César 2018 : Manu Payet maître de cérémonie

0
578

L’Académie du cinéma français vient de l’annoncer ce matin, conjointement avec Canal + le diffuseur historique, c’est le comédien Manu Payet qui sera le maître de cérémonie des prochains César, qui auront lieu le vendredi 2 mars 2018 à la Salle Pleyel. Il succède au comique Jérôme Commandeur. Alors que les responsables des César ont annoncé un peu plus tôt ce mois-ci la présélection des courts-métrages de fiction et d’animation, qui seront projetés respectivement aux cinémas Le Balzac et les 3 Luxembourg à partir de la mi-novembre et début décembre, l’annonce des nominations pour la 43ème cérémonie aura lieu, elle, le mercredi 31 janvier 2018.

Né à la Réunion en décembre 1975, Manu Payet a avant tout bâti sa réputation sur les planches, grâce à ses one-man-shows, ne faisant ses premiers pas au cinéma qu’à la fin des années 2000, dans des films comme Hello goodbye de Graham Guit, Coco de Gad Elmaleh, RTT de Frédéric Berthe, Tout ce qui brille de Géraldine Nakache et Hervé Mimran, L’Amour c’est mieux à deux de Arnaud Lemort et Dominique Farrugia, Philibert de Sylvain Fusée et Et soudain tout le monde me manque de Jennifer Devoldere. A partir du succès de Radiostars de Romain Levy en 2012, il commence à figurer en tête d’affiche, notamment dans Nous York de Géraldine Nakache et Hervé Mimran, Situation amoureuse c’est compliqué co-réalisé par lui-même et Rodolphe Lauga, Les Gorilles de Tristan Aurouet, Un début prometteur de Emma Luchini, Tout pour être heureux de Cyril Gelblat et Sous le même toit de Dominique Farrugia. Son prochain film, Budapest de Xavier Gens, devrait sortir début mars 2018, c’est-à-dire directement après la cérémonie des César.

Depuis la création des César en 1976, Manu Payet est le treizième maître de cérémonie unique. Son choix s’inscrit dans la volonté manifeste de la part de l’Académie du cinéma français d’essayer chaque année quelque chose de nouveau – avec plus ou moins de succès, soit dit en passant – puisque depuis 2013 et la neuvième et dernière prestation du record-man des César Antoine De Caunes, les maîtres de cérémonie se sont succédés sans droit à la deuxième chance : Cécile De France, Edouard Baer (un rescapé du début des années 2000 pour sa troisième participation), Florence Foresti, Jérôme Commandeur et donc Manu Payet. Parmi les animateurs des César plus anciens et donc potentiellement mythiques, même si le cadre de la cérémonie ne se prête guère aux feux d’artifice comiques, citons Pierre Tchernia, Jean-Claude Brialy, Frédéric Mitterand, Alain Chabat, Géraldine Pailhas, Gad Elmaleh et Valérie Lemercier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici