Cannes 2024 : Xavier Dolan président du jury Un certain regard

0
445

Laurence Anyways © 2012 Shayne Laverdière / Lyla Films / MK2 Films Tous droits réservés

Sans aucun doute, Xavier Dolan est un enfant du Festival de Cannes. C’est aussi et peut-être surtout grâce à ses nombreuses sélections que le réalisateur et acteur canadien a su s’imposer sur la scène du cinéma international. Rien de plus normal, dès lors, qu’il y soit présent, année après année. Pour la 77ème édition, qui se déroulera du mardi 14 au samedi 25 mai prochains sur la Croisette, ce sera en tant que président du jury de la section parallèle Un certain regard. C’est ce que le bureau de presse du festival vient d’annoncer. Pour connaître la vingtaine de films sur lesquels il aura à se prononcer avec son jury, ainsi que ceux destinés à la compétition sous la présidence de la réalisatrice américaine Greta Gerwig (Barbie), il faudra encore attendre six semaines exactement, jusqu’au jeudi 11 avril.

Déjà membre du jury principal en 2015, sous la présidence des frères Coen qui avait attribué sa Palme d’or à Dheepan de Jacques Audiard, Xavier Dolan succède à l’acteur américain John C. Reilly, dont le jury avait récompensé l’année dernière How to Have Sex de Molly Manning Walker. Parmi ses prédécesseurs plus anciens, on peut citer l’acteur américain Benicio Del Toro, la réalisatrice libanaise Nadine Labaki, la réalisatrice anglaise Andrea Arnold et l’actrice et réalisatrice italienne Valeria Golino.

Mommy © 2014 Shayne Laverdière / Sons of Manual / Téléfilm Canada / Seville International / MK2 Films /
Diaphana Distribution Tous droits réservés

Entre le Festival de Cannes et Xavier Dolan (* 1989), c’est donc une longue histoire d’amour. D’emblée, alors qu’il n’a même pas vingt ans, son premier long-métrage J’ai tué ma mère est sélectionné en 2009 à la Quinzaine des cinéastes, anciennement la Quinzaine des réalisateurs. Son film suivant, Les Amours imaginaires, fait partie de Un certain regard en 2010, tout comme Laurence Anyways deux ans plus tard. Dolan fait son entrée remarquée en compétition avec Mommy en 2014, qui lui vaut le Prix du jury sous la présidence de la réalisatrice néozélandaise Jane Campion. Il fait encore mieux deux ans plus tard, sous le regard bienveillant du président du jury George Miller, qui lui attribue le Grand Prix avec Juste la fin du monde. Toutefois, sa dernière sélection en compétition à ce jour, en 2019 avec Matthias et Maxime, fait chou blanc en termes de prix.

En plus de son sacre plutôt conséquent à Cannes, Xavier Dolan a été nommé à huit reprises aux César. Il en a gagné trois : en 2015 celui du Meilleur Film étranger avec Mommy et deux ans plus tard, ceux de la Meilleure réalisation et du Meilleur montage avec Juste la fin du monde. Un seul de ses films a été sélectionné au Festival de Venise. C’était Tom à la ferme en 2013. Enfin, si vous êtes incollables sur les films de Xavier Dolan, vous aurez remarqué qu’il en manque un à l’appel. Pour la simple raison que Ma vie avec John F. Donovan avait eu sa première au Festival de Toronto à l’automne 2018, avant sa sortie sur les écrans français en mars 2019. La dernière réalisation de Xavier Dolan était la mini-série « La Nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé », diffusée en novembre 2022 sur Canal +.

Matthias et Maxime © 2019 Shayne Laverdière / Sons of Manual / Téléfilm Canada / Seville International / MK2 Films /
Diaphana Distribution Tous droits réservés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici