et se ressemblent jusqu’à ce que Jacob face son entrée pour lui proposer un contrat : l’aider à retrouver sa masculinité. Jacob, interprété par le talentueux , est l’antithèse de Cal. Extrêmement beau, très sûr de lui, il est le tombeur par excellence. La classe intégrale, il décide de commencer le relooking de Cal. Mais finalement la question qui s’impose à lui est : que veut-il, passer à autre chose et devenir un tombeur ou récupérer sa femme ?

Un duo qui marche !

Finalement la grande force de ce film repose avant tout sur le duo Jacob/Cal. Les deux acteurs ont une réelle complicité qui transparaît à l’écran. De nombreuses scènes sont extrêmement drôles, même si, l’une des critiques que l’on pourrait faire à ce film est le doublage ! À quand des films américains proposés en VO au cinéma ? Car il est évident que les répliques presque trop plates sont détruites par la traduction et des voix françaises qui ne collent pas du tout … Moins drôles, moins tranchantes, il serait temps de prendre conscience de l’intérêt grandissant du public pour l’authenticité, donc, pour la VO !

Il n’empêche que, malgré des répliques qui sentent le réchauffé du doublage, les attitudes corporelles, les jeux de regards fonctionnent à merveille ! Ces deux-là sont une évidence ensemble !

fait du et ça marche ! Quand à , il incarne un personnage aux antipodes de ce qu’il a pu faire dernièrement et il s’avère extrêmement convainquant. C’est presque naturel chez lui de « jouer » les beaux gosses suffisants ! Mais finalement, comme tout à chacun il se révèle plus complexe, meurtri, qu’il n’y paraît ce qui rend son personnage forcément sympathique.

Un autre duo marche vraiment bien : et sont très authentiques en vieux couple marié. Et puis certaines scènes d’auto dérision sur leur vie sont risibles au possible !

crazy-stupid-love

Des seconds rôles sympathiques

Des personnages secondaires, bien joués, drôles et sympathiques, comme , qui joue Emily. Une fois de plus, cette actrice nous montre qu’elle peut absolument tout jouer et en plus, rester crédible à chaque instant. Certaines scènes en français sont assez drôles mais sonnent un peu faux même si, on l’a vu dans les bandes annonces en VO, le comique de son jeu arrive très vite ! (notamment la blague sur Twilight qui tombe à plat en français mais qui est très drôle en VO!)

L’enseignante Kate, jouée par Marissa Tomei, est assez drôle aussi dans son côté complètement délurée. Cal l’aborde dans un bar et finit par la séduire ! Cette charmante mais timide femme se révèle être assez tonitruante au lit. Marissa Tomei depuis Ce que pensent les femmes au moins nous a habitués à ce genre de rôle dans lequel elle excelle.

La future jeune avocate, Hannah, jouée par , est une valeur montante du cinéma et sait jouer de son comique pour convaincre le spectateur. Incarnant une femme ayant la vie sentimentale d’une petite fille de 10 ans et demi, elle finit par croiser la route du dragueur Jacob alors qu’elle sort avec un collègue avocat, aussi sérieux qu’il peut l’être. Mais finalement, Jacob n’est jamais bien loin de son esprit …

Le fils aîné, Robbie,  13 ans,  jeune garçon extrêmement intelligent pour son âge est un peu le fil conducteur du film : c’est lui qui aiguillonne les adultes et leurs montre la vérité en face ! Mais malheureusement pour lui, il est désespérément amoureux de sa baby sitter, 17 ans, Jessica, alors qu’elle, en réalité en pince pour Cal ! D’ailleurs, sur les conseils d’une copine elle se décide à faire des photos coquines pour le charmer, ce qui va se terminer en scène généralisée de bagarres, extrêmement drôle pour le coup ! En ce qui concerne Jessica, jouée par Analeight Tipton je serais beaucoup plus réservée, elle ne me convainc pas du tout … Une erreur de casting ! Dommage !

Résumé :

Un bon film, fait de bons sentiments qui fonctionne, porté par un bon casting. Un duo qui marche très bien. Finalement les deux points négatifs que je porterais à ce film sont : une bande annonce qui en dit trop et une VF qui desserre totalement le film ! Ça reste quand même une bonne petite comédie romantique, avec tous ses codes, qui transpire la bonne humeur ainsi que le caractère bon enfant du film !

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici